Choisir la Vie ou la Mort

Read Time:8 Minute
Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Vous êtes nommés généraux et amiraux aux nouveaux postes et nouvelles fonctions.

  • Lieutenant-général Célestin Mbala Munsense, Lieutenant-général Amisi Kumba Gabriel, Général-major Bongwangela Jean-Pierre, Général-major Kashale Daniel, Général-major Kahimbi Kasabwe Delphin, Général-major Yav Jean-Luc, Général de brigade Kilumba Kalala, Général John Numbi Banza Tambo, Général major Masunzu Pacifique, General major Kasereka Sindani Etienne, Général de brigade Kabwanga Kasewu Symphorose, Lieutenant général Munkutu Kiyana Timothée, Général major Mutombo Katalay Joseph, Amiral Kabulo Mwadianvita Kamat, Général de brigade Jean-Pierre Kasongo Kabwik, Général de brigade Kabamba wa Kabamba Francois, Lieutenant-général François Olenga, , Lieutenant-général Etumba Longila Didier;
  • Généraux-majors ou vice-amiraux Aguru Muamba Maurice, Amisi Okito Edmond, Asumani Isa Kumba Marcelin, Bombole Loola Camille, Bongwatela Jean-Pierre, Diasuka Dia Kiyama Maurice Grel, Ekuba Mombo Marcel, Ekutsu Wanzanga Michel, Ejila Yav Jean-Luc, Ilunga Kapeta Placide, Ilunga Gaston-Luc, Kabanda Kuhonga Gilbert, Kabeya Nkongolo Fernand, Kayimbi Kasagwe Delphin, Kakudji Ilunga Louis, Kashale Mugaya Daniel, Kasonga Cibangu Léon-Richard, Kawumbu Yankole Isidore, Kitenge Tundwa, Kuyandi Hemedy Lukombo Albert, Linguma Mata Linguma Jean-Marie Valentin, Luboya Nkashama Johny, Luyambi Madilu Robert Stanislas, Mobondani Michel Chora, Matutezulwa Kamasugwa André, Mbangu Mashita Marcel, Mastafa Mukiza Gaby, Muhindo Awindos Charles, Mushita Antoine David, Mutombo Katalayi Tembe Joseph, Nduwa Jingambo Jean de Dieu, Ngangwele Mokali Jean-Paul, Nganguka Mbame Urbain, Numbi Ngoy Enoch, Padiri Luize Jonas, Sasa Matsuele Micheline, Sikabwe Asinda Vall, Yanguya Baruti Dieudonné, Yav Kabeya Jean Claude, Yav Irung Philémon;
  • Généraux de brigade ou amiraux Adruma Suka Ndombo Erickson, Atili Muzinga Léon, Asani Iendula Moze Michel, Atibu Munganga Alos Félicien, Baleke Budala Déo, Balengele Kazadi Benjamin William, Baseleba bin Mateto Jean, Birori Mota Abazi Benjamin et vous tous dont les noms ne figurent pas sur cette liste;

Pourquoi êtes-vous nommés à ces postes et fonctions seulement maintenant et non pas il y a un an, deux ans, trois ans, quatre ans, cinq ans, etc.?

Savez-vous quoi? En 1945, Benito Mussolini de l’Italie aurait fait la même chose; en 1961, Rafael Trujilo de la République Dominicaine aurait fait la même chose; en 1979, Hafizullah Amin d’Afghanistan aurait fait la même chose; en 1989, Nicolae Ceausescu de la Roumanie aurait fait la même chose. En fait, des centaines voire des milliers des militaires (d’autres étaient purement et simplement des civils) furent élevés aux rangs des généraux, amiraux et commandants de haut rang par ces dictateurs juste avant leur chute. Raison: nominations des dernières heures pour périr tous ensemble. Effectivement, ces généraux et amiraux des dernières heures avaient chuté et péri avec leurs dictateurs. Ces nominations des dernières heures avaient pour objectif de ne pas laisser les autres jouir de la vie nouvelle et des nouvelles opportunités que le changement amènerait. Ces généraux et amiraux des dernières heures avaient ainsi ruiné leurs vies et leurs familles pour défendre des dictateurs qui étaient devenus indéfendables car rejetés par tout le peuple.

