Les sénateurs opposés au transfèrement des eaux du Fleuve Congo

Read Time:1 Minute

Les sénateurs ont désapprouvé, vendredi 25 mai, au Palais du peuple, le principe du transfèrement des eaux du Fleuve Congo vers le lac Tchad. C’était au cours d’une séance plénière consacrée à l’examen du rapport de mission établi par la commission « Environnement et ressources naturelles » à l’issue de la participation au 1er sommet des chefs d’Etat sur le Bassin du Congo et du Fonds bleu au débat sur cette question.

Les sénateurs estiment qu’en dépit du fait que les eaux du Fleuve Congo sont transfrontalières, il faut une diplomatie active et dynamique, d’autant plus que 62% du bassin hydrographique du Fleuve appartiennent à la RDC. « Les conséquences sur le plan environnemental sont néfastes et nous devons à présent être partout où l’on discute de ce problème », a déclaré Lombeya Bosongo, président de cette commission.

Le sommet de Brazzaville, tenu du 25 au 30 avril, avait pour mission de collecter des ressources devant financer des programmes et projets dans les domaines de l’économie bleue et de la lutte contre le changement climatique. L’objectif est d’encadrer la lutte contre la pauvreté avec la préservation de l’environnement, conformément à l’esprit de la déclaration de Marrakech lors de la COP 22.

ACP/Congo Indépendant

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post Haut Katanga: Mova veut « neutraliser » les « ennemis de la paix »
Next post Diplomatie: « Kabila » suspecte la France et des pays voisins de conspirer contre lui…