RDC: la préférence des devises étrangères à la monnaie locale, une des causes de la dépréciation du franc congolais (Nicolas Kazadi)

Read Time:2 Minute

Mercredi 18 janvier 2023 – 16:29

Économie

Francs congolais

En général, les Congolais préfèrent les monnaies étrangères, particulièrement le dollars américain aux francs congolais même pour des transactions en interne. Cette prédilection amène les uns et les autres à conserver leur fortune en ces devises et est une des causes qui favorisent la dépréciation de la monnaie locale. L’année 2022 s’est globalement terminée sur une note positive, avec une dépréciation de moins de 2%, mais la tendance est en flambée actuellement.

A Top Congo FM, le ministre des finances, Nicolas Kazadi, a indiqué que cela est ancré dans la tête des Congolais.

« Tant que dans les esprits on préfère toujours se réfugier dans les dollars, on vient exercer une pression qui n’est pas justifiée pour les acquérir, et qui conduit à cette surchauffe. Nous sommes obligés d’intervenir sur le match, c’est ça le rôle de la banque centrale, pour réguler la monnaie et apporter une accalmie », a-t-il expliqué.

Nicolas Kazadi indique également que la volonté mise en place dans le dernier trimestre de l’année 2022 quitte à la dédollarisation de l’économie nationale a eu cet impact sur le marché, car une préférence du franc congolais était imposée sur le dollars.

« Nous avons privilégié les paiements en francs congolais, dans le dernier trimestre de l’année dernière, mais fort malheureusement, les habitudes des Congolais sont telles qu’ils préfèrent garder l’argent en devise. C’est ça qui explique, au moins en partie, la pression sur le marché de change », a-t-il ajouté.

Il recommande beaucoup de communications pour changer l’éducation financière des Congolais sur ce point, car dans l’ensemble, le souhait est qu’on dédollarise l’économie mais dans le comportement individuel, il y a toujours une préférence pour le dollar. Actuellement, 1 dollar s’échange autour de 2 300 francs congolais. Le gouvernement travaille à remettre ce taux au même niveau que l’année dernière, à 2 000 francs congolais pour 1 dollar, et le stabiliser.

« Il y a une trop forte préférence sur le dollar. Lorsque nous voulons inverser ce phénomène, en privilégiant les paiements en francs congolais aux dollars, il faut que les gens aient confiance qu’il n’y a pas de raison que la monnaie nationale perde la valeur », déplore le ministre des finances.

La manipulation des francs congolais représente une autre difficulté par rapport aux dollars. Le problème peut être résolu à partir du moment où l’économie est bancarisée. Que le système bancaire soit moins coûteux, plus fluide et plus attractif pour que les populations manipulent davantage des monnaies scripturales, des cartes bancaires, des chèques, des transferts. Le ministre des finances a indiqué qu’ils travaillent sur cet aspect des choses.

A noter que l’instabilité du taux de change est une situation qui, non seulement entraîne la flambée des prix des produits de première nécessité, mais également une occasion pour les cambistes de manipuler arbitrairement le taux de change. Ce qui n’est pas avantageux.

L’extraversion de l’économie congolaise ou l’importation de tout ce dont le pays a besoin est déjà identifiée comme une cause de la dépendance de la RDC à l’extérieur et au dollar américain. La question des importations est fondamentale dans l’économie congolaise car elle justifie la manière de la RDC lorsqu’il s’agit de parler des réserves de change. Dans l’économie congolaise près de 90 % du crédit sont en dollars.

Emmanuel Kuzamba/ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

5 thoughts on “RDC: la préférence des devises étrangères à la monnaie locale, une des causes de la dépréciation du franc congolais (Nicolas Kazadi)

  1. En quelle monnaie ce ministre perçoit-il son salaire ?
    En quelle monnaie, son cousin de tribu, président de la république perçoit-il sa dotation présidentielle ? En quelle monnaie la liste civile du président de la république est-elle dotée ?

