Les réserves de change chutent à 730,77 millions USD au 18 septembre 2020

Les réserves internationales de la République démocratique du Congo arrêtées au 11 septembre ont chuté de 834,52 millions USD à 730,77 millions au 18 septembre 2020, indique un document de la Banque centrale du Congo.

Ces réserves arrêtées au 18 septembre dernier, représentent deux semaines et 6 jours d’importation des biens et services sur ressources propres.

Selon la même source, les réserves de change arrêtées au 11 septembre étaient évaluées à 834,52 millions USD, une semaine auparavant, elles étaient à 809,37 millions USD au 28 août 2020.

Depuis le début de l’année, les réserves de change ont connu un pic en avril à hauteur de 980,16 millions USD à la suite de l’appui du FMI de 363 millions USD dont une partie a été injectée dans les réserves internationales, note la source, ajoutant qu’à fin décembre 2019, ces réserves internationales de la RDC étaient de l’ordre de 1 milliard 30,97 millions USD, représentant 4 semaines d’importation des biens et services sur ressources propres.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Angola: le consul général congolais à Luena rappelé
Next post Rapport Licoco « Congo Nursing ou Bashing » – Le procès d’intention de la Licoco contre Global Witness et les ONG internationales: une nouvelle lecture de la corruption en RDC