L’UE appelle à la cessation immédiate des hostilités, au retrait du M23 des zones occupées… et se tient à disposition pour accompagner les efforts en cours

Read Time:1 Minute

Lundi 31 octobre 2022

Sécurité

Drapeau de l'UE

Drapeau de l’UE

L’Union européenne a appelé ce lundi à la cessation immédiate des hostilités, au retrait du M23 des zones occupées et au désarmement de tous les groupes armés.

« La mise en œuvre effective des engagements politiques pris notamment dans le cadre des processus de Luanda et de Nairobi est la seule voie possible », dit l’UE.

Elle rappelle son communiqué du 4 juillet et se tient à disposition pour accompagner les efforts en cours. Dans ce document, elle invitait tous les pays parties au Conclave de Nairobi à s’impliquer activement et éviter tout ce qui est de nature à entraver le processus.

Elle avait également salué les efforts de l’Union africaine et du Président de la République d’Angola, Joao Lourenço, également Président de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, pour favoriser un climat de dialogue et un règlement pacifique des différends entre les pays de la région.

De son côté, l’UA « appelle toutes les parties à établir un cessez-le-feu immédiat, à respecter le droit international, la sécurité des civils et la stabilité aux frontières de tous les pays de la région », dans un communiqué conjoint signé par le président en exercice de l’Union africaine, le président sénégalais Macky Sall, et le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat.

ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

14 thoughts on “L’UE appelle à la cessation immédiate des hostilités, au retrait du M23 des zones occupées… et se tient à disposition pour accompagner les efforts en cours

  1. Trêve de bla-bla…
    Que ces bouffons hypocrites de l’UE exigent une résolution du Conseil de sécurité des NU obligeant le Rwanda d’arrêter sa croisière meurtrière au Congo.
    Que le Conseil de sécurité annonce des mesures coercitives contre le Rwanda en cas de refus.

  2. « L’UE appelle à la cessation immédiate des hostilités », mais sans condamner ouvertement le Rwanda et l’Ouganda qui sont à la base de cette agression. L’hypocrisie des Occidentaux est mise à nu. On condamne la Russie pour agression contre l’Ukraine mais pas un mot sur l’agression rwandaise et ougandaise en RDC !

  3. « L’UE appelle à la cessation immédiate des hostilités et au retrait du M23 ». Ah bon, l’UE sait-elle pas très bien que ces hostilités viennent de l’armee rwandaise devant ou derriere le M23 ? Elle s’interdit sans honte de les designer et de leur demander des comptes pourquoi pas auprès du Conseil de Sécurité où elle a les siens.
    Toute cette planète de CI se moque de nous, y’a-t-il un vrai homme bien couillu chez-nous pour le leur dire en face les yeux bien dans les yeux ? Si non, arrêtons alors de courir le monde beler qu’on nous a agressés. Nous avons expulsé l’ambassadeur rwandais ; pour que ça ne reste pas qu’une mesure cosmétique prise pour ne pas perdre la face à la suite de la recente déconvenue d’avoir été subtilités coup sur coup de deux localités, il nous faire bien plus. Tant qu’à bien jouer le volet diplomatique, armons-nous pour contraindre les instances internationales à des mesures bien contraignantes sur les agresseurs qui sont connus de tous, d’abord les Rwandais et les Ougandais…
    Voilà où cette UE se tientrait vraiment à la disposition du processus devant mener à la paix dans l’Est du Congo.
    accompagner les efforts en cours

