Covid-19 en RDC: le ministre Eteni Longondo éclaire l’opinion sur l’origine du variant belge

Dans un communiqué officiel daté du jeudi 25 mars, le ministre congolais de la Santé, Dr Eteni Longondo a éclairé l’opinion tant nationale qu’internationale sur l’origine du variant belge de la covid-19 (B.1.214).

Il a indiqué que le variant belge de la Covid-19 n’est pas d’origine congolaise, avant de rappeler que la pandémie à covid-19 n’a pas commencé en RDC. Le premier cas confirmé de cette maladie détecté au pays provenait de l’Europe. Cette personne a été testée positive au coronavirus le 10 mars 2020.

Aux mois de mars et avril 2020, beaucoup d’autres voyageurs venant de pays infectés d’Europe avaient été testés positifs au pays, souligne-t-il, avant d’affirmer que c’est pendant cette période que l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) du pays avait détecté ce variant B.1.214.

Le ministre de la Santé a précisé que le fait de détecter ce variant en RDC ne signifie pas qu’il a une origine congolaise d’autant plus que la plupart de cas de covid-19 diagnostiqués en mars et avril 2020 étaient des cas importés. Cela étant, il est difficile d’imputer à la RDC, l’origine de ce variant.

Il a, par ailleurs, fait savoir que la RDC contribue d’une manière efficace à la sécurité sanitaire mondiale. Son expérience dans la lutte contre Ebola reconnue mondialement l’amène à maitriser rapidement la maladie avant qu’elle ne se propage dans d’autres pays.

Il a souligné que dans le cadre de la sécurité sanitaire mondiale, le ministère de la Santé, à travers son laboratoire de séquençage de l’INRB, s’est engagé dès l’apparition de la pandémie à assurer la surveillance génomique de ce virus. « C’est dans ce cadre que l’INRB a détecté le variant B.1.214 en Avril 2020 et a soumis en Mai 2020 le rapport à la plateforme international GISAID (Global initiative on sharing avian influenza data), tel que l’exige le règlement sanitaire international de 2005 », a-t-il affirmé.

Le GISAID a été créé pour collecter les données génomiques de la grippe aviaire et son champ d’action s’est étendu en 2020 au SARS-CoV-2, lors de la pandémie de Covid-19.

La RDC, selon le ministre de la Santé, est comptée parmi les pays africains pionniers dans le domaine de reportage des informations sanitaires liées à la Covid-19 faisant d’elle un maillon important de la lutte globale contre cette pandémie.

ACP/

2 thoughts on “Covid-19 en RDC: le ministre Eteni Longondo éclaire l’opinion sur l’origine du variant belge

  1. S’il est évident qu’avec l’INRB et Dr Muyembe (l’expérience avec Ebola faisant foi) le Congo est un maillon essentiel de la lutte planétaire contre la pandémie à Covid-19 et que notre Ministre de la Santé par ailleurs Médecin ait des raisons de douter que le fameux variant B.1.214 soit d’origine Congolaise
    à partir la reconstitution de l’historique de la maladie chez nous, je crains néanmoins que cette question relève d’une discussion plus scientifique. Je ne sais pas trop mais personnellement j’aurais attendu pour qu’on ne s’attarde pas trop sur un côté politique que Dr Muyembe s’exprime en personne à la place du Ministre pour donner le quitus scientifique qu’il faut. Maintenant il nous faut connaitre les particularités du variant : sa répartition au Congo, en Belgique et ailleurs dans le monde, sa pathologenicite et sa réponse éventuelle aux différents traitements en cours…

  2. Et même si ce variant avait une origine congolaise, c’est quoi le problème ?
    Je ne comprends vraiment pas pourquoi un ministre de la santé se sente en droit de faire une sortie pour dire ce qu’il a dit. Il n’y a aucune honte, aucune responsabilité pénale ou civile ou autre pour un pays d’être le pays d’origine d’un virus, variant, microbe, bactérie, etc…
    Comme chacun sait, quand un virus circule, il mute. Des variances se produisent. Certaines sont séquencées, identifiées, codifiées. D’autres restent inconnues, jusqu’à leur découverte. Même si le B.1.214 était d’origine congolaise, ce ne serait pas un problème, encore moins une honte. Avez-vous vu un responsable de UK sortir un communiqué pour s’excuser à cause du variant londonien ? Avez-vous vu un ministre sud africain s’agenouiller pour se faire pardonner à cause du variant sud-africain ? Avez-vous entendu cet idiot de Bolsonaro demander pardon à cause du variant de Manaus ?
    Ce ministre UDPS devrait plutôt nous dire ce qu’il va laisser à son remplaçant comme stratégie vaccinale contre la Covid. Il doit nous dire ce qu’il a fait du fric alloué à la riposte contre le coronavirus. L’IGF devrait lui demander où sont les 37 millions de $ US qui étaient destinés à Mama Yemo dans le cadre du programme de 100 jours ?
    37 ans dans l’opposition pour former des incompétents de ce niveau eza SONI !!!!!
    Tofingi moto ?
    Toza na haine ?

Comments are closed.