Uvira: insécurité à Bijombo

La société civile d’Uvira, province du Sud-Kivu, recommande au gouverneur Claude Nyamugabo Bazibuhe de tout mettre en œuvre pour obtenir le déploiement des éléments de l’armée congolaise (FARDC) à Bijombo en vue d’y restaurer la sécurité des personnes et des biens.

A l’issue d’une rencontre avec le chef de l’exécutif de cette province, le président de la société d’Uvira, Majaliwa Kahalazi, a indiqué qu’au moins six mille ménages sont en déplacement vers Mwenga fuyant les tueries, viols et pillages commis par les membres des groupes armés qui opèrent dans les hauts plateaux d’Uvira à Bijombo.

Le gouverneur du Sud-Kivu a promis que son gouvernement va prendre des mesures nécessaires pour sécuriser les personnes et leurs biens à Bijombo.

ACP/Congo Indépendant

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Kabila issues an international arrest warrant for opposition leader Moise Katumbi
Next post Ituri: quatorze maisons incendiées par les miliciens de la FRPI à Ndugu dans le territoire d’Irumu