Parlement congolais: Clôture de la session ordinaire de septembre 2018

Le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo? a procédé, samedi 15 décembre au Palais du peuple, à la clôture de la session ordinaire de septembre 2018, la dernière de cette législature, « longue et mouvementée ».

Dans son allocution de clôture, le président de la Chambre haute du Parlement s’est dit satisfait d’avoir accompli les objectifs assignés et balisé la République de demain. Pour lui, « le travail du législateur ne s’arrête jamais », d’autres le poursuivront.

Des 108 sénateurs dont les mandats ont été validés, 30 ont quitté le Sénat pour d’autres institutions, 21 sont décédés. Le Sénat termine avec 98 membres.

ASSEMBLÉE NATIONALE

Dans son mot de clôture, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku a exprimé son souhait de voir la campagne électorale être empreinte de tolérance, de responsabilité et de sentiment patriotique.

La présence peu nombreuse des députés à la plénière, selon lui, s’explique du fait que la clôture de cette session axée essentiellement au vote du budget 2019, intervient dans un contexte politique caractérisé par la campagne électorale.

Congo Indépendant/ACP