Kinshasa: « Joseph Kabila » toujours invisible après son « accident de circulation »

Read Time:5 Minute

Des informations fragmentaires, les unes aussi contradictoires que les autres, font état d’un accident de circulation dont aurait été victime l’ex-président « Joseph Kabila ». Certains thuriféraires de la mouvance kabiliste parlent « d’attentat » sans avancer le moindre début de preuve. Une certitude: depuis l’annonce de cette « information » l’ex-chef de l’Etat n’a pas été revu en public ou dans une vidéo. Autre certitude: Barbara Nzimbi, la responsable de la « cellule de communication », de l’ex-raïs est non seulement aux abonnés absents mais aussi muette. Pas un seul tweet. En guise de sources d’informations, on cite des « proches » ou des « sources sécuritaires » sans d’autres précisions. « Joseph Kabila se porte bien », assurent celles-ci.

A en croire des sources bien informées, l’homme qui a dirigé le Congo-Kinshasa durant dix-huit ans (2001-2019) est un ancien « Mécanicien Diesel » de formation et de profession. Vous avez compris qu’il s’agit du nommé « Joseph Kabila ». Il n’est pas rare d’apercevoir ce dernier au volant d’une de ses belles voitures dans les grandes artères de la capitale congolaise.

Après la débâcle des combattants pro-rwandais du M23, « Kabila » avait créé un petit événement en prenant le volant d’un 4X4 de Bunia, dans l’ex-Province Orientale, à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. Il avait parcouru près de 600 kilomètres sur des routes bouseuses (Voir la photo). Les observateurs n’avaient pas dissimulé leur stupéfaction en apprenant que le convoi présidentiel n’avait essuyé aucune attaque tout au long du voyage sur cette partie du pays réputée pour l’insécurité. Ni coup de feu. Ni embuscade. C’est un autre débat.

Que s’est-il passé dans la journée de samedi 18 décembre 2021?

Selon des informations parcellaires, « Kabila » aurait été victime d’un « accident de circulation ». Pour certains, les faits se seraient produits entre 14h00 et 16h00. Pour d’autres, c’était à 17h00. Peu importe. Une chose paraît sûre: tout s’est passé dans l’enceinte de la Ferme de Kingakati.

« TROIS TONNEAUX… »

Editeur du site d’information « Halte à la Balkanisation », Jean-Pierre Kayembe Tatu – qui n’a jamais fait mystère de sa proximité avec l’ex-raïs et son épouse Marie-Olive Lembe di Sita – a diffusé, dimanche 19 décembre, une vidéo à partir de son téléphone. « Joseph Kabila se porte bien, dit-il avec une mine grave, il est passé à côté du pire ».

Selon Kayembe, le crash aurait eu lieu dans le domaine de Kingakati plus précisément dans l’allée qui conduit vers la villa de l’ex-Président. Le véhicule transportant ce dernier serait tombé dans une falaise après avoir fait « trois tonneaux ». Le chauffeur aurait perdu le contrôle de l’auto. « Joseph Kabila est sorti indemne », soutient-il. En guise de « preuve », il ajoute que le prédécesseur de Felix Tshisekedi « a fait de la moto ce matin ». L’idéal n’aurait-il pas été d’exhiber une photographie prise le dimanche 19 pour faire taire les « sceptiques »?

Des sources sont unanimes pour relever qu’un membre du cortège de « Kabila » serait dans un « état sérieux ». La personne dont question aurait été admise au « Centre Hospitalier Initiative Plus » de l’ex-première dame Marie-Olive Lembe, dans la commune de la Nsele.

D’après JP Kayembe, c’est un chauffeur qui était au volant. Une thèse qui peine à convaincre. Et pour cause, plus de 24 heures après cet « accident », « Kabila » reste invisible. Pire, responsable de la « cellule de communication » de l’ex-Président est non seulement invisible mais aussi aphone. Et pourtant, elle avait là une occasion privilégiée pour exercer ses talents en matière de « communication de crise ». Plus de 24 heures après, on cherche désespérément la photo du véhiculé accidenté. La Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC) est tombée dans le panneau en diffusant la photo d’une « japonaise » accidentée postée sur les réseaux sociaux. Qui a tenté de manipulé qui?

« ATTENTAT » OU MANIPULATION?

