One thought on “Revue de presse-RDC / Horizons 2023

  1. « Ceux qui s’engagent dans la résistance politique savent que l’érosion et l’affaiblissement de la résistance font partie intégrante de la stratégie de l’adversaire. Cela se fait à l’aide de la propagande, de la corruption, de la division et même de l’extermination. Que devons-nous savoir de ces stratégies pour mieux nous y préparer dans la résistance? » écrit Ulrike Reisner… « En l’an 9 ap. J.-C., les Germains, bien qu’inférieurs en nombre et en technique, ont réussi à détruire complètement trois légions romaines, y compris les troupes auxiliaires. La « Bataille de Teutobourg » (ou « désastre de Varus ») est devenue non seulement un traumatisme pour les Romains, mais aussi le mythe de la lutte pour la liberté des opprimés contre l’agresseur. Un certain Arminius, qui avait lui-même fait carrière dans l’armée romaine et connaissait ses forces et ses faiblesses ainsi que ses stratégies et ses tactiques, a joué un rôle déterminant dans le succès de la résistance. Prises en embuscade, les troupes romaines n’ont pas pu former leurs formations de combat et ont été écrasées par les Germains, plus légèrement armés, plus entraînés au combat individuel et disposant d’une meilleure connaissance du terrain.
    Si tu connais ton ennemi et que tu te connais toi-même, tu n’auras aucune raison de craindre l’issue de cent batailles – cette phrase est attribuée au stratège militaire chinois Sunzu (vers 500 av. J.-C.). Se connaître soi-même et connaître son adversaire est particulièrement important pour ceux qui s’engagent dans la résistance politique » poursuit Reisner… Mais qui est cet « adversaire » contre lequel la Résistance politico-intello-militaire Kongolaise se dirige aujourd’hui ?…
    Le nébuleux Empire Hima essaie de s’y installer définitivement en Afrique Centrale mais se casse les dents sur l’écueil KONGO-ZAÏRE, les Kongolais sortiront victorieux de cette guerre asymétrique de basse intensité s’ils utilisent à fond l’arme de l’ingéniosité, de l’humilité en mettant en berne leurs égos surdimensionnés car leur lutte est juste et noble l’aide spirituelle de l’ENTITÉ en charge du domaine la Nature prouve que les Banyarwanda aidés par les Impérialistes Mondialistes sont traumatisés par la Résistance Combattante des Vrais Maï Maï locaux et se cassent les dents en RDC occupée, les élections et la politique ne servent à rien, seule la LUTTE ARMÉE s’impose. INGETA

Comments are closed.

Previous post Le Congo malade de ses intellectuels
Next post Il y a 25 ans, le maréchal Mobutu perdait le pouvoir…