Le général Muhoozi Kainerugaba annonce que les ADF ont été chassés des bases qu’ils tenaient depuis 22 ans, il dit attendre davantage l’appui de la Monusco dans ces opérations

Read Time:1 Minute

 Jeudi 21 avril 2022 – Sécurité

Muhoozi Kainerugaba

Muhoozi Kainerugaba

Muhoozi Kainerugaba, fils du président Yoweri Museveni, et commandant en chef de l’armée de terre ougandaise, a donné les dernières nouvelles des opérations conjointes menées par les armées congolaise et ougandaise sur le sol congolais. D’après lui, le commandement conjoint a effectué de grandes avancées dans la lutte contre les ADF dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

« Je viens de recevoir des informations ce matin, du major général Kayanja, que les ADF ont en grande partie fui toutes les zones que nous avons attaquées, à savoir le pont de Semuliki, Kambi ya Yua, Belu I, II et III, Tondoli, Kainama, Boga et Tshabi », a t-il dit dans un message sur son compte Twitter.

« Autrement dit, en moins de 5 mois, les forces conjointes UPDF-FARDC de l’opération Shujaa ont complètement évacué les ADF des bases qu’elles occupaient depuis plus de 22 ans. J’entends que la Monusco, la force de l’ONU, nous aide à dans l’opération. Nous apprécions leur aide », a t-il ajouté.

Le 16 avril, les deux armées avaient procédé à Bunia à la deuxième phase de l’évaluation de ces opérations conjointes. Pour elles, le bilan est positif. 

Dans l’entretemps, une trentaine de personnes ont été tuées il y a moins de 10 jours dans des attaques de villages d’Ituri attribuées aux rebelles ADF. Ces villages sont situés aux alentours de Komanda: Mangusu et Shauri Moya.

L’annonce et l’appel de Muhoozi Kainerugaba intervient au moment où se tient à Nairobi ce jeudi une réunion de haut niveau entre les présidents congolais, rwandais, ougandais, kenyan et burundais sur la sécurité dans l’Est de la RDC.

ACTUALITE. CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

3 thoughts on “Le général Muhoozi Kainerugaba annonce que les ADF ont été chassés des bases qu’ils tenaient depuis 22 ans, il dit attendre davantage l’appui de la Monusco dans ces opérations

  1. Bravo au général ougandais de mes deux qui l’est devenu à la faveur de sa filiation d’avoir chassé semble-t-ik de leurs bases les ADF mais ce que les populations attendent ce qu’ils circulent en paix chez eux, et pour le moment ils ne le peuvent pas encore craignant toujours d’être massacrés en allant à leurs champs. Ses rodomontades satisfaites dans notre pays, on s’en tape…

  2. Faut-il vraiment croire à ces récits fantaisistes et mensongers venant de ceux-là mêmes qui nous tuent?

  3. Au nom de la paix dans la région, pourquoi Museveni ne négocie-t-il pas avec les ADF ? Pourquoi ne pas intégrer ces ADF dans l’armée ougandaise ? Pourquoi c’est seulement le gouvernement congolais qui doit négocier avec les bâtards du M23 dont certains membres sont déjà dans l’armée ?

Comments are closed.

Previous post Nord-Kivu/Beni: Le corps d’un journaliste, retrouvé mort par pendaison
Next post A propos des conflits entre Katangais et Kasaïens