La BCC retire des agréments à dix institutions du système financier décentralisé

Read Time:2 Minute

La Banque centrale du Congo (BCC) a retiré des agréments accordés à dix institutions du système financier décentralisé, indique un communiqué de l’institution d’émission.

Il s’agit de l’institution de Micro crédit société financière d’investissements dans les pays des Grands Lacs africains (IMF SOFIGL), de la coopérative d’épargne et de crédit Kawa (COOPEC KAWA) ainsi que de la coopérative d’épargne et de crédit Mouvement ouvrier chrétien au Congo (COOPEC MOCC/Bukavu), toutes situées dans la province du Sud-Kivu.

Pour ces trois établissements, la BCC a désigné le Cabinet gestion, études, audit et conseils (GEAC) comme liquidateur.

Le Cabinet consultancy development and business organization (CDO) a été nommé liquidateur de la coopérative d’épargne et de crédit Kirumba (COOPEC) située dans la province du Nord-Kivu, de la coopérative d’épargne et de crédit pour le développement au Congo de Lubero (COOPECO Lubero/Nord-Kivu),

S’agissant de la coopérative d’épargne et de crédit de la communauté des églises de l’Alliance au Congo (COOPEC CEAC MATADI/Mvuadi) dans le Kongo Central, le cabinet HNK Consulting Sarl a été nommé liquidateur.

En ce qui concerne la coopérative d’épargne et de crédit CAMUDE, située à Matadi, dans le Kongo Central, le cabinet d’Audit et d’expertises comptables (CAUDITEC), a été désigné liquidateur.

Pour ce qui est de la Mutuelle d’épargne et de crédit des femmes sages de Kinshasa (MUFESAKIN) située au quartier Matonge, dans la commune de Kalamu à Kinshasa, le cabinet HNK consulting SARL a été nommé liquidateur.

Selon le communiqué, la BCC a désigné en qualité de liquidateurs, le cabinet HNK Consulting SARL et le Bureau d’études et de services (BES), respectivement pour la coopérative d’épargne et de crédit FAIDEC (COOPEC FAIDEC) située à Mampu au plateau de Bateke dans la commune de Maluku à Kinshasa, et la coopérative d’épargne et de crédit de Lodja (COOPELO) située à Lodja, dans la province de Sankuru.

La BCC, poursuit le communiqué, invite le public à ne plus s’adresser à ces institutions financières de proximité, désormais dissoutes. Elle demande aux membres épargnants et à toute personne disposant du titre quelconque, d’un droit sur les fonds ou avoirs conservés à se référer au liquidateur dans un délai de soixante jours francs, à dater de l’affichage du présent avis dans les locaux du siège social de ladite institution pour les résidents. Les non-résidents disposent d’un délai de cent-vingt jours francs.

ACP/Congo Indépendant

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post L’état-major général des FARDC déconseille aux familles des militaires à participer à une marche
Next post Sud Kivu: plaidoyer pour la délocalisation des ex-miliciens Nyatura du territoire de Kalehe