Aujourd’hui, le président illégitime hors mandat de la RDC est rejeté par tout le peuple de la RDC tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays. Il est rejeté par l’Union Africaine, par l’Union Européenne, par les pays de la SADEC, par les pays des grands lacs, par la Communauté Internationale. Bref, le président illégitime hors mandat en RDC est devenu indéfendable.

Sachant qu’il est rejeté par son peuple, par son continent, et par le monde entier; sachant que de gré ou par la force des choses, sa fin est proche; étant conscient que les habitants de la RDC et toute la communauté internationale bientôt mettront fin à son entêtement de s’accrocher illégalement au pouvoir présidentiel en RDC, le président illégitime hors mandat s’est dit « je ne périrai pas seul laissant les autres jouir des nouvelles opportunités », alors il vous a nommés généraux et amiraux aux nouveaux postes et nouvelles fonctions.

L’objectif principal du président illégitime hors mandat c’est de périr avec vous tous et ne pas vous laisser derrière jouir de la vie nouvelle que le changement va surement amener. Le président illégitime hors mandat vous a nommés pour servir de mur de protection autour de lui, afin que vous puissiez être les premiers à vous battre à mort, et si ça ne va pas, alors vous allez tous périr en premier lieu et il peut choisir de périr avec vous, ou choisir de s’enfuir après que vous êtes déjà tous partis. En fait, le président illégitime hors mandat comprend que bientôt ça va mal tourner pour lui, il lui faut donc des nouveaux agents qui vont se battre jusqu’à la mort pour protéger sa vie, et il vient de faire de vous ses agents qui vont se battre jusqu’à la mort. Il s’est surement dit « si je dois mourir, je ne périrai pas seul et les laisser derrière moi jouir de la vie; ils doivent périr avec moi si pas avant moi ».

Généraux et amiraux nommés aux nouveaux postes et nouvelles fonctions en RDC: maintenant que vous savez la vérité, vous ne pourriez jamais dire « si seulement je savais la vérité! Si seulement je savais que cette nomination était pour ruiner ma vie et ma famille, …! ». Eh bien, vous connaissez maintenant la vérité. C’est entre vos mains de choisir la vie ou la mort. Vous pouvez d’une part choisir la mort et donc sacrifier vos vies et vos familles pour ce président illégitime hors mandat. Mais d’autre part, vous pouvez et devriez choisir la vie pour vous-mêmes et vos familles. Pourquoi choisir de mourir et ruiner vos familles pour quelqu’un qui se joue de vous et s’en fout de vous, mais il vous nomme aux dernières heures comme instruments de protection de sa propre survie? Ne voyez-vous pas qu’il vaut mieux qu’un seul homme soit sacrifié pour le salut du peuple, au lieu qu’un seul homme puisse vous sacrifier tous, sacrifier vos familles et votre peuple pour sa cupidité personnelle?

