Sud Kivu: plaidoyer pour la délocalisation des ex-miliciens Nyatura du territoire de Kalehe

La société civile du Territoire de Kalehe plaide pour la délocalisation des ex-miliciens Nyatura qui, en décembre dernier, se sont rendus aux FARDC avant d’être basés dans les classes de l’école primaire Mutuza dans le groupement de Numbi.

Depuis lundi dernier, jour de la reprise des cours après les vacances de Noël, les élèves de l’EP Mutuza n’ont pas encore étudié parce que leurs salles de classes sont occupées par ces miliciens.

Cette organisation citoyenne invite l’autorité provinciale et le commandant de la 33ème Région militaire à prendre des dispositions utiles pour le bien-être de ces ex-miliciens Nyatura sans mettre en péril l’éducation des enfants.

La société civile de Kalehe précise que ces ex-miliciens mènent déjà une vie parasitaire et dit craindre une nouvelle forme d’insécurité en gestation.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post La BCC retire des agréments à dix institutions du système financier décentralisé
Next post Sud-Kivu: un diplôme d’honneur au commissaire provincial Louis Second Karawa