Légère dépréciation du franc congolais sur le marché de change officiel

Le franc congolais a terminé la semaine du 19 au 24 juillet avec une légère dépréciation sur le marché de change officiel et au parallèle en se changeant à 2.002 FC le dollar américain, indique la mercuriale de la Banque centrale du Congo (BCC).

Le dollar américain s’est changé à 1.988 FC sur le même segment, la semaine du 12 au 18 juillet de la même année, accusant ainsi une dépréciation significative en atteignant la barre de deux mille francs après plusieurs mois de stabilité, soit de janvier à mi-juillet.

Au marché parallèle la tendance reste la même qu’à l’officiel, le franc congolais se changeant à 2.017 pour les moins offrants et 2030 FC pour les plus offrants, le dollar américain.

Selon certains cambistes, cette dépréciation est attribuée à la spéculation des opérateurs économiques qui veulent justifier la hausse des prix des produits sur le marché. Et ce en rapport avec la pression du gouvernement visant à faire baisser les prix des produits de première nécessité, notamment les produits surgelés.

Pour d’autres, la dépréciation est dictée par la rareté des dollars sur le marché de change, étant donné que les produits miniers de grande exportation ont chuté des prix sur le marché international, notamment le cuivre et le cobalt.

Cette situation qui intervient à moins d’une semaine après la remise reprise entre la nouvelle gouverneure et l’ancien gouverneur de la Banque centrale du Congo, est une manière de l’interpeller sur la protection du cadre macroéconomique de la République démocratique du Congo.

L’apport du Fonds monétaire international (FMI) par la signature d’un programme formel va permettre à la Banque centrale du Congo à relever les défis de la rareté des devises.

ACP/

1 Commentaire on “Légère dépréciation du franc congolais sur le marché de change officiel

  1. « On ne peut pas devenir riche en étant politicien, à moins d’être un ESCROC » (Henri Truman Ex Président des USA) ! Une Monnaie Stable dans un pays Sous-Occupation est une Hérésie Satano-occulto-nécromancienne… Pour reguler l’inflation à moins de 2% afin de stabiliser les prix sur le marché, l’UE par la BCE (Banque Centrale Européenne) tire les nouveaux billets de Banque (Monnaie de Singe), une pratique (mécanisme financier) en vogue utilisée aussi régulièrement par la FED/USA mais dont les IFI (Institutions Financieres Internationales de BrettonWoods : FMI et BanqueMondiale) interdisent à la RDC occupée par les Banyarwanda alors que le Maréchal Mobutu le faisait avec des dérives connues quand le Zaïre avait toute sa Souveraineté; plusieurs escrocs du Mobutisme se sont enrichis ainsi; alors que le KONGO-ZAÏRE a (avait) la capacité de garantir cette pratique par ses richesses de son sol et sous-sol s’il y a des bons gestionnaires des milliards en nouveaux billets tirés par la Banque Centrale… La gestion de Cité calamiteuse en RDC occupée qui a une Balance Commerciale (DIFFÉRENCE entre les Exportations ou Ventes de Marchandises et les Importations ou Achats de Marchandises) quasi nulle et déficitaire qu’on se le dise est auscultée par les 10 milliards annuels injectés par la Diaspora Kongolaise (Victime de l’Occupation Rwandaise), une fois en Banque sous forme des Devises, ces 10 milliards $ sont en Devises (via Western Union, MoneyGram, RIA etc.) sont dilapidés par les Politichiens (Tshilombo-Pétain, alias Kabila et Cie) qui les replacent dans les Banques Occidentales et Orientales (Charte de l’Impérialisme Article 5), c’est un diabolique cercle vicieux… Tout Fiscaliste sait que le principe sacro-saint de la Haute Finance exige au préalable la tenue correcte et précise d’une Comptabilité à partie double équilibrée entre l’Actif et le Passif, les Produits et les Charges, les Entrées et les Sorties, les Profits et les Dépenses ; et que vaut mieux avoir une Monnaie moins forte et stable pour les échanges commerciaux, le Dollar faible demeure toujours l’Etalon-Or malgré que l’Euro et le Yuan sont des monnaies fortes et stables… Dès que le KONGO-ZAÏRE sera totalement libéré, il va falloir arrêter les faux milliardaires voleurs et escrocs Tshilombo-Pétain et alias Kabila [qui se sont enrichis avec insolence] comme les ex Présidents Jacob Zuma (Afrique du Sud) et Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie) qui sont actuellement en prison; afin qu’ils (Tshilombo-Pétain et alias Kabila) restituent tout l’Argent de l’État qu’ils ont détourné et placé à l’étranger avant qu’il ne s’évapore dans des comptes dormants dans les paradis fiscaux et ailleurs… En bref tous les Politichiens (1997-2023) en RDC occupée sans exception sont des ESCROCS VOLEURS si l’on se réfère à la citation de Henri Truman cité plus haut… OBOYI SALA MOKILI NA YO… «QUITTEZ LES INSTITUTIONS D’OCCUPATION RWANDAISE » dixit Honoré Ngbanda… Ainsi soit-il… INGETA

Comments are closed.