  2. DÉMOCRATURE ET ÉGALITÉ DES CONDITIONS ! La RDC occupée par les Banyarwanda n’a rien d’une démocratie ordinaire qui promeut l’égalité des conditions entre les classes sociales. La Nouvelle Classe Politique RDCienne (1997-2023) composée des Polotichiens Voleurs Escrocs est une Aristocratie Kleptocrate, il y a entre les POLITICHIENS et le PEUPLE KONGOLAIS SOUVERAIN PRIMAIRE un rapport de Seigneur au Serf, de Maitre à Esclave et de Noble au Roturier. La Classe Politique RDCienne incompétente corrompue médiocre inconsciente congénitale qui collabore avec l’Occupation RWANDO-OUGANDAISE a été honteusement ennoblie par les Occupants Banyarwanda, cet ennoblissement étriqué est dépourvu d’honneur et d’honnêteté. PL’ÉGALITÉ DES CONDITIONS est un fait générateur de la stabilité sociale dans une vraie démocratie partisane, consensuelle et conflictuelle. L’ÉGALITÉ DES CONDITIONS est une situation dans laquelle les différents groupes sociaux ont un intérêt commun, et où les barrières de classe ne sont pas infranchissables. En RDC occupée qui est une DÉMOCRATIE DES FOSSES COMMUNES ET DES CIMETIÈRES, la préférence des devises étrangères à la monnaie locale est une des causes de la dépréciation du franc congolais car la politique d’Occupation conçue par les Occupants Banyarwanda établit un rapport déséquilibré entre la répartition du pouvoir, celle des honneurs et celle des richesses. À méditer. UDPS (Union Pour la Démocratie et le Progrès Social) Familiale de Tshilombo-Pétain président protocolaire JOUISSEUR TRAÎTRE VOLEUR ESCROC nommé par les OCCUPANTS Banyarwanda a prouvé pendant 4 ans du quinquennat de la mort qu’elle (UDPS) ne pourra jamais garantir aux Kongolais cette ÉGALITÉ DES CONDITIONS. Quelqu’un a dit « Un socialiste, c’est celui qui veut faire du bien avec l’argent des autres sans oublier de se servir au passage ». VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

  3. On est fatigué de tous ces scribouillards qui ne ratent aucune occasion pour vomir leur venin. Heureusement que la personne qui est l’objet de leurs attaques les méprise et ignore jusqu’à leur existence. Ça empêche certains de dormir.

  4. OLELI OKELI OLELA YO NA NINI ? AWA NA CIC BOSOLO NA LOKUTA YA MBOKA (RDC OCCUPÉE) EKOLOBAMA NA KANAYI KAKA NA MUA NDAMBO YA NKO. TOUT DROIT ! Une fatigue mentalo-intellectuelle est souvent due aux effets vertigineux et délirants du Fanatisme aveugle qui est une forme d’esclavagisme mental, spirituel, moral, physique et intellectuel. Toute intellection qui tourne en bourrique le Fanatisme aveugle fatigue les neurones des fanatiques aveugles FANAKWITI. Nul thuriferaire laudateur djaleliste de l’Udps Familiale Limete-Pétunias Sous-Bois ne peut [avoir l’outrecuidance d’essayer en vain de faire taire] empêcher des ESPRITS LIBRES de surcroît VRAIS KONGOLAIS de souche Bantous purs sang de dire ce qu’ils pensent du Régime Tshilejelu de Tshilombo-Pétain président protocolaire JOUISSEUR TRAÎTRE VOLEUR ESCROC nommé par les OCCUPANTS Banyarwanda. L’ÉTAT SOCIAL d’un pays dépourvu d »ÉGALITÉ DES CONDITIONS dépend toujours de la LÉGISLATION (Occupation RWANDO-OUGANDAISE) et des MŒURS (Cuculterie Bondieusarde, Religiosité imbécilisante et Fanatisme aveugle), la DictatureTshilombiste juxtaposée sur l’Occupation Rwando-Ougandaise ne pourra jamais se répandre sur CIC qui est un espace de partage et de liberté. Avoir un pouvoir protocolaire comme certains Rois l’ont dans un régime démocratique et parlementaire ne consiste-t-il pas à bénéficier des dotations royales que les contribuables sujets royaux imputent au fameux roi soit-il FAINÉANT ou TRAÎTRE, si ledit roi quu ne parvint à snober que ses sujets esclaves s’entête, il sera destitué. Le pseudo Roi Soleil Lazare Ressuscité de Kabeya Kamuanga versus Mupompa Régent de la RDC occupée qui n’a rien à quiquer de ses sujets Balubanyarwanda n’est pas Éternel, Omnipotent et Omniscient car tout Vrai Kongolais libre d’esprit propriétaire copropriétaire nu-propriétaire usufruitier de la Terre Sacrée KONGO-ZAÏRE a le droit de le critiquer, de s’opposer à lui surtout de le reprendre comme personne publique qui engage l’avenir de toute une NATION même s’il fait la sourde oreille, les remontrances, critiques et vociferations Patriotiques Natiinalistes de la Résistance Combattante Kongolaise dans les Réseaux sociaux et ailleurs ont son écho retentissant partout jusque dans les toilettes first class de la Cité de l’OUA. Nicolas Boileau dit « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». SOKI OLEMBI SALA MOKILI NA YO. TIKA BATU KIMIA NA CIC. TOLEMBI BA CONSEILLERS HYPOCRITES DE MAUVAISE FOI. Soutenir aveuglement Félix Antoine Tshisekedi fils maudit de Étienne Tshisekedi et Marthe Kisalu, c’est automatiquement soutenir l’Empire Hima ou EAC « East African Community » et la Balkanisation de note Grand et Beau Pays KONGO-ZAÏRE. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

Comments are closed.

Previous post Ma lettre publiée spontanément et immédiatement dès la fin du Dialogue Inter- Congolais (DIC)
Next post Kwilu: la CENI dit attendre les preuves sur des accusations de corruption dans les centres d’inscription des électeurs