Les députés mobilisés pour accueillir le souverain belge: ça choque à Kinshasa!

Read Time:2 Minute

Mardi 7 juin 2022

Politique

Illustration

Photo d’illustration

Il y a d’abord eu l’appel de Augustin Kabuya, secrétaire général de l’UDPS, sur Twitter. « Mobilisation Générale à l’Aéroport de N’djili ce mardi 07/06 à 10 h pour un accueil chaleureux à l’honneur du Roi Philippe et de la reine Mathilde de Belgique ».

Ensuite, cette invitation de Jean-Pierre Bemba: « J’invite la population Congolaise à réserver un accueil chaleureux au Roi des Belges Philippe et à la Reine Mathilde qui seront à Kinshasa le mardi 7 juin 2022 à 12h00. Manifestons l’hospitalité Congolaise tout au long des boulevards Triomphal, Lumumba et av. De la Libération ». Jusque-là, rien d’institutionnel, mais le tollé est déjà grand. Le grand choc arrive avec les manœuvres du bureau de l’Assemblée nationale. Le message est clair: « Honorables, le Bureau de l’Assemblée nationale vous invite, ce mardi  07 juin 2022, à 11h30′ au Palais du peuple, pour prendre le bus en direction de l’aéroport de N’djili accueillir Sa Majesté le Roi de la Belgique ». Le message est signé Lembi Likulia, rapporteur du bureau de la chambre basse du parlement. A ces appels, il faut ajouter des panneaux géants déployés à travers la ville. Cette mobilisation n’est pas du goût de beaucoup des congolais et de certaines personnalités.

Lire aussi: Le Roi Philippe à Kinshasa : une visite de « restart » de la coopération entre la RDC et la Belgique?

« J’hallucine. Les Députés sont donc invités à aller applaudir le Roi des Belges à l’aéroport ? Moi je n’irai pas. Je pensais qu’on allait l’accueillir au palais du peuple pour recevoir les excuses de la Belgique par rapport à la colonisation. Bienvenue en RDC Sa Majesté », réagit Marie-Ange Mushobekwa.

De son côté, la sénatrice Francine Muyumba répond à Jean-Pierre Bemba: « Plus jamais ça. Nous aimons et respectons bien sa Majesté le Roi des Belges et nous lui souhaitons la bienvenue en RD Congo mais à bas les pratiques coloniales ». 

Toujours en réaction à l’appel de Bemba, l’activiste Carbone Beni n’est pas avare des mots: « M. Bemba, combien de belges se sont déjà amassés dans les rues de Bruxelles pour accueillir l’un de nos chefs d’état depuis l’indépendance ? Avez-vous déjà tweeté sur l’agression du Rwanda dont nous sommes victimes ».

Lire aussi: RDC : pour Patrick Muyaya, la visite du Roi des Belges marque la mémoire de réconciliation entre les deux peuples

Le chanteur Alesh a lui réagi à l’appel d’Augustin Kabuya. « Décidément, il faudra conter l’Afrique autrement à nos enfants. Voir ces genres d’appels de la supposée élite d’ex-colonisés est juste à vomir 🤮 ! Révoltant ! Rendons au moins au peuple et aux ancêtres une once de dignité bon sang ».

Pour le rapporteur du bureau politique du PPRD, « à cet instant précis de notre histoire, la seule mobilisation qui vaille,c’est celle contre les ennemis de la paix de notre beau pays. Leurs altesses royales de la Belgique sont les bienvenues au Congo. Mais,l’heure est à la sobriété et à la solidarité à nos forces armées.»

Suivez également ce reportage réalisé par ACTUALITE.CD à ce propos

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

4 thoughts on “Les députés mobilisés pour accueillir le souverain belge: ça choque à Kinshasa!

