Retour de Bemba: le MLC rejette des incidents malheureux survenus dimanche et déplore le caractère « orienté » du communiqué de la Police

Le Mouvement de Libération du Congo (MLC) dit rejeter des incidents malheureux survenus, dimanche passé lors du retour de Jean-Pierre Bemba.

Dans un communiqué parvenu à Actu30.Info, le parti de l’ancien sénateur indique que ces incidents ont été provoqués par les éléments de la police, selon lui, instrumentalisés, filtrés, et encouragés par quelques officiers occultes pour perturber la sérénité de cet événement.

Par ailleurs, le MLC déplore le caractère, dit-il, manifestement orienté voir malveillant du communiqué de la police publié après cet événement. Un communiqué accusant les militants de ce parti politique de provocation et d’attaquer la police.

« Le MLC condamne toute forme de violence étatique et non étatique, et encourage la police à affirmer davantage son professionnalisme, sa neutralité, et surtout à cesser avec l’usage abusif des gaz lacrymogènes et des armes létales qui ont provoqué des dégâts matériels importants et inutiles », rapporte ledit communiqué.

Jean-Pierre Bemba a regagné Kinshasa dimanche 23 juin. À l’occasion de son retour, il a tenu un meeting à la place Sainte Thérèse.

P. Ndongo (Actu 30 – 25 juin 2019)

3 thoughts on “Retour de Bemba: le MLC rejette des incidents malheureux survenus dimanche et déplore le caractère « orienté » du communiqué de la Police

  1. Bon… il faudra quand même un jour mettre fin à cette pratique.
    Pourquoi faire déplacer les foules pour aller accueillir quelqu’un à l’aéroport ? Asali plein !!! Il faut qu’on arrête Cette connerie.

    1. @Muana ya mokolo lopango,
      Aller à l’aéroport accueillir un cadavre ou une personnalité est une occasion de se faire 2000 FC ou un…T-shirt.
      C’est une triste connerie.

  2. Le ridicule va plus loin : tout le monde y trouve son compte. Les pauvres citoyens en profitent pour cueillir quelques misérables francs, les sympathisants louer leur Chef et l’adversaire(?) principal Sieur Tshilombo montrer sa magnanimite et sa proximité du peuple en allant visiter les policiers blessés (par qui en passant ?)
    Notre pays rien qu’un vaste cirque…

Comments are closed.