Sud Kivu: La commune d’Ibanda engage la lutte contre des faux documents d’état civil.

Le chef de bureau de la commune d’Ibanda à Bukavu, Aristide Cirimwami Barhigenga, alerte la population de sa juridiction de la ville de Bukavu qu’il y a un réseau de faussaires des faux documents de l’état civil.

Il a précisé que plus de 11 sceaux et 4 tampons ont été retrouvés après plusieurs années de traque des faussaires des actes de l’Etat civil. Il s’agit notamment des attestations de naissance, de célibataire et bien d’autres.

Il a prévenu la population sur le fait qu’aucune personne privée ne peut délivrer les actes de l’état civil si ce n’est le bourgmestre communale ou l’officier de l’Etat civil commis à cet effet.

La commune d’Ibanda poursuit les enquêtes en vue de dénicher d’autres faussaires et les déférer devant la justice.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Ituri : Seulement dix kgs d’or exportés depuis janvier 2021
Next post Le ministre des Finances Nicolas Kazadi et 7 ambassadeurs s’activent à lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme en RDC.