Entretien en tête-à-tête entre le président Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila

Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a eu, dimanche 17 février, un entretien en tête-à-tête d’environ quatre heures, avec son prédécesseur Joseph Kabila, en sa résidence de la cité de l’Union africaine. Aucune déclaration n’a été faite à l’issue de cette rencontre.

Le président Félix Tshisekedi et son hôte ont d’abord échangé en tête-à-tête avant d’élargir la rencontre à quelques collaborateurs du chef de l’Etat dont le conseiller spécial en matière de sécurité, François Beya Kasonga.

Cette rencontre, la première entre les deux hommes depuis la remise et reprise le 25 janvier dernier concrétise ainsi la promesse faite par les deux personnalités lors de la cérémonie de passation de pouvoir, de se rencontrer régulièrement chaque fois que cela s’avérerait nécessaire pour le seul intérêt de la Nation et du peuple congolais.

ACP/

14 thoughts on “Entretien en tête-à-tête entre le président Félix Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila

  1. Complexe d’infériorité ou Syndrome de Stockholm ! Ces 2 malades mentaux, tricheurs, usurpateurs du pouvoir qui nous (Vrais Kongolais) gouvernent par défi poussent le bouchon de la RDC (Rép Démocrature du Congo-Kinshasa) cocotte minute trop loin… La colère couve toujours de l’Est à l’Ouest, du Nord au Sud du Kongo de Kimpa Vita, Kimbangu, Lumumba, Mulele, un second 04 Janvier 1959 à l’improviste est inéluctable… Cette image surréaliste de la « Démocrature » made in Rwanda Tutsi Power illustre que la Tutsisation du Kongo a pris une allure vertigineuse…
    Le body language (langage du corps) de 2 tourtereaux ou partenaires politiques en dit long. Nulle part dans une « démocratie » un président entrant élu par suffrage universel s’était fait aussi petit que le président sortant. Ça ne se passe qu’en RDC (Rép à démocratiser) où un pseudo Opposant se fait militairement nommé par un imposteur usurpateur d’identité au poste de Président protocolaire. Ce fut un débriefing en plein air pour décupler la colère des Kongolais. Les remontrances et reproches humiliants pour l’ex habitué du Select Dancing Mambo à Bruxelles à huis clos étaient encore pires que cette scène d’employé subordonné à son Boss en plein Camp militaire Tshatshi…
    Paraît-il que « Ceux qui parlent peu sont les plus dangereux » et que « Les grands diseurs ne sont pas les grands faiseurs ».
    Les mauvaises langues disent Kongolais toujours « loba loba sala sala rien ». Les Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais ont bien étudié notre profil psychologique, notre étoffe sociale, estimant que le Kongolais lambda, toujours prompt à applaudir le sensationnalisme, l’incohérence,le confusionnisme, la mauvaise foi. Jamais ou rarement pro actif, massivement réactif sentimentaliste, fanatisé aveugleument. Alias Saint Joseph Kabila utilise l’arme de la ruse machiavélique « Ubuenge » de James Kabarebe par cette maxime dédaigneuse, méprisante sur le Kongolais « Leur sang est infidèle à la parole »…
    Maintenant que notre propre Frère Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « FATSHI » pour ses fanatiques aveugles, fait très mal la politique jusqu’à se permettre de signer un contrat mafieux Lemera II sans vices de consentement (dol, erreur, violence) car un partenariat politique sans accord préalable est rare en Sciences politiques. Les effets tragiques des termes coercitifs dudit contrat défilent devant nos yeux depuis le 24 Janvier 2019…
    Arrivé avec une Mercedes de collection sur les lieux au Camp Tshatshi où il séquestre son protégé collabo traître militairement nommé par lui, alias Saint Joseph Kabila pense que le Kongo est une voiture sans moteur ni cylindre, une vieille collection, vieux butin de guerre AFDL-PPRD-RCD, genre une Renault 4, une Subaru, une merco quand papa était riche des années jadis, même pas une Impala, une Mustang, une Cadillac, une Chevrolet tant prisées par les férus collectionneurs… Sic
    Vive la Résistance Kongolaise ! Vive le soulèvement populaire éboulement final à l’improviste pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. La luta continua la Victoria e certa. Ingeta

  2. Aucun intérêt particulier. Notre ultime préoccupation est de libérer le Congo- Kinshasa devenu la vache à lait des occupants rwandais et de toute la racaille des prédateurs occidentaux, asiatiques et des pays limitrophes. Les congolais ont actuellement une espérance de vie assez réduite à cause de de cette occupation qui date depuis l’époque coloniale à ce jour. On doit y mettre fin absolument .
    J’ai dit !
    Kolomboka

  3. Je ne peux supporter les assauts de sourire et autres amabilités entre Tshilombo et ‘JK’. C’est comme des épines qu’on me plante aux pieds qui me font mal et me narguent pour dire que c’est toujours le bourreau qui gagne.
    Je ne peux supporter l’idée d’un ‘JK’ digne d’hommages, un criminel sous lequel Tshilombo et bien des Congolais se seraient volontiers couchés impuissants de faire entendre leurs voix de justice…
    Insupportable surtout que l’autre continue à le fréquenter pour qu’à aucun moment son successeur nommé par lui-même n’oublie leur pacte scélérat, – un gouvernement de coalition et non de cohabitation, toute la place et l’immunité pour les criminels de l’ancien régime, le respect incongru à son autorité morale comme si rien ne s’était passé, comme si la population ne l’avait violemment rejeté dans les urnes…
    Une continuité qu’on nous impose contre notre gré avec la complicité insupportable de Tshilombo qui hier réclamait l’État de droit, qui hier tançait à ne pas en finir le même ‘JK’ qu’il louange aujourd’hui…
    Jusqu’où, jusque quand…? Si jamais le pays en puisait quelque avantage, nous le tolérérions tous mais en sera-t-il ainsi ?

  4. La classe politique congolaise = le plus grand malheur du Congo!
    A quoi assistons-nous là?
    Félix Tshilombo en train d’opérer un retournement de veste aussi inattendu que spectaculaire! C’est vrai que quand on n’a jamais pu faire des études dignes de ce nom ni gagner son pain par son travail, on n’a pas beaucoup de choix sinon vendre sa dignité et son honneur!
    Je parie que l’avenir va nous réserver d’autres surprises!

  5. Très bien trouvé ,cher Combattant Résistant de l’ombre à qui je demande de paraître au grand jour au lieu de rester figé dans l’ombre ,vous venez d’étaler clairement notre maladie; en disant ; les nilothiques ont bien étudié notre profil psychologique, notre étoffe sociale,prompt à applaudir le sensationnel,massivement réactif. j’avais essayé d’en parler le mois passé, j’ai été tancé de cesser par Mwana Mukolo Lompango au motif que je devenais moralisateur, et pourtant ce mal congénital persiste ,sans faute l’occupation que nous subissons est spirituelle , plus l’abrutissement de nos églises dites de Réveil, l’occupant est à l’aise dans son rôle de metteur en scènes et se moque des congolais Wadjinga (malade mental en bonne santé physique) ,de notre côté il ne suffit pas de dénoncer l’occupation , observons leur mentalité,leurs points forts et faibles , ainsi que leurs interdits ,on fera oeuvre utile à l’éveil de la nouvelle génération des combattants,réeduquons notre mental, sinon lamentation en continuité.

  6. @Bokulu Nkoy,
    On vous avait prévenu. A mon avis, vous commencez à comprendre. Mais vous n’avez encore rien vu. Le pire reste à venir…le jumelage tshiluba et kinyarwanda.

