Les problèmes de la RDC sont bien connus et les ressources sont abondantes: que faire?

Read Time:7 Minute
Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

ILS SONT ACCUSÉS DE N’AVOIR RIEN FAIT

La dégradation des infrastructures et des conditions de vie en RDC révèle sans équivoque que ceux et celles qui gouvernent ce pays riche en ressources humaines et naturelles n’ont rien fait et ne font rien. Mais les analyses profondes publiées par les organisations internationales révèlent plutôt que ceux et celles qui dirigent ce pays riche ont beaucoup fait pour l’enfoncer dans une misère sinon jamais vue, du moins très rare, dans l’histoire de l’humanité.

Les problèmes de la RDC sont bien connus: corruption; vols et détournement des sommes d’argent destinées aux travaux publics par les agents du gouvernement; incompétence et insouciance de ceux et celles qui gouvernent; négligence des soldats, policiers et agents de sécurité qui se tournent contre les populations civiles pour les abuser et les extorquer afin de nourrir leurs familles; non-paiement ou irrégularité chronique de paiement des agents de l’Etat qui les conditionne à vendre par corruption et mégestions les services étatiques; incapacité des gouvernants d’arrêter les violences qui déciment les populations civiles à travers le pays; complicité des gouvernants aux crimes organisées où les soldats et les rebelles/milices coordonnent des attaques et contre-attaques des villages pendant lesquelles les maisons sont brûlées et des centaines voire des milliers des gens sont tués; arrestations arbitraires et répressions des populations civiles par les policiers du gouvernement, y compris la récente répression des étudiants avec trois morts et des centaines des blesses, juste parce que ces jeunes gens dénoncent les injustices et appellent les gouvernants à la raison; délabrement des infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires; isolement des populations dans des villages, villes et cités à cause de manque total des voies et moyens de transport; taux de mortalité extrêmement élevé à cause de délabrement des hôpitaux et manque des médicaments à travers le pays; taux très élevé de malnutrition des enfants à cause de la défaillance des structures de l’Etat, de l’insécurité, et de la dégradation des infrastructures économiques et productives à travers le pays; la pauvreté est totale, et la misère est absolue.

CHOIX DES NOUVEAUX LEADERS POUR MOBILISER LES HABITANTS À RÉSOUDRE LEURS PROBLÈMES PAR EUX-MÊMES

Jeunes filles et jeunes garçons de la RDC; habitants des villages, villes et cités en RDC; la campagne électorale a commencé, et vous êtes bombardés avec des promesses de toute sorte: création des centaines des milliers ou même des millions d’emplois, débloquement des milliards de dollars pour éliminer le chômage, payer les fonctionnaire de l’Etat régulièrement, et transformer vos villages, villes et cités en paradis terrestre.

Première question/première information à savoir: Monsieur le candidat, qui êtes-vous? Qu’est-ce que vous avez déjà fait pour le peuple Congolais? Cette question est importante pour faire la distinction entre d’une part les candidats du pouvoir en place, c’est-à-dire ceux et celles qui ont dirigé ce pays et qui ont beaucoup fait pour enfoncer ce pays riche des ressources naturelles dans une misère horrible sinon jamais vue, du moins très rare, dans l’histoire de l’humanité; et d’autre part ceux et celles qui ne font pas partie du pouvoir en place et qui ne sont pas collaborateurs implicites ou explicites du pouvoir en place. Cette première information permet de carrément écarter les candidats du pouvoir en place, car ils sont habitués à voler, piller le pays et sucer le sang du peuple Congolais avec impunité, et ils continueront à voler, piller et sucer le sang du peuple Congolais tant qu’ils sont au pouvoir. Il faut donc ne pas voter pour eux afin de les écarter du pouvoir et les mettre hors d’état de nuire. Ces pilleurs candidats du pouvoir en place ont des moyens financiers et viendront promettre ciel et terre, distribuent des T-shirts et toute sorte de pacotilles. Prenez tout ce qu’ils vous donnent comme biens matériels car ce sont vos biens qu’ils ont volés et détournés pendant des années; et après avoir pris ces biens, il faut simplement les ignorer avec leurs promesses mensongères.

