Le Président de la République a lancé SIGMAP, le nouveau logiciel de gestion des marchés publics

Read Time:2 Minute

COMMUNIQUÉ DE LA CELLULE DE COMMUNICATION DU CHEF DE L’ÉTAT

En présence du Premier ministre, de plusieurs membres du gouvernement et autres responsables des services de l’État impliqués dans la chaîne de passation des marchés publics, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé ce lundi à l’Hôtel Rotana, le Système Intégré de gestion des marchés publics (SIIGMAP).

Il s’agit d’un logiciel de gestion des marchés publics qui permet d’automatiser l’ensemble des procédures de passation des marchés, de réduire le délai de traitement des dossiers, d’assurer leur traçabilité ainsi que la production automatique des statistiques.

La mise en service de SIGMA est la matérialisation de la réforme des finances publiques retenues pour l’exercice 2022, conformément au Plan Stratégique des Réformes des Finances Publiques (PSRFP) tel que décidé par le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à la date du 26 novembre 2021.

Pour le ministre d’Etat au budget Aimé Boji Sangara, la mise en place du système intégré de gestion des marchés publics s’inscrit dans la démarche du gouvernement de garantir le bon emploi de fonds publics dès lors que les marchés publics représentent à ce jour 63% des dépenses publiques réalisées par l’Etat. Œuvre d’un congolais, le Sigmap comprend un portail web permettant de mettre à la disposition du grand public toutes les informations pertinentes sur la procédure de passation et d’exécution des marchés publics.

A en croire Aimé Boji Sangara, au regard de sa fonctionnalité, le Sigmap représente l’une des réponses à la problématique du renforcement de la transparence dans le système des marchés publics en République démocratique du Congo.

A l’instar des pays qui en disposent déjà, ce portail web va assurer la suppression des contacts physiques entre les animateurs des institutions publiques et ceux du secteur privé, réduisant ainsi et fortement les opportunités de corruption. « Concrètement, le Sigmap intègrera les principales fonctionnalités ci-dessous: l’enregistrement des plans de passation de marchés (PPM) et le traitement automatisé de contrôle à priori; la gestion et la publication des avis des marchés publics; la gestion de toutes les opérations de passation des marchés publics; le suivi de l’exécution des marchés publics; la gestion des recours; le suivi de toutes les opérations des marchés publics à travers un tableau de bord et la production automatique des statistiques », a précisé le ministre Boji.

En lançant ce logiciel, le Président de la République s’est dit très heureux de matérialiser cette reforme qui procède à l’amélioration de la gouvernance des finances de l’État. Il a exprimé son souhait de voir les autres institutions de l’Etat numériser leurs gestions.


243 81 28 81 734 – www.presidence.cd – communication@presidence.cd – @Presidence_RDC
Palais de la Nation, Av. Roi Baudouin / Gombe – Kinshasa / BP 201 Kin 1
© Communiqué officiel du cabinet du Président de la République du Congo

Fait à Kinshasa, le 29 août 2022

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

One thought on “Le Président de la République a lancé SIGMAP, le nouveau logiciel de gestion des marchés publics

  1. UN FAUX LOGICIEL DIABOLIQUE POUR RÉGULIER LES FINANCES PUBLIQUES ALORS QUE LE PEUPLE RDCIEN N’A AUCUNE CARTE D’IDENTITÉ NATIONALE DIGITALISÉE, C’EST DE LA FOLIE ! Tshilombo-Pétain Voleur Escroc veut arrêter d’autres Voleurs Escrocs qu’il a lui-même placés et élevés au rang des ministres et conseillers, c’est du mensonge d’État doublé d’une démagogie populiste pour bluffer, impressionner, manipuler les Talibans fanatiques aveugles de l’Udps Familiale. À propos de la FOLIE, Einstein dit « La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». UN PRÉSIDENT PROTOCOLAIRE NOMMÉ PAR LES OCCUPANTS BANYARWANDA PEUT-IL PRÔNER LA BONNE GOUVERNANCE ! L’article dit « En lançant ce logiciel, le Président de la République s’est dit très heureux de matérialiser cette reforme qui procède à l’amélioration de la gouvernance des finances de l’État. », le président protocolaire nommé [par les OCCUPANTS Banyarwanda] Tshilombo-Pétain populiste démagogue a initié plusieurs projets et réformes sans suite jusqu’à ce jour, la liste des promesses non tenues durant ces 4 années de présidence protocolaire est longue, l’individu FATSHI BIDON s’en moque, les RDCIENS appauvris sont mis en cure de sirop du médicament périmé PROMESSITAMINE made in China, la pauvreté, la désolation et la mort sévissent a Kinshasa la Poubelle et ses provincettes medievales. Informatiser ou digitaliser un secteur quelconque sans pour autant doter la population non recensée (administrativement et scientifiquement) d’une tracabilité digitalisée d’une Carte d’Identité Nationale procède de l’amateurisme pur et simple, du cynisme meurtrier, de la médiocrité ambiante des dirigeants dirigés de l’Udps Familiale trempés jusqu’au cou dans la MAL GOUVERNANCE. Ce n’est pas étonnant que les 4 Agents (Ménages, Entreprises,
    Banques et État) du CIRCUIT ÉCONOMIQUE en RDC occupée par les Envahisseurs Banyarwanda soient sens dessus dessous car la non digitalisation des institutions infiltrées du Non-État KONGO-ZAÏRE fait partie des stratégies diaboliques connexes sur les 29 autres strategies satano-occulto-nécromanciennes de l’Empire Hima (EAC=East African Community) que Kagame et Museveni ont concoctées pour mettre à genoux notre Grand et Beau Pays KONGO-ZAÏRE. « Les promesses n’engagent que [ceux qui y croient] ceux qui les reçoivent » dixit Jacques Chirac. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

Comments are closed.

Previous post RDC: Polémique autour des salaires « astronomiques » des députés
Next post Un euro faible face au dollar américain