Sur son compte Twitter, ce média d’Etat cite un membre non-identifié de la « cellule de communication » de l’ex-raïs: « La situation est sous contrôle après l’accident. Aucun membre du cortège n’a connu même une petite blessure y compris le sénateur à vie. Gloire à Dieu ». Vraiment?

« Joseph Kabila » au volant d’une limousine. Son ancien officier d’ordonnance se tient au siège passager

En l’absence de la communicante officielle Barbara Nzimbi, place aux « francs-tireurs ». Ne dit-on pas que la nature a en horreur le vide? Papy Tamba est le premier à « dégainer ». Ancien « communicateur » du PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie), à l’époque du kabilisme triomphant écrit ces mots sur son compte Twitter @papyTamba: « Attentat contre Joseph Kabila ». Manipulateur, Tamba demande, sans rire, une « enquête internationale crédible » et promet de donner des détails ce lundi 20 décembre sur le site « Halte à la Balkanisation ». « Après Congo Hold-up, c’est un attentat raté contre le Fils de l’Homme le # Guide Suprême Joseph Kabila », enchaîne un certain Habacuc Faliala Kiza sur son compte Twitter @Faliala. Comme pour tempérer les « ardeurs », le kabilophile Yvon Ramazani de rétorquer: « Pas de panique, le raïs Joseph Kabila est bien portant ». Il ne fournit aucun indice.

Plusieurs sources conviennent qu’un membre de l’escorte de « Kabila » serait dans un « état critique ». Sur son compte Twitter, Gramic Legrand @GramicN croit savoir que l’ex-Président aurait été « éjecté de sa Jeep ». « (…), après un bilan médical à l’hôpital de son épouse, il va mieux et se repose chez lui à Kingakati », fait-il remarquer.

Depuis plus deux semaines, « Joseph Kabila » et ses proches font l’objet d’un vaste « déballage » dans le cadre de l’enquête « Congo Hold-Up » menée par une coalition des médias et des ONG. Au commencement, les enquêteurs avaient évoqué le cas de 138 millions $ US d’argent public détourné par le « clan ». Une nouvelle investigation fait état des « avances fiscales » d’un montant de plus de 500 millions $ US versées au Trésor public par la Gecamines. Le problème, on ne trouve aucune trace de ces deniers publics. Et ce tant au niveau de la Banque centrale du Congo que du ministère des Finances. Quelqu’un a-t-il voulu créer un nouvel « événement » pour éclipser les révélations de « Congo Hold Up »?

Selon des informations parcellaires, on peut retenir jusqu’à la preuve contraire ces quelques éléments: « Kabila » était bel et bien au volant au moment de l’accident. L’homme est réputé un accro à la vitesse; l’accident se serait produit dans l’enceinte de la Ferme de Kingakati; la vitesse excessive serait la cause probable du crash.

Le dernier mot revient à Jean-Pierre Kayembe: « Je ne sais pas ce qui se serait passé en ce moment si le malheur lui [Kabila] était arrivé… ».

 

Baudouin Amba Wetshi

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

12 thoughts on “Kinshasa: « Joseph Kabila » toujours invisible après son « accident de circulation »

  1. Les Kayembe, Tamba, Molisho sont des égarés à la solde de l’imposteur qui se fait appeler Kabila. Ils sont prêt à tout pour le défendre. Pour ce qui est de l’accident dont il serait victime, je préfère compatir à la souffrance de nos militaires qui se battent à l’est du pays que sur le sort de l’ovni qui est arrivé chez sans un sou, en bottes de caoutchouc. Aujourd’hui, il se pavane dans des bolides de luxe. D’ailleurs, pour un ancien quoado mécanicien de surcroît, c’est un comble. Trêve de bla bla, le pays a mieux faire.

    1. D’accord avec vous. Le sort de nos jeunes soldats surtout ceux au front a l’Est se battant avec des miettes en ressources, merite plus d’attention que l’etat de ce voleur-tueur qui se la coule douce a Kingakati avec ses motos, berlines et ses $680.000 que le Tresor lui verse mensuellement. Comble d’insulte aux Congolaus appauvris et meurtris par 18 ans de sa kleptocratie sanguinaire, des centaines de $Millions en avances en impots que paia la Gecamines par le biais de l’autre voleur Albert Yuma comme decrit l’article ci-haut se logent dans ses comptes a Dubai. Mais, Felix qui sillonne le Monde en mandiant de miettes en aide et prets « protege » ce bandit vu son deal politique avec lui, ou plutot pensant a son avenir au chomage post-2023 vu son bilan social catastrophique inbu d’escroqueries RAM.

