L’Ouganda doit à la RDC 325 millions USD sur décision de la CIJ: le paiement se fera par tranche annuelle de 65 millions USD entre 2022 et 2026

Read Time:1 Minute

Mercredi 9 février 2022 –Justice

Félix Tshisekedi et Yoweri Museveni à la frontière entre la RDC et l’Ouganda le 16 juin 2021

Félix Tshisekedi et Yoweri Museveni à la frontière entre la RDC et l’Ouganda le 16 juin 2021

Le montant des indemnités que l’Ouganda doit à la RDC, après décision de la Cour Internationale de Justice (CIJ) sur les dégâts causés par l’UPDF sur le sol congolais,  s’élève à un total de 325 000 000 dollars des Etats-Unis. La Cour est convaincue que les indemnités accordées et les modalités de leur versement sont compatibles avec la capacité de paiement de l’Ouganda.

Cette somme globale comprend 225 000 000 dollars pour les dommages causés aux personnes, 40 000 000 dollars pour les dommages causés aux biens et 60 000 000 dollars pour les dommages afférents aux ressources naturelles.

La CIJ précise que la somme allouée devra être intégralement acquittée par versements annuels de 65 000 000 dollars, dus le 1er septembre de chaque année, entre 2022 et 2026. 

La Cour a également décidé que, en cas de retard, des intérêts moratoires, au taux annuel de 6 %, courront sur toute somme due et non acquittée, à compter du jour suivant celui où celle-ci aurait dû être réglée.

LIRE AUSSI:La Cour Internationale de justice a rendu son arrêt sur la question des réparations des dégâts commis par l’Armée ougandaise en RDC:  Kampala doit verser 325 millions USD à Kinshasa

ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
100 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

7 thoughts on “L’Ouganda doit à la RDC 325 millions USD sur décision de la CIJ: le paiement se fera par tranche annuelle de 65 millions USD entre 2022 et 2026

  1. 325 millions, ce sont de clopinettes, un véritable scandale pour les victimes de cette épopée Ougando-Rwandaise chez nous. Toutes ces vies humaines fauchées, des destructions à grande échelle n’ont pas été prises en compte à cause de l’incurie et de la mauvaise organisation qui a caractérisé ce dossier. Espérons en définitive que l’Ouganda va payer et les victimes seront soulagés un tant soit peu.

  2. 325 millions c’est INSUFFISANT au regard de la Population massacrée(morts, viols, blessures, villages incendiés, …), des Biens emportés(pillages d’une ampleur colossale) et biodiversité endommagée (dégradation de l’environnement, pollution, …)

  3. Ça veut rien dire. Ils viendront toujours voler notre or et notre pétrole pour faire semblant de payer ces dommages. La RDC a besoin d’une armée forte et d’un commandant suprême charismatique comme Mobutu pour se faire respecter.

  4. De 10 milliards demandés comme réparation de lourds dommages causés par l’Ouganda exigés au début de l’affaire par les Congolais nous passons à des maigrelets 325 millions USD. Le Congo n’a pas disposé d’un Conseil solide et d’une volonté politique suffisante à l’ère d’un Tshisekedi toujours ignorant et léger ou la CIJ n’a pu mesurer la gravité des atrocités et dégâts commis par les Ougandais, imaginez quelles sommes seraient exigées pour un dossier analogue dans le cas d’autres pays. ‘Ouganda serait-il aussi pauvre mais doué à tuer et à piller le Congo ? Pauvre pays…

  5. .Où sont passés les 9.675 millions $ 😭 ! Le KONGO-ZAÏRE n’est plus respecté sur le plan international à cause de sa Classe Politique corrompue médiocre inconsciente congénitale, trop pantouflarde et collaborationniste… Même Satan le Chérubin jadis oint himself s’étonne et est Jaloux que le Mensonge, la Cupidité, la Mauvaise foi, le Fanatisme aveugle ainsi que le Cynisme meurtrier des Occupants Banyarwanda et leur gentille marionnette Tshilombo-Pétain soient inscrits en couleur sang sur les frontaux de la République de KINGAKATI-GOMBE-LIMETE-PÉTUNIAS… Ne perdez de vue que la RDC occupée par les Banyarwanda est devenue le MARCHÉ MONDIAL SATANO-OCCULTO-NÉCROMANCIEN où les âmes innocentes sont vendues à Satan et ses Hordres Démoniaques détronnant le Nigeria… «Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques.» dixit Jean Jaurès… Rendez-vous ce 17-18 Février à Bruxelles. SOYONS NOMBREUX… RÉVEILLEZ-VOUS…Ainsi soit-il… INGETA

  6. Meme si l’Ouganda arrivait a payer ces millions,ils seront detournes par le pouvoir et ses milliers de conseillers.Donc pas la peine qu’on s’y interesse.C’est le RAM bis

Comments are closed.

Previous post Passeport: l’interminable calvaire des Congolais de l’étranger  
Next post Lettre ouverte de Me Marie-Thérèse Nlandu à Son Excellence le président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo