Kinshasa: Décès du gouverneur du Kongo Central Jacques Mbadu Nsitu

Le gouvernement provincial du Kongo Central a annoncé le décès, jeudi 19 juillet à Kinshasa, du gouverneur Jacques Mbadu Nsitu.

Selon le communiqué, cette « disparition brutale » est survenue dans l’après-midi à l’hôpital du Cinquantenaire de Kinshasa des suites d’une courte maladie.

Jacques Mbadu Nsitu a été élu gouverneur de la province du Kongo Central en novembre 2012. Il est le 31e gouverneur de la province du Bas-Congo (aujourd’hui Kongo Central).

Sur le plan politique, il a été successivement gouverneur de la province du Kongo Central nommé (d’octobre 2006 à mars 2007), sénateur élu de cette même province (de 2007 à 2012), membre de la Commission permanente du Sénat chargé de la décentralisation et des relations avec les provinces. Il a été aussi membre du groupe parlementaire ACP-Union européenne, président du groupe d’amitié sino-congolaise et député national élu de la ville de Boma depuis novembre 2011.

Licencié en gestion de l’Université de Kisangani, Jacques Mbadu Nsitu était consultant à la Banque mondiale, à la Banque africaine de développement (BAD) et à l’Union Européenne à travers le BCECO, l’UCOP, le COPIREP et le BCMI.

Il a eu à diriger la Compagnie des voies maritimes (CVM) en qualité de chargé de mission. Ancien homme d’affaires, il s’est converti en politique en réussissant à s’emparer comme indépendant, contre l’avis du PPRD son parti, du fauteuil de gouverneur de cette province.

Il a donné à la province un bâtiment du gouvernorat moderne, un stade dont les travaux se trouvent au niveau de finissage et des infrastructures dans plusieurs secteurs. Il était marié et père de nombreux enfants.

ACP/