Kinshasa : Gentiny Ngobila autorise le meeting de Lamuka prévu ce samedi à Sainte-Thérèse

Mardi 5 octobre 2021 – Politique

Dispersion de la manifestation de Lamuka par la Police

Dispersion de la manifestation de Lamuka par la Police

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a pris acte de l’organisation du meeting de la coalition Lamuka prévu ce samedi 9 octobre 2021 au terrain Sainte-Thérèse dans la commune de N’djili (Kinshasa).

« J’accuse réception de votre lettre sans référence du 29 Septembre 2021, par laquelle vous m’informez sur l’organisation d’un meeting en date du 09 Octobre 2021 au terrain Sainte-Thérèse dans la Commune de N’djili. Ce dont je vous remercie. En réaction, je prends acte de votre requête et vous exhorte au strict respect des gestes barrières afin d’éviter toute propagation massive de la Covid-19 ainsi qu’à la préservation de la salubrité des lieux indiqués », lit-on dans un courrier de l’autorité urbaine de Kinshasa.

Ce meeting de Lamuka intervient après le report d’une marche programmée le 29 septembre dernier pour exiger la dépolitisation de la commission électorale nationale indépendante (CENI). Ce report faisait suite à l’incompréhension née à la suite de l’interdiction, par le gouverneur de la ville, d’organiser des manifestations publiques sur le tronçon allant de Pont-Matete à l’aéroport de N’djili. Cette zone, ainsi le centre-ville de la capitale, ont été déclarés « zones neutres » et, par conséquent, ne peuvent plus abriter des marches comme avant.

ACTUALITE.CD

2 Commentaires on “Kinshasa : Gentiny Ngobila autorise le meeting de Lamuka prévu ce samedi à Sainte-Thérèse

  1. Le boucher de Yumbi est-il en train de se corriger ou assiste-t-on là à une sorte de connivence entre d’un côté les sous-fifres des Rwandais et de l’autre les accompagnateurs de l’occupation ? L’avenir nous le dira.
    Il faut toutefois se rendre à l’évidence qu’on ne moque pas indéfiniment de l’Histoire d’une nation. Trop de vies innocentes ont été fauchées pour que ce pays-là devienne une nation comme les autres, où ses fils et filles peuvent jouir du bien-être que le Créateur leur a donné.

  2. Ngobila n’avait plus d’excuse bidon de ne pas autoriser le meeting de Lamuka étant donné que Mboso parcourt la ville pour faire les siens dans tous les coins où il devine des potentiels résistants à leur pouvoir : Camp Luka, Masina… Attendons qu’est-ce qu’il dira pour la marche prévue par Lamuka s’il ne va pas ressortir le prétexte illégal des quartiers sanctuarisés où il ne faut pas marcher. Si Lamuka se montre plus stratège il peut le prendre à son jeu en suivant l’itinéraire lui indiqué, quitte à y déporter ses manifestants, le symbole et bien plus seront à son avantage mais il aura ainsi écarté la peur de la repression de beaucoup qui craignent d’y aller et la foule fera le reste…

Comments are closed.