  4. CIAT (COMITÉ INTERNATIONAL D’ACCOMPAGNEMENT DE LA TRANSITION) ET EUFOR (La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent) dixit Einstein ! DEVOIR DE MÉMOIRE : Souvenons-nous du CIAT, un organe international mis en place pour épauler la TRANSITION DÉMOCRATIQUE en République Démocratique du Congo (RDC occupée par le Rwanda et l’Ouganda). Le CIAT a été créé en application de l’Annexe IV de l’Accord Global et Inclusif de Prétoria de 2002,il fut composé des 5 pays membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies (Chine, États-Unis, France, Royaume-Uni, Russie), de l’Afrique du Sud, de l’Angola, de la Belgique, du Canada, du Gabon, de la Zambie, de l’Union Africaine, de l’Union Européenne et de la Mission du machin ONU en RDC (MONUC aujourd’hui MONUSCO qui combat aujourd’hui aux côtés des M23 Rwando-Ougandais non pour STABILISER le KONGO-ZAÏRE mais pour le DÉSTABILISER😭). Quand à l’EUFOR, selon Wikipedia, l’EUFOR RD Congo est une opération militaire de l’Union Européenne, créée en vertu d’un Accord entre les Nations Unies et l’UE, à la demande de l’ONU [dont le Secrétaire Général Guttteres dit que les M23 Rwando-Ougandais sont mieux équipés que la MONUSCO « Mission de Déstabilisation »👹], consistant en un appui militaire de 2 500 soldats à la MONUC (MONUSCO=Mission de Déstabilisation) pendant le processus électoral en République Démocratique du Congo. Ceci dit, depuis 20 ans (2002-2022), c’est clair et net les Occidentaux (UE, USA, la pute OTAN, le machin ONU) se moquent éperdument des RDCIENS (12 millions des morts). RDC OCCUPÉE PAYS SOUS-TUTELLE ! Si l’on compare avec le Mali (Pays Souverain et Indépendant) dirigé par ses propres ressortissants qui a chassé la France de son Territoire National sans que la naine politique UE [économiquement à la traîne de la Russie, des USA et de la Chine] ne pipe un seul mot si ce n’est qu’essayer de manipuler l’Organisation régionale de l’Afrique de l’OUEST (CEDEAO) contre le Colonel Assimilé GOITA. À contrario en RDC occupée de Tshilombo-Pétain président protocolaire JOUISSEUR TRAÎTRE nommé par les OCCUPANTS Banyarwanda, la posture honteuse de l’UE contre le Rwanda et l’Ouganda est une injure contre les populaces meurtries de l’Est du KONGO-ZAÏRE, il eut fallu que l’UE se taise pour une fois afin que les Kongolais se défendent seuls légitimement. DÉMOBILISATION DES FARDC VRAIS KONGOLAIS ET ARRESTATION DE TSHILOMBO-PÉTAIN ! Si les Officiers Kongolais de sang pure souche n’arrêtent pas maintenant Félix Antoine Tshisekedi aka Tshilombo-Pétain ou ne le plaquent pas au sol pour paraphraser Feu Honoré Ngbanda, la suite tragique de l’épopée militaire des M23 Rwando-Ougandais dirigés par John Numbi risque de franchir Goma jusqu’à Kinshasa la Poubelle avec des dégâts collatéraux énormes. La DIASPORA KONGOLAISE appelle à la DÉMOBILISATION des FARDC démunis de tous les moyens logistiques que les Généraux Rwandophones leur privent. Que les Officiers Militaires, Soldats (Caporaux et Sergents) arrêtent le fils de Marthe Kisalu [qui les expose comme chair à canon] avant que le pays s’embrase comme entre 1998-2001 et que la Balkanisation de notre Grand et Beau Pays le KONGO-ZAÏRE soit effective. « Plus l’effondrement d’un Empire est proche, plus ses lois sont folles » Marcus Tullius Cicero dit CICÉRON. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

