Des soldats inactifs lancent un appel au président Félix Tshisekedi

Read Time:1 Minute

Les soldats blessés de guerre habitant la base militaire de Kitona dans le territoire de Moanda (Kongo-Central), appellent les autorités du pays à revoir à la hausse leur solde. Ils disent vivre dans la misère et s’estiment abandonnés par l’Etat.

L’un d’eux affirme que par manque des moyens, ils meurent de maladies les uns après les autres. A la base militaire de Kitona, l’on dénombre plus de mille soldats inactifs. Ils perçoivent chaque fin du mois une somme de 30.000 francs congolais (17,6 USD) à partir de la banque TMB. Parmi ces soldats qui ont combattu pour ce pays, nombreux ont connu des handicaps sur le champ de bataille. Leur état actuel les empêche de s’adonner aux travaux de champs ou même au commerce.

Selon la même source, vers l’année 2010, ces militaires touchaient 14.000 francs. Ce n’est qu’après plusieurs plaidoyers auprès des autorités de la base militaire de Kitona que le solde a été revu à 30.000 francs. Pour ce militaire, avec la conjoncture actuelle, cette somme est très insignifiante par rapport aux besoins quotidiens de chacun. Ainsi, ils souhaitent l’augmentation de leur solde pour leur garantir une retraite honorable. Il appelle le chef de l’Etat, Félix Tshsekedi, à se pencher sur la situation de ceux qui ont défendu le territoire national toute leur vie « sous le drapeau ».

APA/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Présidentielle du 30/12/2018: « Kabila » passe aux « aveux »
Next post Que reste-t-il du « massacre de Lubumbashi »?