Covid-19: La tranche d’âge de 31 à 50 ans est la plus touchée à Kinshasa, selon le Dr Muyembe

Read Time:1 Minute

La tranche d’âge de 31 à 50 ans est la plus touchée par le Coronavirus à Kinshasa, a indiqué, mardi 24 mars, Dr Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur de la cellule technique du Comité multisectoriel de la riposte contre Covid-19. « En ce qui concerne la répartition par sexe, la majorité des cas sont des hommes, soit 76% et les femmes représentent 14% », a-t-il précisé.

« En ce qui concerne la répartition des cas confirmés, par commune de Kinshasa, la majorité des cas sont à la commune de la Gombe et quelques cas ont été trouvés dans la commune de Kintambo et la commune de Kinshasa. Pour le moment, toutes les autres communes sont dans le vert. Le point chaud c’est la Gombe », a signalé le Dr Muyembe, tout en précisant que la ville province de Kinshasa court un risque.

Il invite la presse à accompagner le secrétariat technique en donnant l’information adéquate, juste, sans créer la panique au sein de la population. « Dans la lutte contre le Coronavirus sans l’implication des communautés, il est quasi impossible d’obtenir la victoire », a-t-il dit.

Jean-Jacques Muyembe a fait allusion au recours à la chloroquine pour traiter des personnes infectées par le coronavirus. Il a fait remarquer néanmoins que la RDC attend un lot qui peut arriver dans 4 ou 5 jours.« Je pense que les cas de guérison, nous en aurons beaucoup parce que comme vous le savez le taux de mortalité de Covid-19 est largement inférieur à celui de Ebola. C’est entre 1 et 3% », a-t-il  estimé.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Coronavirus: l’hydroxychloroquine, pas plus efficace que d’autres traitements selon une étude chinoise
Next post Décès du bâtonnier Jean Joseph Mukendi wa Mulumba: Une grosse perte pour les opprimés et les défenseurs des droits humains en RDCongo