    1. Être continuateur de l’erreur, c’est commettre l’erreur en l’aggravant ! Aux dernières nouvelles très alarmantes sur l’Occupation étrangère Rwando-Ougando-Onusienne, Félix Antoine Tshisekedi aka TSHILOMBO-PÉTAIN président protocolaire nommé par les Occupants Banyarwanda a le culot d’appeler les jeunes Kongolais à s’enrôler massivement pour servir de chair à canon afin de sauver son DEAL MAFIEUX signé à KINGAKATI sous forme de CONTRAT INTUITU PERSONAE alors que ses engagements personnels ne regardent que lui et sa famille. Pour sa petite gouverne, la Ville de Goma serait déjà tombée entre les mains des M23 Rwando-Ougandais commandés par John Numbi si les Vaillants Combattants Résistants Vrais Maï Maï ne s’étaient pas interposés sur les hauteurs Gomatraciennes. Apparemment le sacrifice de 11 âmes du Concert de Tantine Fanny sur l’Autel Stade des Martyrs ne suffit pas, Satan le Chérubin jadis oint veut un autre grand sacrifice des jeunes innocents (du sang frais) sur le Grand Autel de Kiwanja, Minembwe, Rutshuru, Goma et Bunagana. Ces Politichiens Kongolais Satano-occulto-nécromanciens carburent comme des esprits impurs (démons) avec des pentacles diaboliques qui nécessitent sacrifices humains et effusion du sang jeune. Depuis fort longtemps la RDC occupée a perdu toute son Indépendance et ne reflète plus l’image d’un pays Souverain jusqu’au point où les autres pays [commandent et contraignent les Dirigeants Politichiens Kongolais] tiers s’immiscent unilatéralement dans les affaires intérieures de l’État failli RDCIEN. Or Jean Bodin dit « La SOUVERAINETÉ est le pouvoir de commander et de contraindre sans être commandé ni contraint ». VIVE LE SOULÉVEMENT POPULAIRE. INGETA

  5. REVENONS A L’OCCASION DE CETTE OUKASE DE L’UE SUR DEUX ELEMENTS DU MOMENT QUI NÉCESSITENT A MON AVIS COMMENTAIRES VOIRE RECADRAGES !
    1. L’appel devenu courant aux jeunes Congolais de rejoiindte l’armée ! Il y’a sans doute besoin de renforcer les FARDC en nombre mais est-ce la penurie de soldats qui pose davantage problème aujourd’hui ou sa mauvaise organisation ? Nos FARDC semblent se plaindre d’être mal commandés, de manquer d’équipements et même de nourritures… et en même temps il se murmure que leurs commandants affairistes notoires et anti-patriotes opportunistes détournent les millions qui sont alloués à l’armée. Tout cela ne peut que nuire à leur motivation au front. Bref faisons attention que l’enrolement peut-être indiqué de nouvelles recrues crié à tue-tète par certains politiciebs en mal d’idées ne soit une mauvaise bonne nouvelle qui cache l’essentiel. A voir…
    2. L’UA s’est permise de convoquer un dialogue intercongolais ! Y’a-t-il un réel conflit entre Congolais qui sont aujourd’hui tous derriere leurs soldats et même derriere leurs dirigeants quand il s’agit de condamner les Rwandais et Ougandais agresseurs. L’UA fait de l’ingerence hypocrite et complice en faisant croire que le problème de la crise sécuritaire encours concernerait des rebelles du M23 en tant que Congolais hais par d’autres alors qu’il est ici question des prétendus Congolais qui vouent d’abord leur loyauté au Rwanda qui en profite pour les utiliser à son compte. Le malin et ambigu Kamerhe a dernièrement appelé les M23 à quitter Bunagana s’ils sont Congolais. C’est tout dire.
    La proposition de l’UA est non seulement une ingérence intolerable pour un Congo souverain mais surtout une déformation orientée dans le sens d’une CI qui veut brimer notre souveraineté et nous imposer une idée qui ne rejoint pas notre vraie réalité. Quel que soit l’historisue ambigu des Congolais qui composent le M23, les Congolais leur reprochent aujourd’hui d’abord leur statut d’agresseurs derrière le Rwanda. Point donc besoin d’un énième dialogue intercongolais qui pour l’heure n’a aucune justification, Kinshasa serait mieux inspiré de ne pas y répondre ou tout au plus de le recadrer. Voilà !