  1. Négritude ou nègres un jour, nègres toujours !
    La preuve est là.
    Vive le Roi !
    Majesté faites quand même attention qu’on ne vous vole pas vos crédits de téléphone avec le RAM…

  2. Mobiliser tout azimut les députés choque, mais choque qui ?
    Vous aurez compris, sûrement pas le pouvoir en place, sa clientèle politique et ses affidés parce que Tshisekedi a invité le roi belge aussi et peut-être même pour un coup politique et diplomatique.
    Plus sérieusement, si une frange de la population récuse légitimement cette visite pour défense de sa souveraineté et de sa décolonisation, le pays aurait quand même intérêt à faire de l’ancienne métropole – et seconde patrie de notre mulopwe – un partenaire de confiance, avocat du pays au sein de l’Ue. Nous en avons besoin pour une coopération privilégiée dans divers secteurs socio-économiques. C’est possible si on maîtrise mieux notre gouvernance et surtout pas pour faire de cette visite une reconnaissance de notre gestion comme voudra le prendre le pouvoir en place. On ne peut bien sûr pas passer par pertes et profits le lourd et tumultueux passé commun depuis la colonisation à ce jour. Devoir mémoriel oui mais sans en succomber dans une mendicité hypocrite qui ne se complaît qu’à chercher je ne sais quelles réparations. Le souverain belge semble en effet disposé à faire sa part : il vient de renouveler ses regrets pour les atrocités commises lors de la colonisation – certains attendaient des excuses, calmons-nous -, il va restituer le patrimoine culturel subtilisé par le colonisateur et les reliques (une dent) de notre héros national. A nous de faire la nôtre en gérant mieux notre pays pour qu’il bénéficie davantage de son partenariat avec la Belgique.
    Je n’ai suivi qu’une partie de son discours, ce n’est pas exactement son rôle mais a-t-il eu le courage de designer le Rwanda comme agresseur ? Là aussi on voudrait que des pays ‘amis’ aident de façon réaliste à en finir avec l’insécurité dans l’Est en appelant un chat un chat. Voilà !

  3. Il va falloir à tout prix arrêter la prière, la bière, la danse pour se concentrer essentiellement sur la Révolution afin de chasser l’Occupation Rwando-Ougandaise sinon ce pays occupé par les Banyarwanda sera rayé de la carte du monde et le PEUPLE Autochtone sera esclavagisé à vie par les Allochtones (Banyarwanda, Chinois, Libanais et Indo-européens de la Monusco machin ONU). Ce Parle et ment d’Occupation Rwandaise est NUL à chier. Un pays pauvre, occupé par les Envahisseurs Banyarwanda ne peut se permettre de recevoir avec honneur (pompes et chastes) un petit-fils du Roi Génocidaire dont le pays a participé à l’assassinat de LUMUMBA, reçu en plus par un président protocolaire nommé par les Occupants de l’Empire Hima qui a déboulonné la statue de notre Héros National pour ne pas froisser son invité royal. L’humiliation de notre pays étonne même les Démons et Satan himself. Notre BEAU et GRAND PAYS est occupé par les Banyarwanda, les SÉNACONS (Sénafou) et DÉPUTAINS (Parle et ment d’Occupation) qui travaillent pour KAGAME, KANAMBE, TSHILOMBO-PÉTAIN sont tous des ESCLAVES CONSENTANTS des Impérialistes Mondialistes y compris ce petit-fils du Roi Génocidaire qui souille le KONGO (Kinshasa, Katanga et Kivu) pendant 7 jours. À propos du discours des EXCUSES de son SAR Belge et le sempiternel OUBLI du Peuple Kongolais, Churchill a dit «Un peuple qui oublie son passé n’a pas d’avenir». Le petit-fils du Roi Génocidaire est un Saxe-Cobourg (Allemand) qui ne trouve pas anormal qu’un faussaire des diplômes d’ICC Bruxelles soit nommé président protocolaire par l’Empire Hima😭. RÉVEILLEZ-VOUS. INGETA

Comments are closed.

Previous post Procès Beya: Et si l’ANR avait (finalement) induit le chef de l’Etat en erreur?
Next post DRC Mining Week et devoir du développement durable