Présidentielle 2023: ancien collaborateur d’Étienne Tshisekedi, Gaston Dyndo Zabondo annonce sa candidature

Read Time:1 Minute

Mardi 26 juillet 2022 –

Politique

Illustration

Gaston Dyndo Zabondo, candidat Président de la République 2023

Il est le chef de la coalition pour la justice sociale et ex collaborateur de Étienne Tshisekedi wa Mulumba. Il a critiqué la gouvernance de Felix Tshisekedi qui a, d’après lui, échoué depuis qu’il est au pouvoir. Il a, à cet effet, annoncé ce lundi 25 juillet 2023 au cours du  point de presse à Kinshasa, qu’il sera candidat à la présidentielle prochaine.

« En dépit des multiples ressources naturelles et environnementales que regorgent la RDC, l’actuel Président et son gouvernement ont échoué à redistribuer les revenus de leurs ressources aux congolais et à restaurer la paix dans l’est de notre pays. Les analyses qui ont été faites nous ont amené à croire que la situation s’empire chaque jour. La RDC n’arrive toujours pas à décoller et la justice sociale est inexistante. Il est donc temps d’en prendre conscience et d’y apporter une solution rapide », a expliqué le professeur Gaston Dyndo.

Comme solution à ce fléau, le coordonnateur de la coalition pour la justice sociale qui a en son sein des partis politiques et des organisations de  la société civile, dit militer pour la conquête de la prochaine majorité parlementaire et à l’accession au pouvoir lors des échéances électorales prochaine pour appliquer son projet économique de société qui se focalise principalement sur la production économique, et l’exploitation industrielle des minerais de la RDC et sur la redistribution équitable des richesses naturelles du pays grâce à une partenariat gagnant-gagnant avec les multinationales. Ce projet de société, dit-il, promet une « lutte acharnée » contre la corruption et les anti-valeurs décriées telles que: le non paiement des taxes et impôts, les trafics d’influence.

Toutefois, M. Dyndo qui promet de mobiliser la population congolaise sur ce sujet aux élections de 2023 pense que la crédibilité des prochaines élections présidentielle et législatives reposera en premier sur une observation citoyenne accrue et soutenue par la communauté internationale et l’ONU. 

Il évalue le coût de son projet économique à 63 milliards USD en 3 ans, soit 105 milliards  USD sur 5 ans.

ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

2 thoughts on “Présidentielle 2023: ancien collaborateur d’Étienne Tshisekedi, Gaston Dyndo Zabondo annonce sa candidature

  1. Fils Mukoko est le seul candidat valable que la sphère UDPS puisse présenter à la présidentielle 2023.
    Kiekiekie…

  2. Beaucoup des candidats surgirons dans la sphere UDPS parcequ’ils n’arrivent pas a comprendre comment Tshilejielu Felix peut etre president! Alors, tout le monde se lance dans la course pour tenter sa chance, eloko pamba.

Comments are closed.

Previous post Guerre en Ukraine: Macron dénonce « l’hypocrisie » entendue « trop souvent » sur le continent africain
Next post La loi des « Wewa »