Ituri : Des maisons et des camions incendiés lors d’une attaque attribuée aux ADF

  Une nouvelle attaque a eu lieu dernièrement au centre de négoce de Komanda dans la chefferie d’Irumu, au cours de laquelle les assaillants identités aux terroristes ADF ont tué froidement huit personnes et incendié des maisons d’habitation et brûlé deux camions.

Cette incursion a provoqué le déplacement massif des habitants de ce grand centre commercial qui relie trois provinces. A savoir : Ituri, Nord-Kivu et Tshopo.

Pour rassurer davantage la population locale, les forces de l’ordre et de défense ont renforcé leurs dispositifs dans plusieurs lieux stratégiques de Komanda.

ACP/

2 Commentaires on “Ituri : Des maisons et des camions incendiés lors d’une attaque attribuée aux ADF

  1. Etat de siège ya kwanga na makayabu !
    Visiblement, on peut penser que c’est une vaste blague. Encore un moyen pour voler le trésor public : 100 jours, Tshilejelu, Etat de siège, RAM…C’est quoi la prochaine trouvaille ?
    Oyo mboka ya ndenge nini ? Mama First-lady Giselle Mpela, 100% de père et de mère, talela biso likambo oyo…

  2. MAUVAISE APPROCHE DE L´ÉTAT DE SIEGE
    Si le gouvernement congolais pouvait faire une évaluation de tous ces mois de guerre, le président de la RDC allait commencer par remplacer les troupes et les généraux.
    Chaque fois que nous lisons qu´il ya attaque contre les camions.. on se demande si les deux « généraux » gouverneurs militaires devraient continuer á commander l´état de siège?
    SIMPLE LOGIQUE MILITAIRE?
    Si l´état de siège avait été planifié correctement, la « génie militaire » allait se concentrer á la construction des routes.. En construisant les routes, l´armée n´allait jamais « escorter » les camions.. parce que l´armée serait visible et occuper le terrain activement afin de proteger la génie militaire dans son travail.
    TECHNOLOGIES MILITAIRES
    Incroyable que la technologie des drones militaires ne soit pas utlisée pendant l´état de siège.
    La première fois que les drones ont été utilisés au Congo, c´est pendant la première élections.. l´armée Belge avait deployée des drones avec comme base Ndolo.. La ville de Kin était sous surveillance des drones activement.
    Plus de 20 ans après, les militaires congolais se battent sans cette technologie pourtant abordable sur le marché en Afrique du Sud, en Turquie, en Russie ou en Chine..

Comments are closed.