140.000 congolais refoulés d’Angola en quête des meilleures conditions à Tshikapa et ailleurs

Cent-quarante mille refoulés de l’Angola en provenance de la localité de Kamako se sont déplacés en direction de la ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï et autres contrées en quête de conditions acceptables d’accueil.

Leur déplacement massif est attribuable à la crise alimentaire qui sévit dans la localité de Kamako située à quelques 220 Km de Tshikapa. Cette crise est accentuée davantage par l’interruption de l’approvisionnement des denrées alimentaires en provenance de l’Angola. Plus de 180.000 congolais refoulés de ce pays voisin ont été enregistrés la semaine dernière à ce poste frontalier.

Par ailleurs, 6.000 congolais refoulés ont été enregistrés au poste frontalier de Kalamba-Mbuji dans le territoire de Luiza, au Kasaï Central. Plus de 4.000 autres l’ont été à partir de Muenya Mbulu, dans le même territoire. Ces infortunés qui font face aux difficultés d’hygiène, de nourriture, de l’eau et de l’assainissement ont besoin d’une assistance humanitaire.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Analyse de la constitution de la RDC de 2006 et propositions d’amélioration
Next post Sud-Kivu: la dépouille de Solange Lusiku portée en terre à Madaka, son village natal