« L’accident de Joseph Kabila ». Et si c’était une manipulation?

Read Time:4 Minute

Deux semaines après l’annonce de « l’accident de circulation » dont a été « victime » « Joseph Kabila », le mystère s’épaissit. En cause, des observateurs impartiaux n’ont pas été autorisés à scruter la Peugeot 404 qui aurait fait « trois tonneaux ». Intervenant dans l’émission « Les dessous des cartes », Jean-Marie Kassamba, le patron de Télé50, assure qu’il n’y a jamais eu de tonneaux. Qui est l’auteur de cette version? Pourquoi la « cellule de communication » de l’ex-président « Joseph Kabila » n’y a jamais opposé un démenti à cette version reprise par les médias tant nationaux qu’étrangers? Qui a publié la fausse photo d’un véhiculé présenté comme étant celui à bord duquel se trouvait « Kabila »? Cet « accident » a-t-il été monté de toutes pièces – par des « experts » en manipulation de masse – dans le but de détourner l’attention d’une opinion focalisée sur le déroulement du procès sur l’assassinat de Floribert Chebeya et de Fidèle Bazana ainsi que sur la fameuse enquête « Congo Hold Up »?

Fidèle d’entre les fidèles, Jean-Marie Kassamba, patron de Télé50, a fait partie des premières personnes ayant eu le « privilège » de se rendre à la ferme de Kingakati où réside « Kabila » au lendemain du « crash ». Il a vu « Joseph Kabila » et la fameuse voiture qui aurait fait trois tonneaux le samedi 18 décembre 2021.

Intervenant dans l’émission « Les dessous des cartes » produit par son média, Kassamba a surpris par son ton pour le moins désinvolte. « Cet accident, c’est tout ce qu’il y a de plus banal. Il y a eu une sortie de route, dit-il. Je ‘pense’ qu’un moment donné les freins ont lâché ». Le véhicule avait-il fait trois tonneaux? Réponse: « Rien! On ne peut pas faire de tonneaux sur une route arpentée par des arbres. Les arbres ont forcément amorti le véhicule. Le flanc droit est un peu cabossé ». A en croire Kassamba, l’ex-chef de l’Etat a été gardé pendant un certain temps en observation avant d’apparaitre chez lui, souriant, en compagnie de la responsable de sa cellule de communication. Un détail: sa main gauche était recouverte d’un bandage rouge.

Le présentateur de l’émission précitée a repris la parole pour faire remarquer que Télé50 a enregistré des « réactions positives » dans sa rubrique « No comment ». Il lance: « Les Congolais l’[Kabila] aiment aujourd’hui plus qu’hier! ». « Jean-Marie » fait mine d’être surpris par ces messages de sympathie à l’endroit de « Kabila ». Il enchaîne aussitôt: « Très franchement, Joseph Kabila est un homme bien; Il n’a jamais fait du mal à personne. Depuis vingt ans, il s’est consacré à la vie de la RDC. Il a reconstruit cette nation en lui donnant ses lettres de noblesses ». Et de conclure: « Il a en quelque sorte refonder cet Etat. Les Congolais lui sont reconnaissants ». Kassamba attribue à son « mentor » tous les mérites passant par pertes et profits le rôle fondamental joué par la communauté internationale en générale et la Mission onusienne au Congo en particulier.

Des questions restent sans réponses. Qui est l’auteur de l’information initiale annonçant que le véhicule transportant « Kabila » a fait trois tonneaux? Qui a diffusé la fausse photo montrant un véhiculé renversé? Qui est « le proche » de l’ex-Président qui a relaté à « Jeune Afrique » les circonstances de l’accident en précisant que l’automobile a fait « trois tonneaux » et que « Joseph Kabila est sorti indemne »?

VRAI-FAUX ACCIDENT

La fausse photo du véhicule accidenté

Le récit de l’accident fait par « Jeune Afrique » sera repris par plusieurs médias africains. C’est le cas notamment de beninwebtv.com, afrik.plus.com, Matininfos.net, Togoweb et marocpresse.com. Ce dernier a fait état de « dégâts matériels importants ». Autre question: Pourquoi le « véhicule accidenté » n’a jamais été exposé en public? Pourquoi la cellule de communication de « Joseph Kabila » est restée muette au lieu de démentir les informations erronées publiées par les médias?

