Rapport mondial sur le développement humain 2020. La prochaine frontière: le développement humain et l’Anthropocène

Read Time:3 Minute

Le Rapport mondial sur le développement humain 2020 du PNUD situe l’indice de développement humain de la République Démocratique du Congo à 0,480 ce qui classe le pays au 175ème rang mondial sur 189.  La RDC demeure classée parmi les pays à faible développement humain.

Le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) vient de publier son rapport sur le développement humain pour l’année 2020. Ce rapport est intitulé « La prochaine frontière: le développement humain et l’Anthropocène ». Selon les auteurs du rapport, les peuples et la planète entrent dans une toute nouvelle époque géologique nommée l’Anthropocène, ou l’ère des êtres humains. Il est donc temps pour tous les pays de repenser leur chemin vers le progrès en tenant compte des pressions dangereuses que les êtres humains exercent sur la planète, et en éliminant les déséquilibres flagrants de pouvoir et d’opportunités qui empêchent le changement.

Ainsi, le développement humain passe par une vraie action en faveur du climat. De nouvelles estimations prévoient que d’ici 2100, les pays les plus pauvres du monde pourraient connaître jusqu’à 100 jours supplémentaires par an de conditions météorologiques extrêmes en raison du changement climatique. Heureusement, ce chiffre peut être réduit de moitié si l’Accord de Paris sur le climat est pleinement mis en œuvre.

Dans son dernier rapport, le PNUD ajoute deux nouveaux éléments à son indice annuel de développement humain (IDH). Le nouvel indice mesure non seulement la santé, l’éducation et le niveau de vie d’un pays mais aussi les émissions de dioxyde de carbone et son empreinte matérielle. Pour les auteurs du rapport, l’indice pourra ainsi montrer comment la situation globale du développement mondial peut changer si le bien-être des êtres humains et l’allègement des pressions exercées sur la planète sont tous les deux au cœur de la définition du progrès de l’humanité. Les pays doivent donc conjuguer leurs efforts avant 2030 pour empêcher le réchauffement climatique d’atteindre deux degrés Celsius au-dessus des niveaux préindustriels en prenant certaines mesures. A titre d’exemple, le reboisement et une meilleure prise en charge des forêts pourraient à eux seuls représenter environ un quart des mesures.

En RD Congo, les arbres sont régulièrement coupés pour être transformés en charbon qui est utilisé en cuisine. Nous assistons à un déboisement rapide des forêts d’autant que 10% seulement de la population ont accès au courant électrique. Heureusement que depuis un certain temps, la population à Kinshasa recourt de plus en plus à des cuisinières à gaz. Cela contribue à baisser la pression sur les arbres transformés en charbon. Le gouvernement recommande aussi à la population de planter des arbres.

Concernant la valeur des indicateurs du développement humain (IDH), le Rapport mondial sur le développement humain 2020 du PNUD situe l’indice de développement humain de la République Démocratique du Congo à 0,480 ce qui classe le pays au 175ème rang mondial sur 189. La RDC demeure classée parmi les pays à faible développement humain. Les 10 premiers pays en tenant compte de la valeur de l’indicateur de développement humain sont par ordre la Norvège (0,957), l’Irlande (0,955), la Suisse (0,955), Hong Kong (0,949), l’Islande (0,949), l’Allemagne (0,947), la Suède (0,947), l’Australie (0,944), les Pays-Bas (0,947) et le Danemark (0,940). Les Etats-Unis se situent à la 17ème place (0,926) et la Chine au 85ème rang (0,761. Le premier pays africain est l’Algérie qui est classée au 91ème rang mondial avec un IDH de 0,748, parmi les pays à haut développement humain. Quant à la République Sud-africaine, elle est classée au 114ème avec un IDH de 0,709.

 

Gaston Mutamba Lukusa

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post « Grand Katanga »: Ces politicards qui considèrent le Congo-Kin comme un bien personnel de « Kabila » et son clan
Next post RDC 2021: Vœux de détermination et d’action