Qui en veut à Cyprien Wetchi?

Read Time:2 Minute

Dans une plainte contre « x » déposée auprès du procureur général de la République en date du 27 septembre dernier, Cyprien Wetchi Okeri Kipimbye, cameraman et président de l’asbl « Les Amis de Wetchi » dit faire l’objet de « menaces d’attentat et d’imputations dommageables ». Certains kabilistes fanatisés – c’est nous qui ajoutons le qualificatif – le confondraient avec l’auteur de ces lignes…

L’avocat kinois Jean-Pierre Kalombo Ngoie, conseil de Cyprien Wetchi, a pris sa plus belle plume pour s’adresser au Procureur général de la République. Outre « Joseph Kabila » et le Premier ministre, copie de cette correspondance est adressée à quatre ministres, à l’ADG de l’Agence nationale de renseignements (ANR) ainsi qu’au tout-puissant « dircab » à la Présidence de la République. Le gouverneur de la ville de Kinshasa, le secrétaire général du PPRD et le coordonnateur de la Jeunesse de majorité présidentielle ne sont pas oubliés. Dramatisation?

« (…), nous venons par la présente saisir votre haute autorité judiciaire d’une plainte contre inconnus, et cela pour des faits criminels relatifs aux menaces d’attentat et aux imputations calomnieuses dont le sieur Wetchi Okeri Kipimbye est victime (…) », écrit l’avocat.

Selon ce juriste, son client ferait l’objet de menaces de la part d’un « groupe de personnes non-encore identifiées ». Ces individus se feraient passer « tantôt pour des combattants de l’opposition de la diaspora, tantôt pour des agents de l’ANR, tantôt pour des membres de la majorité présidentielle ou de la jeunesse du PPRD ». Cyprien Wetchi est suspecté d’être parenté à Baudouin Amba Wetshi.

PARESSE INTELLECTUELLE OU MAUVAISE FOI?

Ce n’est pas la première fois que le président de l’asbl « Les Amis de Wetchi » se plaint d’avoir été « pris pour » l’auteur de ces lignes au retour d’un voyage au « Congo libéré » de « Joseph Kabila ». La première fois remonterait au mois d’avril 2012.

En séjour à Kinshasa, « Cyprien » devait « prouver » au général Jean de Dieu Oleko de la police qu’il n’avait rien à voir avec le rédacteur en chef du journal en ligne Congo Indépendant.

Dans sa lettre au PGR, Me Kalombo Ngoie soutient que son client serait victime d’une cabale montée par « quelques personnes faisant partie de la majorité présidentielle et du PPRD ». Ces personnes entretiendraient « une confusion » entre Cyprien Wetchi Okeri Kimpimbye et… Baudouin Amba Wetshi du site Congo Indépendant « dont la ligne éditoriale est contre le régime actuel de la RD Congo », souligne l’avocat. Et de poursuivre: « Baudouin Amba Wetshi (…) est Mongo du grand Equateur, (…), tandis que mon requérant est Mukusu du Maniema, son site est www.lesamisdewetchirdc.com qui n’a rien à voir avec le site www.congoindependant.com » . On appréciera le souci de détails pour convaincre le tyran et ses sicaires.

Le conseil de Wetchi de demander au PGR d’ouvrir une « action judiciaire » contre ces personnes non identifiées qui voudraient « opposer les Amis de Wetchi de Belgique asbl à la personne du chef de l’Etat » en présentant son client comme étant « le frère et représentant de Monsieur Baudouin Amba Wetshi en RDC ».

Questions: peut-on franchement confondre les patronymes Cyprien Wetchi Okeri Kipimbye et Baudouin Amba Wetshi? Peut-on confondre « Les Amis de Wetchi » et « Congo Indépendant »? Devrait-on parler de paresse intellectuelle de la part des zélateurs du « raïs » ou simplement de mauvaise foi?

 

B.A.W.
© Congoindépendant 2003-2017

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Okende: « La crise actuelle résulte du refus du président Kabila de favoriser l’alternance »
Next post Les FARDC invitent les miliciens Yakutumba à déposer les armes