  6. UNE PARENTHÈSE DE PLUS, SI VOUS PERMETTEZ…
    Je n’ai pas coutume à renvoyer ici nommément à des écrits d’ailleurs mais permettez que cette fois je vous recommande expressément un edito de Collette Braeckman intitulé « Le Congo n’a d’autre ami que lui-même » tant il résume tout le malheur que vit notre pays. Que cette Belge congophile obligée mais rwandophile de coeur décrive avec tant de justesse l’impasse que vit le Congo aujourd’hui confronté à ses propres démons et à la cupidité du monde pour ses richesses m’a beaucoup touché. Osons espérer que les Congolais à la tête du pays entendront enfin ce cri de coeur d’une étrangère qui aime à sa façon notre pays ; notre pays béni n’a qu’un sincère et efficace allié que son peuple, dit-elle, en tireront-ils des conséquences concrètes dans leur gestion ?
    A nos armes. chers Compatriotes pour un Congo plus beau qu’avant !

  7. J’aimerais voir des congolais rivaliser des propostions sur la defense de notre pays. Ceux qui croient que la Communaute Internationale ne tolerera pas une autre promenade de sante du Rwanda de Goma a Boma, n’ont pas encore saisi l’ampleur du danger qui guette le pays. Le Rwanda batit sa propserite sur nos faiblesses et sur nos turpitudes, et rien moins que la force des congolais eux-memes ne le fera changer d’attitude. Rappelons-nous qu’un tres haut cadre rwandais avait declare haut et fort que pour que le Rwanda se mette debout, il faut que la RDC reste a genoux. Le Rwanda ne partira pas de l’Est du Congo de son plein gre! Et nous devons cesser de rever. L’UE et l’Amerique ne leveront pas le petit doigt pour obliger Kagame a quitter la RDC! Que devons-nous faire? Voici ma propositions en sept points:
    1. Instaurer le service militaire obligatoire. Tous les diplomes d’Etat doivent faire deux ans de service militaire obligatoire avant d’entrer a l’universite. Aucun jeune congolais qui n’aura pas fait le service militaire n’aura pas acces a l’universite. La RDC est trop vaste pour etre defendue par la seule armee de metier! La RDC est trop convoitee par tout le monde pour compter sur qui que ce soit pour sa defense.
    2. Le service militaire douit se faire de maniere rotative, de sorte que tout jeune aura vecu au moins deux ans dans une province autre que la sienne avant d’entamer ses etudes superieures. One ne peut aimer que ce que l’on connait! Il faut donner a chaque congolais l’occasion de bien connaitre son pays!
    3. Tout congolais et toute congolaise qui a un emploi remunere devra contribuer au moins un dollar par an pour la defense, en plus des impots habituels. L’effort de guerre ne doit pas etre fourni seulement en tant de guerre! La guerre se prepare, et la guerre, toutes les guerres exigent d’enormes moyens financiers.
    4. Le parlement doit voter une loi aux termes desquels tout congolais et toute congolaise qui detournera un montant superieur a $1000 devra etre fusille publiquement et ses biens confisques et vendus aux encheres. Sans une telle loi, le detournement de deniers publics ne prendra jamais fin dans notre pays. Tant que le detournement de deniers publics ne prendra pas fin, la RDC n’aura jamais suffisamment de moyens financiers pour se doter d’un instrument de defense a la mesure de sa dimension!
    5. La RDC doit se doter d’usines de fabrication d’armes a feu modernes. Meme si elle doit contineur a acheter ailleurs les armes performantes, elle doit etre en mesure de se defendre avec des armes a feu produits localement. Israel achete chaque annee des armes les plus sophistiquees, mais il fabrique aussi ses propres armes pour ne jamais dependre d’un quelconque fournissseur en cas de conflit arme.
    6. Toutes les ecoles de guerre du pays doivent etre rehabilitees et modernisees! Il est inadmissible qu’un pays si convoite n’ait pas d’ecole de guerre digne de ce nom! Il est inadmissible qu’on n’ait une armee qui ne fait peur a personne! Une armee qui ne fait peur a personne ne peut pas pas valablement defendre l’integrite du territoire.
    7.En attendant que l’Eternel nous envoit un autre Mamadou Ndala, nous devons faire la guerre avec le Rwanda avec tout ce que nous avons. Si nous ne le faisons pas, …
    A bon entendeur!