C’est le lieu de rappeler les propos d’une légèreté inqualifiable tenus par certains « petits soldats » de l’ex-raïs. Editeur du site d’information « Non à la Balkanisation! », Jean-Pierre Kayembe qui est loin d’être un « analphabète » adopta, mardi 21 décembre, un ton réquisitorial: « Qui cherche la tête de Joseph Kabila? ». Et pourtant, l’homme n’a rien vu. Il n’a vu ni le véhicule accidenté encore moins l’état des personnes qui se trouvaient à bord. Il ne s’est empêché de parler « d’accident de mortel ». Selon lui, « Joseph Kabila est un miraculé ».  Jean-Pierre Kayembe sera relayé par Papy Tamba. Incapable de peser le poids des mots, cet ex-communicateur du PPRD – qui serait un talentueux amuseur public – est le premier à brandir la thèse d’un « attentat » sur son compte Twitter @papyTamba. Et de marteler: « Il faut une enquête internationale indépendante ». Deux semaines après sa sortie médiatique tragi-comique, Tamba n’a toujours pas démontré l’existence d’un complot. Il s’est embourbé dans des analogies tortueuses sur les « 638 attentats » contre le leader cubain Fidel Castro.

Une certitude: le vrai-faux accident de « Joseph Kabila » a réussi à éclipser – momentanément? – non seulement le procès sur l’assassinat de Chebeya et de Bazana mais aussi les conclusions de l’enquête « Congo Hold Up ». Le 23 décembre, un autre « événement » a eu lieu. Il s’agit, cette fois, du point de presse animé par l’avocat Raphaël Nyabirungu. Le juriste a fait savoir que « Kabila » a chargé un collectif d’avocats pour traîner en justice ses détracteurs. Aux dernières nouvelles, une procédure judiciaire serait sur le point d’être lancée contre le journal namibien « The Namibian ».

Deux semaines après l’annonce de ce « crash », le mystère ne cesse de s’épaissir. Et si le vrai-faux accident de « Joseph Kabila » n’était qu’une manipulation montée de toutes pièces par certaines officines? Aussi longtemps que l’ex-président « Kabila » sera convaincu que les Congolais « le réclament à la tête du pays », le Congo-Kinshasa n’est pas sorti de l’auberge…

 

B.A.W.

Happy
Happy
50 %
Sad
Sad
50 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

4 thoughts on “« L’accident de Joseph Kabila ». Et si c’était une manipulation?

  1. OUI, ACTUELLEMENT AU CONGO, L’HEURE EST À LA MANIPULATION: LES RWANDAIS MANIPULENT LES TALIBANS ET LEUR GOUROU, ET PAR RICOCHET LES « POURRI-TI-CHIENS »; CEUX-CI, À LEUR TOUR, MANIPULENT LA POPULATION NONCHALANTE ET « BON-VIVANTE ».

  2. Cher B.A.W
    C’est Felix et son udps-Tshisekedi qui ont ressussite et redonne l’espoir a Kabila. C’est a cause de la mauvaise gouvernance et des scandals financiers que les congolais veulent le retour de cet assassin. Kabila avait manipule Felix en lui donnant le pouvoir tout en sachant que Felix etait dans la misere et qu’il n’etait pas prepare. Kabila savait bien que Felix allait echoue et c’est ce que nous vivons maintenant. Tous les deux sont des kagame boys et c’est honteux. Felix qui a goute au pouvoir cherchera a y rester par force et c’est a ce moment la que les machettes vont parler. J’ai franchement peur et je vais m’interdire d’aller a Kin en 2023. L’electorat du kasai etant faible, si Kabila se fait candidat il battra Felix. Cependant, les congolais n’ont pas besoin ni de Kabila, ni de Felix, mais d’un nouveau president et tout se jouera entre Fayulu et Katumbi. Felix avait prefere s’enrichir en premier au lieu de travailler pour le social des congolais. Tout indique aujourd’hui que Kabila s’occupait bien des congolais que felix. Les chiffres parlent d’eux memes.
    Je ne pense pas que l’accident de Kabila fut une manipulation. Qu’est ce qu’il allait gagner en le faisant? A propos des communicateurs, je pense que l’udps est la derniere ecole au monde. Tous les communicateurs de l’udps savent une seule chose, MENTIR. Tel pere, tel FILS. Ils sont tous ridicules sur les plateaux des televisions a caude de leur impreparation et de l’arrogance, deux gros defauts.

  3. Les Kasamba, Tamba, Molisho et consorts ne sont que des flatteurs qui vivent aux crochets de celui qui se fait Kabila et sa femme. Cela n’a vraiment aucun intérêt.

  4. L’accident de Joseph Kabila une « manipulation?” Mais tout autour de l’homme venu d’ailleurs n’est que manipulation. Ce sont hélas les Congolais qui ne cessent d’y succomber, le jour ils diront réellement et nombreux stop, ce type sera bon pour un Tribunal…

Comments are closed.

Previous post Congo-Kin: Que nous réserve l’année 2022?
Next post Tshisekedi entre le marteau et l’enclume