Angola: le consul général congolais à Luena rappelé

Dans un télégramme du secrétariat général aux affaires étrangères daté du 23/9/2020 qu’ACTUALITE.CD a consulté, le consul général de la RDC basé dans la ville angolaise de Luena, province de Moxico monsieur Mukeya Kyamanyangala est rappelé à Kinshasa en consultation.

« La centrale vient d’être saisie d’une nouvelle très alarmante ayant trait à l’arrestation et à la libération du président de la colonie congolaise et de ses adjoints à Luena. Ladite arrestation vous serait attribuée » lit-on dans ce télégramme et qui conclut: « les attributions d’un chef de mission étant celles de protéger également les ressortissants de son pays d’origine, ne peuvent être violées sans que les autorités hiérarchiques ne réagissent. Pour cela,  vous êtes rappelé en consultation pour plus d’éclaircissements à ce sujet dès réception de ce message ».

Pour mémoire, le président de la communauté congolaise en Angola monsieur Tshombe Kazaba, a été arrêté le lundi 31 août  par les éléments de la police d’investigation criminelle de l’Angola. Selon les informations d’ACTUALITE.CD, il s’était déplacé de Luanda à Dundo dans la province de Lunda Norte depuis juin 2019 pour suivre la situation des congolais qui étaient en train d’être expulsés par les autorités angolaises et devait également installer le comité provincial des congolais vivant à Lunda Norte et d’autres provinces voisines.

Son arrestation serait liée à la dénonciation d’une sorte « d’anarchie » constatée dans le chef du consul de la RDC à Luena.

« Durant son séjour, le président Tshombe a découvert beaucoup d’abus que le consul de la RDC basé à Luena dans la province angolaise de Moxico est en train de commettre », expliquait un congolais vivant à Dundo et qui affirmait avoir assisté à l’arrestation de monsieur Tshombe Kazaba.

Parmi les abus que commettrait le consul Didier Mukeya, la source d’ACTUALITE.CD énumèrait alors:

« Le consul général Didier Mukeya a désigné son grand-frère Désiré Mukeya qui n’est pas diplomate au poste de chef d’antenne du consulat à Lunda Norte pourtant ce poste est réservé aux diplomates. Autre chose, le président Tshombe reproche au consul général de vendre les cartes consulaires aux Ouest africains notamment les sénégalais, maliens, gambiens et autres. Il lui reproche enfin de favoriser l’émigration clandestine des congolais en Angola en vendant les cartes consulaires aux congolais en situation irrégulière à 50$ ».

La source qui révélait que c’était le fait par le président de la communauté congolaise d’avoir dénoncé publiquement tous ses abus que le consul général Didier Mukeya l’avait accusé auprès de la police criminelle angolaise au motif que monsieur Tshiombe Kazaba était un espion qui travaillait avec les services secrets congolais.

Tous les efforts pour joindre le consul général de la RDC à Luena n’avaient pas abouti mais un employé du consulat avait indiqué à ACTUALITE.CD que la plainte contre le président de la communauté congolaise émanait des services consulaires.

 

Sosthène Kambidi /ACTUALITE.CD

4 thoughts on “Angola: le consul général congolais à Luena rappelé

  1. Est ce que la centrale alimente régulièrement ces différents postes en frais de fonctionnement et en rémunération ? Le sauve qui peut dans les différentes postes consulaires et diplomatiques congolais à travers le monde ne date pas d’aujourd’hui. Je n’excuse en rien la corruption et les magouilles de cet agent de l’état congolais à l’étranger mais notre Etat est très souvent fort défaillant.

  2. A quand le renvoi du criminel rwandais qui fait office d’ambassadeur au Congo ? Il ne faut pas se voiler la face, il y a manifestement un manque criant de leadership au Congo; il faut qu’arrête de se contenter des mirages et des faux-semblants.

Comments are closed.