    1. @KAMANA TSHIBENGABO : merci, il convient de saluer la pertinence de vos propositions. Cela dit, sur les 7 PROPOSITIONS formulées, la 4è est exorbitante (fusiller quelqu’un pour détournement de 1000$ est une sanction disproportionnée). Enfin, petite question : ne faudrait-il pas ajouter une proposition incluant aussi des congolais de la DIASPORA ?

      1. @Kulutu. Je vous en prie! La quatrieme proposition n’est pas exorbitante au regard de la gangrene que constituent la corruption et le detournement de deniers publics en RDC. Savez-vous pourquoi nous avons une armee aussi mal equipee, des ecoles et des hopitaux eternellement a construire, des routes de desserte agricole qui se transforment en bourbiers a chaque saison de pluie? C’est parce que l’argent qui devrait servir a se doter d’armes de guerre modernes et a effectuer ces travaux d’interet public va regulierement dans les poches des irresponsables qui ont leve l’option de se servir au lieu de servir l’interet general. Tant qu’il n’y aura pas une loi qui dissuade tout le monde des mauvaises pratiques de corruption et de detournement, la RDC n’aura jamais suffisamment des moyens pour financer sa defense et sa securite. Elle n’aura suffisamment d’argent pour se developper.
        Les 7 points de ma propostion concerne tous les congolais, mais s’il faut en inserer un qui concerne specifiquement la diaspora congolaise, le voici:
        8. Chaque congolais et chaque congolaise vivant hors de la RDC et ayant un emploi devra contribuer a raison d’au moins $100 par an a un budget special libelle ‘defense de la mere-patrie’ Ce budget servira exclusivement a l’achat d’outils de surveillance frontaliere et des appareils de communication en temps de guerre!
        Ce n’est qu’une proposition. J’espere qu’il y en aura d’autres. C’est extremement genant que les FARDC soient obligees de se contenter des drones de la MONUSCO pour surveiller les mouvements des ennemis a nos frontieres!