  2. Les Congolais meurent chaque jour comme des mouches et personne n’est ému! Pourquoi alors nous distraire avec un pareil non-événement?
    Dans cette république « brouillonne » tous les sous-fifres et collabos catapultés au sommet de l’Etat ont reçu trois missions:
    1. Blanchir l’occupation
    2. Endormir le peuple congolais
    3. Faciliter la balkanisation.

  3. « Joseph Kabila » toujours invisible après son « accident de circulation ». Ah bon, BAW, croyez-vous vraiment que l’intérêt des Congolais est que ‘JK’ soit visible même après son prétendu accident transformé par d’autres en attentat ? Interdit de rire ! Kiekiekieeee, qu’il soit visible ou pas les Congolais sont plutôt habitués à son invisibilité qui est la règle chez lui, la visibilité l’exception. S’ils nous disent qu’il se porte bien, il nous resterait peut-être à savoir s’il n’y a pas eu mort d’homme ou blessé grave dans cet accident ou encore d’autres violations de la loi ; le reste n’empêchera pas vraiment les Congolais de dormir tranquillement. Voilà mon pauvre avis !

    1. @Mopape
      Voir ci-dessous en reponse a ta moquerie ce que signifie RAM (Vols) en Francais tres simple pour toi, et non en « kinyarwanda ». Ce n’est donc pas une matiere a rigoler comme tu l’insinues, mais plutot une Tragedie sociale que des roublards au sommet (Felix et pote Kibasa) et leurs frangins Belges (le grand frere de Felix et la soeur de Kibasa) infligent aux peuple d’abord appauvri pour s’en partager le butin via leur boite mafieuse « 5G-Energy-RDC ». Une pure escroquerie que le Parlement ne peut retracer dans le Budget. As-tu donc compris…?

    2. @MOPAPE
      Demandez à votre employé Kibasa. Il va vous expliquer ce que signifie le RAM. En français, tshiluba, Kikongo ou en Kinyarwanda. Selon son bon vouloir.

  4. Cela aurait ete une tres bonne nouvelle s’il s’agissait de Tshilombo le voleur du RAM. Au fond, c’est du bonnet blanc, blanc bonnet. Il n’y a pas de difference entre ces deux mechants individus sans etat d’ame. Tous les deux sont venus voler et s’enrichir en RDC. Mauwa pe pasi. Bakoki pe kolongwa mpe bakolongwa ba kala mingi te.