    1. Kiekiekieeeeeeeee
      C’est vrai avec son atellage avec les representants des diaboliques rwandais Tshilombo risque bien de nous entraîner vers bien plus pire.
      Je l’imagine convoquer sans honte en cours de route devant des Congolais qui n’auront toujours pas trouvé leur compte dans sa gestion un autre « envoûtement » après celui de Genève. L’ex petit rais aidé des Rwandais sera accusé de l’avoir envoûté au point qu’il n’aura eu aucune capacité de lui résister en faisant ses propres choix.
      C’est bien cela, nous ne sommes pas immunisés de ce genre d’inepties tant on voit notre nouveau PR quasi béat devant ‘JK’…
      Pauvre pays !

    2. Alors que les autres exposent des idees dans un debat rationnel, Jo Bongos revient ici comme toujours nous deverser sa haine tribale primaire anti-Baluba – et ce sans parler du complexe d’inferiorite pathetique dont Bongos et autres faineants (inclu notre tres lache « Combattant de l’Ombre ») souffrent vis-a-vis des Tutsis et Rwandais.
      C’est comme si Bongos et la bande de tonneaux vides s’elucubrant sur CIC croient que leur haine anti-Fatshi, anti-Baluba et anti-Tutsis ferait de Martin Fayulu president. Quelle gaspillage de temps !

      1.  » Haine anti-Fatshi, anti-Baluba et anti-Tutsis ferait de Martin Fayulu président  ».
        Tout est résumé dans cette équation aussi idiote que la construction mentale de son auteur, un mercenaire rwandais de l’ANR. C’est dire qu’émettre une critique envers  » Fatshi  », c’est de la ‘haine anti-Baluba et… anti-Tutsi… parce qu’on serait pro-Fayulu. On peut soupçonner un déficit de logique rationnelle. Selon cette logique déficiente, Fatshi = Baluba = Tutsi. Kie kie kie… Bien, peut-être que c’est vrai. Si c’est un petit rwandais qui le dit.
        Non, monsieur, la haine, c’est votre tare à vous, envers vos frères hutu. Au Congo, ce virus n’existe pas. Vous pouvez essayer mais vous ne réussirez pas à vendre cette ignominie aux congolais. Vous gaspillez votre temps, gitan. Biso tokoloba tiiii bokoyoka !

  7. Le parcours des commentaires incline à pleurer quand ceux-là sont si plaintifs et si sombres pour ne rien attendre de bon de ce que mène l’actuel président. Si multiplier de manière épidermique des bruits n’a rien produit pour chasser l’usurpateur, pourquoi un minimum d’intelligence ne peut pas recommander le changement des méthodes? C’est là que les tutsis dans leurs apparentes indolence et docilité brillent en efficacité des actions en réalisant en silence ce que vos bruits sont incapables d’atteindre. Et si le « protocolaire » président avait vu mieux que tous ces pleurnichards, un peu à l’instar des machines à voter!!! Oh ces pauvres Congolais qui n’apprennent rien de l’histoire et de la stratégie au point de rapprocher le tshiluba du kinyarwanda, pitoyable!!!

    1. Kie kie kie…
      S’il y a en un qui ne comprend rien de l’histoire et de la stratégie, c’est bien vous. Le temps va vous confondre, vous et votre nouveau président qui a vu mieux que les  » pleurnichards  » au point de ne pas savoir que Kamuena Nsapu a été assassiné par ses nouveaux partenaires, qu’il y a un génocide au Congo, des fosses communes, qu’à Beni, Butembo, Yumbi… les rwandais massacrent des congolais, que les richesses congolaises sont pillées, que le Coltan, par exemple, est principalement vendu au Rwanda alors que ce pays n’en possède pas, que…que…que…
      Et on vient ici faire le beau… essayez déjà de doter votre président d’une résidence digne de ce nom, en lieu et place d’un modeste studio de 2 chambres dans un vieux domaine défraichit construit par Mobutu alors que son employeur vit dans un luxueux ressort digne d’un vrai palais présidentiel. Faîtes en sorte que son cabinet et sa garde soient composés par le personnel de sa formation politique – 36 dans l’opposition, et non des commis imposés par le vrai Roi qui lui a fait roi.
      Oyoki ?