  8. JE NE COMPRENDS PLUS CETTE PLANETE TERRESTRE: TOUT D’UN COUP LE MACHIN UE SE REVEILLE EN DEMANDANT LA CESSATION IMMEDIATE DES HOSTILITES ET LE RETRAIT SANS CONDITION DES BIMPUMBULU M23 DES ZONES OCCUPEES.
    MA FOI, DANS TOUT CELA, OU EST LA TACHE DE NOTRE PETIT MACHIN UA?
    COPISTE QU’ELLE EST, NOTRE PETIT MACHIN UA, NE TARDERA PAS DE LANCER LES CRIS DE DETRESSE EN DEMANDANT AUX KIMPUMBULU DES MILLES COLLINES LA CESSATION DE L’OPERATION SPECIALE DE M23 ET LEUR RETRAIT DES CARRES MINIERS OCCUPES ET CONVOITES.
    C’EST BIEN CA LE BUT DE CETTEPERATION SPECIALE DE M23 AVEC LE COUP DE POUCE DES CERTAINES PUISSANCES OCCIDENTALES.
    UNE DE DEUX CHOSES, SOIT NOTRE COMMANDANT SUPREME DOIT ENDOSSER SON T-SHIRT TACHE TACHE DE CAMOUFLAGE EN DEMANDANT PUBLIQUEMENT A LA TV DES CHARS DE COMBAT, LANCES ROQUETTES, LES SAMS ET COMME LA SAISON DE PLUIE ARRIVE, NOS FARDC AURONT BESOIN DES IMPERMEABLES, BOTTES EN CAOUTCHOUC MADE KADOGO, VEHICULES AMPHIBIS, LA BONNE BOUFFE ET SURTOUT PAS DES BOITES A SARDINES POUR EVITER LES DYSENTERIES DE NOS VAILLANTS SOLDATS QUI DEPLOIENT TOUTES LES FORCES POUR BOUTER L’ENNEMIE DE NOTRE PAYS, POUR LE BIVOUAC DE NOS VAILLANTS SOLDATS DES TENTES ET MATELAS GONFLABLES ETC ET SURTOUT N’OUBLIONS PAS L’INTERESSEMENT ET LA MOTIVATION DE TOUT SOLDAT CONSISTE A UN BONNE REMUNERATION ET PRIMES DE GUERRE.
    TOUT CE QUE LES FARDC AURONT BESOIN, NOTRE GRAND SPONSOR ET PROTECTEUR INCONTOURNABLE GRAND MACHIN UE LES EN A A GOGO.
    BREF, C’EST VRAIMENT HONTEUX CE QUI SE PASSE AU CONGO DE NOS ANCESTRES DU FAIT QUE KINSHASA FETE ET TOUT L’EST DU PAYS TOUJOURS E DEUIL. UN PETIT PAYS DE LA TAILLE DE MONACO HUMILIE UN GRAND ELEPHANT APPELE RDC 80 FOIS PLUS GRAND QUE LA BELGIQUE.
    HONTE A NOUS KONGOLAIS CAR DU SOMMET JUSQU’ EN BAS ACCEPTONS L’INACCEPTABLE.
    IL Y A BEAUCOUP DE TRAITRES ET COLLABOS DANS L’ARMEE ET CHEZ NOS LEADERS POLITIQUES.

  9. « LE CHEF DE L’ÉTAT A PARLE HIER 3 NOVEMBRE. D’UN TON PLUTÔT GRAVE ET DANS UN TEXTE RAMASSÉ, IL A APPELÉ LE PEUPLE A UNE MOBILISATION GÉNÉRALE TOUS UNIS DERRIÈRE NOS FORCES ARMÉES CONTRE LES ENNEMIS RWANDAIS (ET OUGANDAIS).
    L’approbation de ce discours semble à ce stade quasiment unanime. Le président de la République a presque tout dit répétant sa dénonciation ferme de l’agression rwandaise (et ougandaise) et réitérant son engagement à défendre la patrie jusqu’au sacrifice suprême sans perdre espoir que la crise sera surmontée. Il a fait appel à la mobilisation des jeunes et à une vigilance tous azimuts pour barrer la voie aux infiltrations mais aussi faire attention aux actes de xénophobie pour ôter l’argument aux Rwandais. Un langage de vérité qui ne nous dit pas exactement si en l’état de la situation, la voie diplomatique encore inefficace ne nous a pas plutôt conduit vers l’option militaire. L’option diplomatique n’est pas selon Tshisekedi un aveu de faiblesse, mais plutôt un sens de responsabilité pour ne pas plonger le peuple déjà meurtri dans d’autres sacrifices, mais hélas le pays fait face à la mauvaise foi de ses voisins. Tshisekedi n’a pas non plus oublié de relever que c’est la course à nos richesses qui motive en premier lieu nos agresseurs !
    Le mouvement citoyen LUCHA lui, est en revanche déçu par un discours qui n’exprime que des ‘lamentations et incantations absurdes au moment où sur les différents fronts de guerre les terroristes du M23, bénéficiant du soutien rwandais et ougandais, continuent leur expansion et occupent une partie du territoire de Rutshuru sans que le PR ne reconnaisse ses graves erreurs à la base de l’aggravation continue de la situation, incapable de se ressaisir et de poser les actions concrètes pour mettre fin aux violences, aux humiliations et au drame humanitaire’. La LUCHA propose pour soulager la souffrance de la population et arrêter le développement de la violence dans l’Est du pays, la rupture des relations diplomatiques avec le Rwanda et l’Ouganda, l’arrêt des opérations conjointes avec toutes les armées étrangères y comprise celle de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) afin de renforcer en moyens les FARDC, la levée imminente de l’État de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, la réduction sensible du train de vie des institutions de la République tout en affectant les moyens économisés à l’effort de guerre, mais également à saisir immédiatement les Nations unies pour demander la création d’un tribunal pénal spécial pour la RDC afin de juger les auteurs des crimes commis sur le sol congolais depuis 1990.
    Que conclure sinon que de guerre lasse, le PR a enfin enfin compris ce que venait d’écrire une journaliste belge : « le Congo n’a pas d’autre ami que son peuple » et Tshisekedi vient ainsi de le découvrir, ‘il n’y a pas d’armes plus redoutables que la population’ contre un ennemi. Osons croire qu’il en fera bon usage en place de collectionner les voyages et les sollicitations à l’étranger et que cette fois il lancera le peuple à travers ses forces armées dans des actions concrètes sur le terrain pour défendre notre chère Patrie sans lésiner sur les châtiments sévères à l’endroit des affairistes et autres infiltrés dans ses rangs ! Un Congo enfin fort sur lequel on ne peut plus marcher sans subir une riposte vigoureuse !? Que les dieux de nos Ancêtres nous entendent !

