RDC: le calendrier électoral publié n’appartient plus à seule la CENI, à chacun de jouer son rôle pour la tenue des élections à la date fixée

Read Time:1 Minute

Lundi 28 novembre 2022

Politique

Photo actualite.cd

Photo actualite.cd

Le président de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), Jonas Tshiombela, s’est exprimé ce lundi 28 novembre sur le calendrier électoral publié le weekend dernier par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

A ACTUALITE.CD, il fait savoir que ce canevas ainsi dévoilé n’est plus l’outil pour la seule CENI et appelle à l’implication de tous afin d’atteindre le résultat. 

« C’est devenu notre outil à tous. Nous devons travailler chacun à son niveau (…). Si tous nous y mettons, il est possible qu’on arrive au résultat (la tenue des élections au 20 décembre 2023, ndlr) », note Jonas Tshiombela, président de la NSCC.

Et d’ajouter :

« Ce n’est pas à ce stade que nous pouvons continuer à spéculer que c’est un calendrier non réaliste … Nous sommes là devant une situation que nous devons tous résoudre. Nous pensons tel qu’il est prévu si tout le monde pouvait y mettre du sien, nous pourrons y arriver ».

Jonas Tshiombela souligne aussi que c’est un calendrier qui a été beaucoup sollicité. « Tout le monde l’a appelé de tous les vœux et aujourd’hui, nous l’avons. C’est un outil de travail impliqué dans l’organisation des élections de notre pays. Nous l’avons jugé, il est contraignant parce qu’il a sorti la contrainte ».

C’est le samedi 26 novembre dernier que la CENI, par le biais de son président, Denis Kadima, a rendu public le calendrier électoral. La principale date est celle du 20 décembre 2023, qui a été annoncée pour l’organisation des élections présidentielles, législatives nationales et provinciales.

Lire aussi: Élections en RDC : Présidentielle, législatives nationales et provinciales fixées au 20 décembre 2023, voici toutes les dates 

 Carly Vangu/ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

One thought on “RDC: le calendrier électoral publié n’appartient plus à seule la CENI, à chacun de jouer son rôle pour la tenue des élections à la date fixée

  1. CYGNES NOIRS ET CYGNES BLANCS EN RDC SOUS-OCCUPATION ÉTRANGÈRE RWANDO-OUGANDO-KENYANNE (EMPIRE HIMA ou EAC « EAST AFRICAN COMMUNITY ») ! Les récentes déclarations tonitruantes de Monsieur Jean-Pierre Mumba Etumba sur le TESTAMENT PROPHÉTIQUE de Feu Maréchal Mobutu prouvent que notre Grand et Beau KONGO-ZAÏRE est en danger d’inanition finale. Le complot international contre les Bantous Kongolais arrive à son paroxysme avec cette pseudoguerredes M23Rwando-Ougandaisqui ne sontpas des REBELLESRDCIENSmais des TERRORISTES AGRESSEURS BANYARWANDA. Au 16ème siècle, l’expression « CYGNE NOIR » appartenait au langage courant, désignant un ÉVÈNEMENT IMPOSSIBLE, puisque tous les CYGNES sont BLANCS. En 2022, le KONGO-ZAÏRE montre clairement tous les cygnes blancs qui démontrent que l’impossible Balkanisation devient presque possible car Tshilombo-Pétain président protocolaire JOUISSEUR TRAÎTRE nommé par les OCCUPANTS Banyarwanda a donné a Luanda son quitus pour que les Soldats Kenyans de l »EAC établissent une ZONE TAMPON dans le Grand Kivu bizaremment sous État de Siège alors que les Ougandais de l’UPDF (Forces de défense populaires de l’Ouganda) feront déjà une année complète sur le sol Kongolais. LES ÉLECTIONS BOUTIQUÉES PIÈGES À CONS SONT UNE DISTRACTION (UN ENDORMISEMENT) ! Le rôle de HAUTE TRAHISON dévolu à FATSHI BIDON par ses Parrains (Paul Croix Gammée, Yoweri Museveni et Kanambe alias Joseph Kabila) est de distraire (d’endormir) les Kongolais pendant que les COMMANDITAIRES (Mondialistes Eugenistes Satano-occulto-nécromanciens), les SOUS-TRAITANTS (Empire Hima ou EAC « East African Community « ) et les EXÉCUTANTS (Politichiens Collabos Kongolais et Occupants Banyarwanda) peaufinent méchamment l’émiettement (fracas) ou l’éclatement en mini-états de notre Grand et Beau qui est déjà vendu depuis 2019 (Cfr DEAL MAFIEUX DE KINGAKATI SOUS FORME DE CONTRAT INTUITU PERSONAE de Tshilombo-Pétain) avec tous ses 100 millions d’habitants sacrifiés à la Démone Sirène des Eaux MERTI MERTURA par le fils maudit de Étienne Tshisekedi et Marthe Kisalu. Cette distraction,(cet endormissement) puérile et diabolique est orchestrée régulièrement par sa femme Rwandaise Denise Nyakeru et le Libanais Abed Achour qui distraient (endormissent) les Kongolais sur les Réseaux sociaux en montant ou en se servant des vidéos virales qui n’ont ni têtes ni queues et ridiculisent résolument le PEUPLE KONGOLAIS. « Les 3 missions de Félix Antoine Tshisekedi sont : 1-Blanchir les Occupants, 2-Endormir (Distraire) les Congolais, 3-Légaliser l’Occupation et la Balkanisation » dixit Honoré Ngbanda Ko Atumba. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. LE KONGO-ZAÏRE APPARTIENT AUX VRAIS KONGOLAIS. INGETA

Comments are closed.

Previous post Elections 2023: Le calendrier est là!
Next post Rébellion du M23 en RDC: calme relatif mais pas de retrait des zones occupées