Soixante-onze combattants du CNRD et leurs 1.471 dépendants rapatriés au Rwanda

Les militaires des FARDC en collaboration avec le gouvernement provincial et ses partenaires ont rapatrié, au cours du week-end, 71 combattants du Conseil national de la renaissance et la démocratie, CNRD, et leurs 1.471 dépendants dans leur pays d’origine, le Rwanda.

Selon la cellule de communication de la 33ème Région militaire, ces combattants et leurs dépendants ont été capturés lors de la traque des groupes armés nationaux et étrangers dans le territoire de Kabare.

A la frontière Ruzizi 1er où sont passés ces rapatriés, le commandant de la 33ème région militaire, le général Charles Akili Muhindo dit Mundos a demandé aux autres éléments des groupes armés locaux et étrangers à déposer les armes.

Les combattants et leurs dépendants, parmi lesquels une dame enceinte qui venait de donner naissance le même jour de rapatriement, ont été accueillis à la frontière rwandaise de la Ruzizi 1er par les autorités militaro-civiles.

ACP/

One thought on “Soixante-onze combattants du CNRD et leurs 1.471 dépendants rapatriés au Rwanda

  1. Et il seront recyclés et renvoyés au Congo bientôt.
    Que voulez vous que le criminel Kagame fasse d’eux.
    La naïveté du Congo est à peine croyable.
    Aucun d’eux n’a commis d’infraction au Congo Pour être renvoyer gentiment chez eux?
    Merde ! Foutez les en prison, les motifs ne manquent pas: séjour irrégulier, port illégal d’armes, activité subversive…

Comments are closed.