  10. Pendant que toutes les chaines de television du monde nous montrent la deliquessence des FARDC devant l’avance de troupes rwandaises deguisees en M23 et le deplacement force de nos populations de l’Est, j’ai ete scandalise d’apprendre que Fally Ipupa a fait un carton a son concert du Stade des Martyrs comme il l’avait promis, et il ya eu onze morts par etouffement a ce concert et deux policiers dont on ne sait pas trop comment ils ont trouve la mort! C’est ca le veritable drame de la RDC! Les FARDC sont soutenues par le peuple comme elles ne l’ont jamais ete, mais les performances sur le terrain sont en deca nos attentes! Les politiques comptent les jours qui nous separent des elections de 2023 quand ils ne declarent pas ouvertement qu’ils souhaitent que la RDC sous Tshisekedi perde la guerre parce que si elle la gagne, ils ne pourront deboulonner Tshisekedi l’annee prochaine!
    Chers compatriotes! Unissons-nous comme un seul homme autour de notre Commandant Supreme pour gagner la guerre! Nous reprendrons nos querelles partisanes plus tard, quand on aura boute dehors les soldats de Kagame. Nous ommes bel et bien en guerre! Cette fois-ci, personne ne viendra se battre a notre place! Pas la MONUSCO, pas la Force Regionale, pas la force de lAfrique australe!
    Nous devons nous battre! Quand il s’agit de se ressaisir, il vaut mieux tard que jamais! Vous avez certainement appris comme moi que c’est seulement maintenant que les autorites de la RDC cherchent a se doter une veritable force aerienne alors que le Rwanda se prepare a cette guerre de l’air depuis…1998! Vous avez certainement appris comme moi que Kagame n’est pas du tout inquiete par la presence de la Force Regionale a l’Est de la RDC, parce qu’il saura tout ce se passe la-bas par l’Ouganda interpose! Vous rappelez-vous d’un certain general ougandais du nom deJames Kazini, frere a Museveni qui est rentre millionnaire chez lui a l’issue de la premiere promenade de sante des troupes Burundo-rwando-ougandaises sur le sol congolais? Les soldats de la Force regionale ne viennent pas se battre, ils viennent prendre part au festin auquel le Rwanda et l’Ouganda s’invitent seuls depuis 1996!
    Congolais! Apprenons a defendre notre pays! Les concerts, il y en aura toujours! Maintenant ce n’est pas le moment. Les morts du concert de Fally Ipupa sont des morts tout-a-fait superflues!

Comments are closed.

Previous post Congo-Kinshasa: Le budget 2023 en forte augmentation
Next post Kiosque du 05.11.2022/RDC-Rwanda: Guerre inévitable?