Les ordures curées des caniveaux jonchent les différentes chaussées à travers la capitale

Read Time:1 Minute

Les ordures curées des ouvrages d’assainissement par l’Office des voiries et drainage (OVD), jonchent les différentes artères de la ville de Kinshasa, a constaté un journaliste stagiaire de l’ACP au cours d’une ronde effectuée jeudi sur les rues de la capitale.

Ces travaux de curage, effectués pour faciliter l’écoulement des eaux des pluies et de ménage, ne sont souvent pas achevés, avec pour conséquence le retour des immondices dans les rigoles chaque fois qu’il pleut sur la ville donnant ainsi lieu à un double emploi.

Ces ordures sont entassées et dégagent des odeurs nauséabondes. De ces ordures, il sied de relever que les emballages plastiques sont les plus visibles et les plus polluant. Ces ordures entassées constituent une source d’embouteillage car, elles occupent presque le un tiers de la chaussée.

La population demande aux autorités de prendre des dispositions pour l’évacuation de ces immondices aussitôt après le curage des caniveaux.

« Il incombe à l’OVD, de trouver des mécanismes nécessaires et efficaces d’évacuation des ordures aux abords de la chaussée de peur que celles-ci y retournent à la reprise des pluies », ont laissé entendre quelques usagers de ces routes.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post La production du secteur minier évaluée à 1,57 milliards USD en 2018
Next post Naufrage sur le lac Kivu: Les larmes de crocodile de « Joseph Kabila »