Lomami: décès d’un magistrat militaire à Mwene Ditu

Le major Kasembe du tribunal militaire garnison de Mwene Ditu, dans la province de Lomami, est décédé mercredi 7 août en début d’après-midi, au cours d’une intervention chirurgicale au centre de santé Bon Berger.

Cet officier supérieur des FARDC devait subir une opération au niveau de l’appendice. Les causes de son décès brusque ne sont pas connues étant donné que tout le corps médical et même les autres malades, ont pris le large après avoir constaté sa mort sur la table chirurgicale.

Ce magistrat militaire est décédé deux mois seulement après son affectation à l’auditorat militaire garnison de Mwene Ditu. Le corps du défunt a été conduit à Mbuji-Mayi où il est gardé à la morgue de l’hôpital Notre Dame, en attendant le rapatriement à Kinshasa pour l’inhumation.

ACP/

One thought on “Lomami: décès d’un magistrat militaire à Mwene Ditu

  1. Tiens, tiens, « tout le corps médical et même les autres malades, ont pris le large après avoir constaté sa mort sur la table chirurgicale ». C’est bien curieux tout de même!

Comments are closed.