  8. Effectivement @Mwamba Rama les fléaux qui gangrènnent le Kongo aujourd’hui sont le fanatisme aveugle qui est une forme d’esclavagisme mental, spirituel, moral, intellectuel et la religiosité imbecilisante, l’hypocrisie tolérante ou tolérance hypocrite importées par le New Age des Megachurch dans les années 80. Les Nomades Occupants Tutsi Power le savent, ils surfent dessus sans état d’âme…
    Par notre humble et petite expérience @Mwamba Rama, l’impersonnalité et l’anonymat du net ne nous émeuvent jamais car nous ne sommes pas ici pour être aimé, choyé, écouté, lu, accepté, dorloté, compris, chouchouté par tout le monde… De grâce faîtes cela aux autres semblables à vous car chacun de nous sur ce forum CIC sait exactement qui est qui du moins par rapport au drame que vit le Kongo… N’est-ce pas !
    Vous faîtes semblant @Mwamba Rama d’être hypocritement d’accord avec notre post tout en nous intimant l’ordre selon vos « propres idées personnelles » de sortir de l’ombre… Ça dépend de quelle ombre vous faîtes allusion (Ombre des Ténèbres Divines ou Ombre des Ténèbres Satano-Occultes ?) …
    L’Udps familiale Limete Pétunias « hyper figée » dans la corruption depuis 2001 (Sun City) même avant sous l’ère Mobutienne, qui a récolté, levé de la part de la Diaspora polyglotte Combattante Résistante les fonds (12 millions de $ en Fundraising) de l’imperium-vérité des urnes en 2011 nous connaît car notre famille y a contribué, nous détenons toujours jusqu’aujourdhui les preuves de virement bancaire avec comme libellé ou communication (Combattant Résistant de l’Ombre aka RD Kongo, Kinzanzi kia Nzambi autrement dit l’Ombre du Véritable Dieu)… Pigé
    Nous ne vous (Mwamba Rama) avions jamais donné les ordres de cesser de clocher à gauche ou à droite soit pour être pro prophètes de Baal ou pro Véritable Dieu Tout-Puissant qui vit inexplicablement hors du continuum temps-espace, nous n’avons jamais osé vous donner les ordres d’arrêter d’être ni chaud ni froid c’est-à-dire tiède (au milieu du village Kongo) car à votre âge, votre vécu, votre âme (esprit et corps) marquée par le fanatisme aveugle laxiste, tolérant si ce qui se passe au Kongo RDC (Rép Démocrature du Congo-Kinshasa) depuis 1996-2001 mérite faux-fuyants, tergiversations, éloges et soutiens en même temps, ce ne sont pas nos écrits à partir de l’Ombre Divine
    (Esaïe 49:2) qui vous convaincront… Après 18 années de connaissance divine sans fréquenter les églises de sommeil Binzambi Nzambi, nous savons exactement ce que nous disons, nous pesons nos mots @Mwamba Rama car la nature humaine pécheresse est extrêmement troublante, le cœur de l’homme est tortueux par dessus tout il est mauvais…
    Pour votre gouverne @Mwamba Rama un certain Philippe rempli du « Véritable Saint-Esprit du Véritable Dieu que nul humain n’a vu face à face, que les cieux des cieux ne peuvent contenir, qui vit inexplicablement hors de toute réalité » demanda à l’eunuque Éthiopien (ministre de Candace, reine d’Ethiopie, et surintendant de tous ses trésors) s’il comprenait réellement le Livre du Prophète Esaïe qu’il lisait comme Tintin au Kongo (Actes 8:30 « Philippe accourut, et entendit l’Ethiopien qui lisait le prophète Esaïe. Il lui dit : Comprends-tu ce que tu lis ?)…
    Chemin faisant le combat noble, utile, salutaire de la Résistance Kongolaise contre l’Occupant Tutsi Power que nous menons humblement chacun à sa manière nécessite un « réel état d’esprit inébranlable » que Tshilombo-Pétain et tous ceux qui cautionnent ces errements politiques n’ont jamais eu. Les nombreux sacrifices de tous genres aussi minimes soient-ils consentis par chaque vrai Kongolais de tous horizons ne peuvent être négligeables, snobés, minimisés…
