Revoir à la baisse le poids de la dot?

A part la « congolité », un autre débat fait rage. Il s’agit de la proposition de loi portant modification du code de la famille en République Démocratique du Congo. Elle fut déposée le 21 juillet à l’Assemblée nationale par le député national Daniel Mbau. L’économie de la loi porte sur l’encadrement pénal de la succession et du patrimoine successoral, la durée des fiançailles, le divorce par consentement mutuel en l’absence de toute contestation, l’interdiction formelle et la stricte pénalisation des actes de polygamie, la fixation du montant de la dot à 500 dollars en milieu urbain et à 200 dollars en milieu rural.

Comme on dit, c’est ici que les Romains s’empoignèrent. La pomme de discorde porte sur la révision à la baisse du poids de la dot. Stupeur et tremblements! D’après mon ami qui sait tout, suivant la mythologie grecque, la guerre de Troie débuta par une pomme d’or qui fut lancée par la déesse de la Discorde lors d’un repas de noces. Il y était inscrit: « A la plus belle ». Les déesses Héra, Aphrodite et Athéna se disputèrent le fruit. Chacune croyait qu’elle était la plus belle. Alors, Zeus demanda à Pâris, fils de Priam (Roi de Troie), de les départager. Celui-ci désigna Aphrodite qui lui promit l’amour de la belle Hélène, la femme de Ménélas (Roi de Sparte). Pâris enleva par la suite la belle Hélène, ce qui déclencha la guerre de Troie. Le siège de la ville dura dix ans. Stupeur et tremblements!

D’après mon ami qui sait ce qui se passe dans tous les coins et recoins de Kinshasa la déglinguée, cette proposition de loi suscite passions et joutes oratoires. C’est un réel problème de société. Il y a des familles qui réclament des sommes mirobolantes en guise de dot. Il y a ceux qui exigent 3.500 dollars et même au-delà. A ceci, il faut ajouter la liste de mariage qui comprend les traditionnels habits pour les beaux-parents, les souliers, les chèvres, les vaches, les poules, les boissons, les fusils et même des groupes électrogènes, des TV avec écrans de 55 », des ordinateurs… Stupeur et tremblements!

Comme si tout cela ne suffisait pas, il y a les dépenses liées à la cérémonie de mariage. Avec tout ceci, un bon mariage peut coûter plus de 10.000 dollars! Sapristi! Les « sans-dents » ne peuvent se le permettre. Beaucoup de garçons ne se marient donc pas officiellement. Des filles restent célibataires. Malins comme des cancrelats, des jeunes gens désargentés s’organisent pour les rendre enceintes et cohabiter avec elles. Ils vivent alors sous un même toit sans passer par la coûteuse cérémonie de mariage. Bien pire, faute de mieux, des femmes et des filles célibataires se livrent parfois à la prostitution.

Il y a des parents qui sont farouchement opposés à toute réduction du coût de la dot. Ils affirment avec des trémolos dans la voix, qu’ils ont beaucoup dépensé pour élever leur progéniture. Ils épinglent les frais scolaires, de santé etc. Les opinions sont très partagées comme pour la « congolité ». Pour ceux qui ne le sauraient pas, la « congolité » est la sœur siamoise de l’ « ivoirité ». Elle divise au lieu de rassembler ce qui est épars. Saperlipopette!

L’ivoirité fut la rengaine politique de Laurent Gbagbo. Tiens, il a fait, du 2 au 8 juillet, un séjour à Kinshasa! Ceci n’expliquant pas cela, le député national Cerveau Pitshou Nsingi Pululu a déposé, le 8 juillet, la proposition de loi modifiant la loi relative à la nationalité en RDC et une proposition de révision de la Constitution. La pomme de discorde est notamment cet article: « Pour être candidat à la présidentielle, il faut être congolais d’origine, ‘né de père et de mère congolais’ et ‘n’ayant jamais acquis une autre nationalité' ». Qui se sent morveux se mouche. Les lieutenants de Moïse Katumbi s’agitèrent comme des diables dans un bénitier. Ils engagèrent un combat mano a mano. Mon ami qui sait tout dit qu’ils dépensent beaucoup d’énergie pour une loi qui n’a aucune chance d’aboutir au vote par peur des divisions. C’est comme les sables mouvants. Plus tu t’agites, mieux tu t’enfonces. On dit chez nous que celui qui t’empêche de te battre, donne-lui une récompense.

 

GML

5 Commentaires on “Revoir à la baisse le poids de la dot?

  1. @GML
    Tu aurait du continuer avec cette mythologie grecque jusqu’a la fin , tres interressante
    @Jos Bongos va nous ranconter le cheval de Troie

    1. @Mopape,
      Koma na kinyarwanda, votre « frère » Félix doit certainement piger quelque chose; au lieu de nous grabouiller du n’importe quoi ici. OYOKI?

  2. @Mopape,
    Mwana mayi, ngai na lobi nini awa ? vraiment Ata yo moto ndeko na ngai…
    Même Procongo ne pourra dire le contraire. Nalobi eloko te na sujet oyo, même si l’horreur Mbawu consiste à donner une valeur marchande à mes filles, nièces, cousines…etc…On dirait Honorable abota te alors que aza na bana 4 ya basi.
    Moi, j’écoute toujours GLM, comme il le dit, on dit chez nous que celui qui t’empêche de te battre, donne-lui une récompense.
    Pesa ngai récompense kooooo…
    Procongo, sombela ngai Primus na nganda ya Ma Chantal na Bandal…

  3. Les priorités sans tête ni queue des Députains du Parle et ment d’Occupation Rwandaise qui se foutent royalement de la gueule des Kongolais de « PEUR ET MEURENT » ! Tshilombo-Pétain (Udps Familiale) gagne injustement 1.050.000$/mois, sa Maman Marthe Kisalu touche sans mérite 450.000$/mois, l’imposteur Rwandais Kanambe alias Kabila empoche la bagatelle somme de 650.000$/mois… La RDC (scandale géologique) occupée par les Banyarwanda est classée parmi les 6 pays [RDC 476$, Sierra Leone 471$, Mozambique 431$, Malawi 397$, Sud Soudan 323$ et Burundi 267$] les plus pauvres qui ont un PIB/habitant de moins de 500$… Un Députain (politicien à la petite semaine) du Parle et ment d’Occupation Rwandaise ose parler du prix de la dot sans interpeller tous ses 3 voleurs escrocs qui touchent des émoluments et salaires réguliers immérités… La Cosmogonie Africaine Ancestrale affirme que la Famille de la Femme verse la Dot à celle de l’Homme, le saviez-vous ? La Dot est d’abord satanique comme l’est la POLYGAMIE (POLYANDRIE), même dans la Bible falsifiée par le Concile de Nicée; pour protéger la mariée contre les abus de son conjoint, sa famille verse une dot à celle du marié (Cfr Inde qui continue de pérenniser cette pratique ancestrale des Africains Noirs)… Avec un CIRCUIT ÉCONOMIQUE déréglé, ses 4 Agents (Ménages, Entreprises, Banques, État) sont complètements détruits et à l’envers, comment la Population paupérisée, appauvrie, clochardisée, esclavagisée de la RDC occupée par les Banyarwanda trouvera les ressources financières nécessaires et suffisantes pour subvenir ne fut-ce qu’à ses BESOINS PHYSIOLOGIQUES (Faim, Soif, Sexualité, Respiration, Sommeil, Élimination) du bas de l’échelle de la « Pyramide de Maslow »… « QUITTEZ LES INSTITUTIONS DE L’OCCUPATION RWANDAISE »… Ainsi soit-il… INGETA

Comments are closed.