Suspension de la délivrance de visa d’affaires: l’ambassade de Chine dément

Read Time:1 Minute

L’ambassadeur de la République populaire de Chine en RDC, Zhu Jing, a démenti, lundi 6 janvier, lors des échanges avec le vice-ministre des Affaires étrangères, Raymond Tchedya Patay, les allégations selon lesquelles son pays aurait suspendu l’octroi de visa d’affaires aux Congolais. « Faux et archi-faux, l’ambassade de Chine n’a pas suspendu l’octroi de visa d’affaires », a déclaré le diplomate chinois soulignant que son ambassade a pour priorité de faciliter les échanges commerciaux entre les deux pays.

Le vice-ministre des Affaires étrangères avait invité l’ambassadeur de Chine en RDC pour avoir des éclaircissements sur l’information diffusée par la presse de Kinshasa, selon laquelle Pekin a suspendu l’octroi de visa d’affaires aux Congolais.

Dans une mise au point, le porte-parole de l’ambassade de Chine a certifié que les Congolais détenteurs de titres de séjour permanent burundais pouvaient continuer à demander leurs visas chinois auprès de l’ambassade de Chine au Burundi.

Le tarif appliqué pour un visa d’affaires d’une seule entrée est de 110 USD, remboursable quand la demande est rejetée par l’ambassade, tandis que les frais de service au centre de visas géré par VFS Global s’évaluent aussi à 110 USD, a confirmé le diplomate.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Un peuple aux élites sans vergogne
Next post Insécurité à l’Est: Le Fcc formule deux « conditions » pour arrêter les tueries. Rire interdit!