Deuxième question/deuxième information à savoir: aux candidats qui ne sont pas partie du pouvoir en place, demandez-leur de vous expliquer en détail leurs plans d’action, leurs programmes d’actions concrètes, et surtout comment concrètement vont-ils procéder pour appliquer ces programmes; avec quels moyens et d’où viendront les moyens pour mobiliser et stimuler les jeunes et les habitants de la RDC à utiliser leurs imaginations créatrices et les travaux de leurs mains pour créer des unités de production dans leurs villages, villes et cités afin d’améliorer leurs conditions de vie par eux-mêmes?

Intellectuels, éducateurs, écrivains, artistes, défenseurs des droits humains, serviteurs du Seigneur, animateurs des sociétés civiles, vous tous qui désirez voir le changement advenir en RDC, votre temps est arrivé. Impliquez-vous immédiatement dans l’éducation des masses. A travers des conversations dans vos quartiers, sans confrontation, sans menace, sans chantage, expliquez à chaque famille le bien-fondé de rejeter la complicité avec les médiocres; rejeter des lamentations inutiles et se préparer à voter pour le changement. Le moment présent est crucial pour l’avenir de la RDC. Il ne faut pas commettre l’erreur de demeurer neutre ou indifférent en ce moment critique où les mensonges vont être intentionnellement diffusés par les candidats du pouvoir en place pour distraire les masses. Intellectuels, éducateurs, écrivains, artistes, défenseurs des droits humains, serviteurs du Seigneur, animateurs des sociétés civiles, étudiantes et étudiants, chacun de vous doit penser et mobiliser sa famille et son entourage à rejeter les médiocres,  à comprendre que ce ne sont pas ces mêmes médiocres habitués à sucer le sang du peuple et à bourrer leurs ventres et leurs comptes bancaires des richesses volées du pays qui vont faire des choses pour développer ce pays qu’ils pillent avec impunité. Non. Chacun de vous doit sensibiliser sa maison, son entourage, sa communauté, à travers des conversations calmes dans la soirée, à comprendre que la seule voie de sortie c’est de choisir le changement, et ne pas se fier aux fausses promesses des faucons et prédateurs du pouvoir en place.

CONCLUSION

C’est incompréhensible et inacceptable que la RDC ait toutes ces ressources naturelles immenses et tous ces talents de la jeunesse, et s’engouffrer continuellement dans des mesquineries, guerres, médiocrité politique, et continuer à quémander chaque fois qu’il y a désastre naturelle ou épidémie.

Le changement tant attendu en RDC c’est chaque intellectuel, chaque éducateur, chaque écrivain, chaque artiste, chaque défenseur des droits humains, chaque serviteur du Seigneur, chaque animateur des sociétés civiles, chaque étudiante et étudiant, chaque homme et femme d’affaire, c’est chacun de vous qui doit maintenant et aujourd’hui même, pendant cette période de campagne électorale, c’est chacun de vous qui doit sensibilise sa famille, son entourage, et sa communauté à rejeter les candidats du pouvoir en place qui ont sucé pendant des décennies le sang des habitants de la RDC en les plongeant dans les misères insupportables et dans des insécurités fratricides. Le changement tant attendu en RDC c’est chacun de vous qui doit sensibiliser calmement mais surement à travers des conversations dans les quartiers, communes, cités, villes et villages, qu’il ne faut plus se laisser tromper par des promesses vides et menteuses de ceux et celles-là qui ont pillé le pays et plongé les habitants de ce pays dans une extrême misère sinon jamais vue, du moins très rare, dans l’histoire de l’humanité. Sensibilisez les habitants à choisir des nouveaux leaders qui ont des programmes clairs sur comment utiliser les moyens locaux pour résoudre les problèmes locaux dans vos quartiers, dans vos cités, dans vos villages et villes, dans vos communes et provinces, etc.

Ainsi, vos jeunes filles et jeunes garçons, encouragés et stimulés par la nouvelle réalité du changement, vont se sentir forts et libres, et se lancer à créer des petites et moyennes entreprises, compagnies, usines et unités de production qui vont devenir le fondement du développement matériel, technologique et industriel pour la relance de la RDC sur le chemin de la révolution techno-socio-économique et industriel. Le changement est entre les mains d’un chacun de vous, le changement c’est la détermination d’un chacun de vous. Intellectuels, éducateurs, écrivains, artistes, défenseurs des droits humains, serviteurs du Seigneur, animateurs des sociétés civiles, étudiantes et étudiants, habitants des villages, villes et cités en RDC, c’est maintenant entre vos mains d’opérer le changement tant attendu.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Kinshasa: « Menaces terroristes » sur les intérêts américains?
Next post La Kabilie doit être détruite!