L’Etat Rwandais ne doit pas router par force des réfugiés vers la RDC

Read Time:1 Minute

Le Réseau Contre le Terrorisme en RDC (RCT) est vivement préoccupé par le discours du Président rwandais, annonçant la contrainte par la force des réfugiés à prendre la destination de la République Démocratique du Congo (RDC).

« Ce n’est pas le problème du Rwanda. Et nous allons faire en sorte que tout le monde se rende compte que ce n’est pas le problème du Rwanda ». En effet, devant le parlement de son pays, le président Kagame a annoncé, le 9 janvier dernier, que le Rwanda est fatigué de la présence des réfugiés qui chercheraient à sauver leurs vies, en fuyant vers le Rwanda. « Tous ceux qui pensent que c’est le problème du Rwanda et non pas celui du Congo, premièrement, retirez les Congolais qui sont ici. Ceux qui arrivent tous les jours […]« .

Bizarrement, après avoir justifié l’agression de la RDC, au motif de protéger des personnes d’origines rwandaises, Paul Kagame surprend: « Je refuse que le Rwanda supporte ce fardeau ». L’annonce du Président rwandais intervient dans le contexte où son pays vient de signer un Accord avec la Grande Bretagne, afin que des demandeurs d’asiles non désirés en Angleterre soient déportés vers le Rwanda qui déciderait de leurs sorts. La communauté internationale a déjà largement dénoncé une forte présence militaire rwandaise sous couvert du M23, à la base des déplacements massifs des populations autochtones, au Kivu. Il est à craindre que le Rwanda ne fasse le ménage pour des réfugiés venant d’Angleterre, en même temps qu’il occupe des terres conquises en RDC, avec des civils venant du Rwanda.


Réseau Contre le Terrorisme en RDC
Me Hubert Tshiswaka Masoka

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

3 thoughts on “L’Etat Rwandais ne doit pas router par force des réfugiés vers la RDC

  1. Dénoncer c’est très bien, mais qu’allons-nous faire pour nous prévenir d’une telle aventure de la part du sanguinaire Paul Kagame ? Quand on est faible, il faut s’attendre à ce que même une fourmi vous fasse passer des mauvais moments !

  2. Arrêtons de pleurnicher…
    Le Rwanda est un pays souverain. Il fait ce qu’il veut. Il a signé des conventions internationales qu’il respecte ou ne respecte pas. Ce n’est pas à nous de leur dire ce qu’ils doivent faire.
    Si le contexte actuel entre notre pays et le Rwanda est vraiment ce qu’on essaie de nous faire croire, au lieu de pleurnicher, posons-nous ces quelques questions :
    – pourquoi on ne ferme pas toutes les frontières avec le Rwanda ?
    – pourquoi on ne rompt pas toutes relations diplomatiques avec le Rwanda ?
    – est-ce que le Rwanda continue a raffiner notre or et exploiter notre coltan ? Quid des stocks chez eux avant le  »conflit » ?
    – que fait-on de ces généraux rwandais au sein des FARDC, au parlement et dans d’autres services spéciaux ?
    Si les réponses à ces questions ne sont pas clairement données, c’est que tout le reste eza théâtre organisé par nos biivi a mu menu…

  3. C’est toujours avec plaisir de lire CONGOINDEPENDANT. COM Ecrire ou parler du Congo a l’interne et a l’externe n’est pas a confondre avec des simples pleurs. Nous ecrivons notre propre histoire. Nous evitons que les autres le fassent a notre place. Que du plaisir a lire vos regulieres reactions. Bon week end a tous.

Comments are closed.

Previous post Témoignage sur la vérification de la nationalité congolaise en vue de l’enrôlement aux scrutins de 2023
Next post Le contrôle de la carte de résidence pour étrangers démarre bientôt