RDC: Denise Nyakeru s’accorde avec Philippe Douste-Blazy dans la lutte contre la malnutrition

La première dame a reçu le 12 mars, Philippe Douste-Blazy ancien ministre français de la santé. Les échanges ont porté sur une question de santé publique méconnue d’une grande partie de la population: la malnutrition chronique.

A la tête de Unitlife, une initiative des Nations Unies luttant contre la malnutrition chronique, Philippe Douste-Blazy a exprimé sa volonté à disponibiliser les ressources nécessaires pour accompagner le gouvernement de la RDC dans la lutte contre la malnutrition au travers notamment les actions de la Première Dame.

L’occasion également pour la Présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi de se faire une idée sur la situation de la maladie dans son pays. Un état des lieux a été livré par le coordonnateur du comité National Multisectoriel de Nutrition en présence du ministre de la santé publique, Eteni Longondo.

Vingt cinq provinces sur vingt six ont plus de 40 % de taux de malnutrition chronique chez les enfants de moins de 5 ans, dont 6 provinces dépassent 50%. Ce qui est au-dessus du seuil d’urgence, selon le rapport du comité National Multisectoriel de Nutrition.

Il faut noter que pour atteindre les objectifs de développement durable en République Démocratique du Congo il est impérieux de lutter contre la malnutrition chronique chez les moins de 5 ans ainsi que les femmes enceintes.

 

Prisca Lokale | ACTUALITE.CD

5 thoughts on “RDC: Denise Nyakeru s’accorde avec Philippe Douste-Blazy dans la lutte contre la malnutrition

  1. Décidément le MYTHE occidental en RDC est « indéboulonnable », d’autant plus qu’il est renforcé par une mikiliste 1ère dame. Infirmière, elle sait les solutions à la malnutrition chronique : alimentation, soins et lutte anti-pauvreté. Pas besoin de l’Europe ou Ph.DousteBlazy pour ce problème connu, mais pour d’autres peut-être.

  2. Qui sait avec précision le nombre d’enfants de moins de 5 ans au Congo ?
    Quel est donc ce service qui enregistre les naissances dans ce pays ? Ce comité dénommé pompeusement  » Comité National Multisectoriel de Nutrition  » ressemble à une grosse blague.

  3. @ Kulutu.
    Denise n’a jamais ete une infirmiere, elle est une AIDE INFIRMIERE. Elle l’avait dit elle meme a l’emission top-congo. Elle avait eu le courage de dire qu’elle n’avait pas acheve ses etudes.

  4. Denise Nyakeru n’a qu’aller dire à son époux de président et à son frère Paul Kagame de nous rendre nos 552 kilomètres-carrés qu’ils viennent de nous chiper., au lieu de nous distraire avec de tels projets bidon.

  5. ERRATUM : J’ai voulu dire nos 552 mille kilomètres-carrés de territoire.
    Et c’es sérieux !

Comments are closed.