Sachez que par vos nominations, le président illégitime hors mandat a cru vous utiliser comme instruments, sacrifier vos vies et vos familles pour sa protection; mais hélas! Ces nominations vous confèrent plutôt le pouvoir et l’autorité de le mettre hors d’état de nuire. En tant que généraux et amiraux, vous pouvez et devez arrêter ce président illégitime hors mandat violateur de la constitution et le traduire en justice. Vos nouveaux titres et vos nouvelles fonctions sont justement le pouvoir que le Très-Haut qui a vu trop de souffrance et de misère des habitants de la RDC, le Très-Haut qui a vu trop de larmes et de sang des innocents couler en RDC, le Très-Haut qui a vu trop de vies humaines décimées en RDC, oui, c’est Lui, le Très-Haut, qui a poussé le président illégitime hors mandat de vous nommer à ces fonctions et postes afin que vous puissiez utiliser le pouvoir et l’autorité qui viennent avec ces titres de généraux et amiraux pour ainsi arrêter le président illégitime hors mandat et le mettre hors d’état de nuire. C’est le Très-Haut qui vient de livrer l’ennemi du peuple entre vos mains. Si vous n’agissez pas maintenant, vous serez sévèrement jugés par le peuple et par le Très-Haut. Seul ou en groupe, vous devez arrêter ce criminel violateur de la constitution qui n’est en fait pas président parce qu’illégitime et hors mandat. Il est plutôt un criminel parce qu’il a violé la constitution de votre Nation. Vous êtes donc dans le droit et l’obligation d’arrêter et de traduire en justice un criminel qui viole la constitution de votre Nation. Les Nations Unies, l’Union Européenne, l’Union Africaine, les Etats-Unis d’Amérique, la France, le Canada, l’Australie, etc., tous ont dit tout haut, et ce n’est un secret pour personne, que le président illégitime hors mandat en RDC a violé la constitution de la RDC, et donc c’est un criminel.

Votre action d’arrêtera ce criminel et le traduire en justice sera félicitée par les Nations Unies, l’Union Européenne, l’Union Africaine, les Etats-Unis d’Amérique, la France, le Canada, l’Australie, etc., mais surtout et en particulier, votre action sera célébrée par votre peuple, les habitants de la RDC, comme libération sans bain de sang de votre peuple. Non seulement vous aurez déjoué le plan machiavélique du président illégitime hors mandat qui est de vous sacrifier et de sacrifier vos familles, mais vous serez célébrés par les populations de la RDC comme des vrais fils et filles libérateurs qui ont arrêté un criminel usurpateur du pouvoir et oppresseur du peuple. Vos noms seront gravés dans les cœurs des habitants de la RDC et dans l’histoire de ce pays.

Vous aurez ainsi ouvert d’espoirs nouveaux et des horizons nouveaux pour votre peuple. Vous aurez ainsi donné la chance aux administrateurs de transition d’organiser et gérer une transition qui aboutira aux élections libres et transparentes pour redonner dignité au peuple de la RDC et remettre la RDC sur le chemin de la renaissance techno-socio-économique.

Conclusion: un appel est ici lancé à vous tous, généraux et amiraux qui venez d’être nommés aux nouvelles fonctions et aux nouveaux postes par le président illégitime hors mandat avec l’unique but de vous sacrifier et de sacrifier vos famille pour sa survie personnelle, de vous utiliser comme mur de protection personnelle; sachez que c’est le Très-Haut qui l’a poussé à vous nommer à ces fonctions et postes afin de vous conférer le pouvoir et l’autorité d’ordonner et de commanditer son arrestation immédiate; c’est ce que vous pouvez et devez faire maintenant sans quoi vous serez sévèrement jugés par le Très-Haut Lui-même pour la condamnation éternelle. Vous devez choisir la vie et non pas choisir de périr pour et avec ce criminel qui a violé devant le monde entier la constitution de votre pays. C’est maintenant, seul ou en groupe, c’est maintenant qu’il faut arrêter et écarter ce président illégitime hors mandat du pouvoir, et le mettre une fois pour toute hors d’état de nuire. Vous avez l’autorité, le droit, l’obligation morale et civique d’agir immédiatement. Si vous agissez maintenant, vous aurez le support total du peuple Congolais et le support de la communauté internationale, et vous serez célébrés par les habitants de la RDC pour avoir pris la décision de libérer la RDC sans bain de sang dans les rues, villages, villes et cités de ce pays.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post « Joseph Kabila », un président autiste
Next post Joseph Kabila maintains suspense over political plans five months to elections