  5. HEY MY FRIENDS, SISTERS AND BROTHERS JO BONGOS, RAZ, MON PAPE, ZORINO, HOW DO YOU DO?
    MAMA MIA! ON DIT QUOI? ON DIT QUE YEZEF KABIRA TOUJOURS INVISIBERE APRES SON ACCIDENT DE CIRCURATION AVEC DES WEWA DE LIMETE.
    SOUVENEZ-VOUS ENCORE, DES COMMENTAIRES DE BIROBA ROBA DE LA FAMEUSE RADIO TROTTOIR 10eme RUE DE LIMETE CITY? JADIS KABILA REFUGIE DANS L’ILE DE MATEBA DANS LE KONGO-CENTRAL AVEC SA BOUSSOLE, KABILA EN TENUE DE COWBOY PRATIQUANT LA RODEO A KISANTU, KABILA A MBANZA-NGUNGU SUR LES MONTS CRISTALL AVEC SON WAKASAKI PRATIQUANT LE MOTOCROSS, KABILA A MUPOMPA PRATIQUANT LA DANSE DE MUTUAWASI, KABILA INVITE A DUBAI PAR LES YANKEES POUR Y ETRE JUGE, KABILA A TANGANYIKA POUR DECLARER L’INDEPENDANCE DE LA REPUBLIQUE OF TANGANYKA, KABILA A LUBUMBASHI POUR SA NOMMINATION AU TRONE DE ROI DU KATANGA, PATATI ET PATATA.
    TOUT CELA C’EST DE LUVUNU, MENSONGES, DE LA DISTRACTION.
    ENFIN DE COMPTE, ON A VU KABILA ACCUEILLI EN SAUVEUR SUR LE TARMAC DE NDJILI AEROPORT.
    MY FRIENDS AND BROTHERS, UNE CHOSE QU’IL FAUT SAVOIR DANS TOUT CELA, QUE NOS BLA-BLA ETUMBAKA ELAMBA TE ET MISTER PRESIDENT KABIRA N’A PAS DU TEMPS POUR DES NIAISERIES. SON SOUCIS ACTUEL C’EST LE TOP BUSINESS EN CREANT FIRST LE PLEIN EMPLOI AU GRAND KONGO, KONGO FIRST.
    APRES PLUSIEURS VOYAGES A L’ETRANGER DE NOTRE FATSHI BE, LA CONCURRENCE L’OBLIGE DE SE CONVERTIR IN AUSSENDIENSTMITARBEITER = SALES REPRESENTATIVE = REPRESENTANT COMMERCIAL POUR LES MU FRANCAIS POUR LA VENTE DANS LES PAYS FRONTALIERS AVEC LE GRAND KONGO A LA VENTE DES RAM, EN KINYARWANDA = BABOMI BISO TOFUTAKA RAM OH!
    LES SOMMES DE LA VENTE SONT A VERSER AU COMPTE BANCAIRE DE LA MATHUSALEM MUPOMPA – KINGAKATI BANK SARL = SOCIETE ANONYME A RESPONSABILITE LIMITEE.
    EN CETTE PERIODE DES VACHES MAIGRES, IL FAUT ACCELERER LA VENTE DES RAM ET RECRUTER DE PETITS VENDEURS ET VENDEUSES AMBULANTS POUR AUGMENTER LES CHIFFRES D’AFFAIRES DE LA SOCIETE A UNE SEULE CONDITION QUE NOS VENDEURS ET VENDEUSES AMBULANTS ERRANT DANS LES PAYS LIMITROPHES DE NE PAS VENDRE CES PRODUITS PRECIEUX RAM AUX PAYS VOISINS RWANDA, TANZANIA, UGANDA.
    QUICONQUE SERA ATTRAPPE A LA VENTE ILLICITE DE NOS RAM, SERA ENVOYE SANS PARDON A LA POTENCE.
    MY DEAR FRIENDS, BROTHERS AND SISTERS, J’ESPERE QUE MA VERSION N’EST PAS DU FAKE NEWS OU DEEP NEW, N’EST-CE PAS?
    BREF, IL NE FAUT JAMAIS CROIRE A LA RADIO TROTTOIR, CE SONT DES ON DIT MADE 10eme RUE LIMETE CITY.
    JE M’ARRETE ICI.
    PLEASE NO STUPID COMMENTS ARE NEEDED HERE.
    PLEASE BE GENTLEMAN AS I RESPECT YOUR WAY OF THINKING, OK!
    BITTE KEINE BLOEDE KOMMENTARE SIND NCHT HIER ERLAUBT.
    IF SOMETHING IS WRONG ON MY WAY OF THINKING, I BEG YOUR PARDON.
    AS YOU KNOW, I ONLY USE MY FREEDOM OF EXPRESSION AND NO MORE. DAS IST NUR MEINE MEINUNGSFREIHEIT MEHR NICHT = C’EST SEULEMENT MA LIBERTE D’EXPRESSION PAS PLUS, OK!
    BITTE MEINE DAMEN UND HERREN, AUGEN AUF. IM KONGO.
    KAPUTTMACHEN GEHT SCHNELL, AUFBAUEN DAUERT GENERATIONEN.

  6. Merci jacquenry (ce n etais pas une moquerie), entre temps je souhaite tout le monde ici joyeux Noel et meilleurs voeux de l an 2022 sans oublier l equipe de la redaction CONGOINDEPENDANT qui ne cesse de nous informer a tout moment l actualite et surtout a titre benevole (puisque nous ne sommes pas abonnes ) et mes amis de longue date Jos bonjos , Germain
    Merci

Comments are closed.

Previous post Félix Tshisekedi signe l’ordonnance portant convocation de la 8e session de la conférence des gouverneurs des provinces à Kinshasa
Next post Vœux de 2022 pour la RDC: Transformation mentale nécessaire pour notre développement par nous-mêmes