Haut-Uélé: paralysie des activités économiques en territoires de Dungu et Niangara

Les activités économiques sont restées paralysés depuis la semaine dernière, dans le territoire de Dungu et Niangara en province du Haut-Uélé, suite à la fermeture des boutiques, pharmacies, stations-services et autres activités commerciales par les opérateurs économique de cette entité qui protestent contre l’impraticabilité du tronçon Dungu-Faradje et le Pk21 Niangara.

Selon M. Atanane Alias Maseno, président de Fédération des Entreprises du Congo (FEC /Dungu) l’état piteux de cet axe routier est à la base actuellement de la rareté et de la hausse de prix des produits de premier nécessité, à savoir le sel, le sucre, le carburant , les savons et autres.

Les commerçants de ces deux entités territoriales demandent au gouverneur du Haut-Uélé Basea Nangaa de la concrétisation de sa promesse, celle de colmater les bourbiers qui jonchent ce tronçon..

Ces commerçants menacent, par contre, de boycotter le paiement de différentes taxes, impôts et redevances de l’Etat à partir du 01 janvier 2020 prochain au cas où leurs revendications ne sont pas prises en comptes par les autorités provinciales du Haut-Uélé.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Discours sur l’état de la Nation: une épreuve réussie mais les inquiétudes demeurent
Next post Nord-Kivu: MSF appelle les humanitaires à réinvestir le ‘petit Nord’ de la province