    S’agissant du profil psychologique ou étoffe sociale du Kongolais lambda (Muyaka, Muluba, Muyombe, Mongo, Kongolais moko afingisa Bayaka, Baluba, Bayombe, Bamongo to mpe Ba Kongolais nyoso). Personnellement nous avions eu l’occasion de fréquenter d’autres milieux, nos amis et connaissances sont étonnés de savoir que nous sommes Kongolais meme si nous avons pris que nos bons côtés Bantous Africains délaissant tous nos écarts,, notre éducation carholique, protestante et évangélique mélangée aux habitudes, jactances, allures et subtilités Bantoues Kinoises et Occidentales ont donné une symbiose incontrôlable, insaisissable pour que nos interlocuteurs cernent exactement notre profil psychologique face aux défis de la vie terrestre…
    Mais toutes choses restant égales par ailleurs, nous (Combattant Résistant de l’Ombre Lumumbiste Muleliste Musakata anti JC Blanc Aryen Indo-européen) ne pouvons changer tous les Kongolais d’un coup de baguette magique, raison pour laquelle nous avions décidé de rester dans l’ombre divine (Esaïe 49:2) en ayant une foi inébranlable en notre Peuple Kongolais Souverain Primaire qui est certes lent comme un éléphant mais imprévisible comme l’ouragan dévastateur, qui devrait tôt ou tard comme nos ancêtres-aïeux le 04 Janvier 1959 se soulever comme un seul homme pour chasser les Nomades Occupants Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais comme les colons Belges qui furent plus forts que nos bourreaux envahisseurs d’aujourd’hui…
    Bon vent @Mwamba Rama, même si notre propre Frère Bantou Kongolais assoiffé du pouvoir,, ami de l’argent de corruption, trompé, perdu, corrompu le nécromancien occultiste Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo « FATSHI » pour ses fanatiques aveugles a trahi les gros acquis du Combat de la Résistance; sans la mort dans l’âme, sans découragement aucun nous sommes de ceux (Kongolais) qui ont rendu grâces et honneurs infinis à l’Auteur du souffle de vie, notre Père Céleste Véritable Dieu Tout-Puissant Nzambi ya Mpungu Tulendo, Maweja Mvidi Mukulu wa Bankulu, Akongo Nzakomba, Mungu Baba d’avoir permis cela, d’avoir surtout mis à nu spectaculairement son « double jeu politique inique » depuis Ibiza-Paris-Monaco en passant par Nairobi, Kingakati-GLM jusqu’au Camp Tshatshi…
    « Lutte, échec, nouvelle lutte, nouvel échec, nouvelle lutte encore, et cela jusqu’à la victoire, telle est la logique du Peuple » Mao Zedong… @Mwamba Rama… Bonne continuation…

  9. Merci beaucoup cher compatriote Combattant Résistant de l’ombre , vous voilà effectivement sorti de l’ombre , pourriez-vous s’il vous plaît rapidement adjoindre la qualité divine , car j’aime bien le qualificatif positif , la prémière sémantique seule portait mille et une interprétation , je ne suis pas hypocrite , je ne fais pas semblant d’être d’accord , j’habille mes écrits souvent avec un peu d’humour , je ne vous donne pas l’ordre , de sortir de l’ombre , d’ailleus vous l’avez fait en précisant cette fois-ci Sous L’ombre Divine si ma blague ne vous a pas plu , je suis désolé, excuse me sir !,je suis de A.M.K , tout compte fait, la classe politique médiocre ,l’opposition compradore d’accompagnement , c’est un échantillon psychologique de nous tous congolais, avec un état de conscience très faible , le constat est très amer nous sommes nous même notre propre problème , le pas est franchi par rapport à notre faiblesse , trop complaisant, nous avons aussis de qualités proposons les pistes de solutions,

Comments are closed.