RDC: l’armée s’apprête à déployer un bataillon canin en appui aux opérations contre les ADF

Le chef d’état-major général adjoint des FARDC chargé des opérations et renseignements, le lieutenant-général Jean-Claude Yav a annoncé jeudi 2 septembre à Bunia, le déploiement pour bientôt, d’un bataillon canin pour « donner un tonus » aux troupes qui mènent les opérations contre les combattants des Forces démocratiques alliées (ADF) dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Ce bataillon en attente de déploiement a été formé à Kisangani (Tshopo).

« Je reviens de Kisangani où je suis allé assister à la fin de la formation du bataillon canin qui va donner du tonus à nos forces armées qui sont en opérations dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. C’est la première fois qu’on a cette unité canine dans nos forces armées. Ces chiens, nous allons les mettre à la disposition de nos forces pour préparer la dernière offensive contre les hors-la-loi, car, cette unité canine constitue toute une armée qui sera utilisée dans les opérations d’embuscade de l’ennemi et bientôt nous allons commencer la projection de quelques troupes canines et du matériel pour les opérations sur le terrain », a déclaré le lieutenant-général Jean Claude Yav.

Le numéro de l’armée dit s’être rendu en Ituri pour « évaluer les opérations militaires pendant cette période de l’état de siège mais aussi le travail abattu par le gouverneur militaire, et aussi suivre les difficultés qu’il rencontre ». Il a rendu visite aux militaires blessés qui sont pris en charge à l’hôpital général de référence de Bunia.

La situation sécuritaire s’est gravement détériorée dans la province de l’Ituri, plus précisément dans le territoire d’Irumu depuis le début de l’année. Plusieurs attaques des combattants ADF ont été enregistrées faisant plus d’une centaine de morts. La récente a visé mercredi dernier un convoi d’une centaine de véhicules sécurisé par les FARDC et les casques bleus sur la RN4 entre Komanda et Luna. Au moins 16 véhicules ont été incendiés, 4 civils tués et plusieurs dizaines autres portés disparus.

 

Freddy Upar, à Bunia – ACTUALITE.cd

5 Commentaires on “RDC: l’armée s’apprête à déployer un bataillon canin en appui aux opérations contre les ADF

  1. « BATAILLON CANINE » ?
    Dans une armée où les hommes n´ont pas assez des rations alimentaires comment utiliser des chiens « militaires » qui exigent une solide capacité logistique?
    Les embuscades contre les troupes vont aussi se concentrer contre les chiens.
    TECHNOLOGIES MILITAIRES
    L´armée congolaise a grandement besoin des technologies militaires capables de « multiplier » les forces.
    Savez-vous que les drones militaires ont été utilisés depuis 20 ans (lors des premières élections) ? L´armée nationale congolais ne possede pas cette technologie indispensable dans la guerre asymétrique !
    Avec un drone capable de faire la reconnaissance de la route pendant plus de 10 heures, les embuscades seront impossibles.
    Mieux, les drones possedent les technologies électroniques de brouillage des téléphones portable afin d´empecher les terroristes de communiquer les deplacements des convois.
    Entre des chiens que quelques drones, le choix est plus que simple.

  2. OYO PEUPLE YA NDENGE NINI. OYO KINDOKI TE ! Du jamais vu, Hannibal Barca [Grand Stratège Militaire Noir de tous les temps, l’un des meilleurs de tous] se retourne dans sa tombe, la Brigade Canine appelée aussi Brigade Cynophile ou K9 sera déployée au front pour traquer les méchants sanguinaires agresseurs Banyarwanda ADF Ngominos qui tuent, violent, brûlent les Kongolais en complicité avec la putain MONUSCO du MACHIN ONU… Les Talibans militarisés par Tshilombo-Pétain (Traître Collabo) incorporés dans les FARDC (Forces Armées Rwandaises Déployées-Disséminées au Congo-Kinshasa) infiltrées, commandées par les Officiers Banyarwanda se frottent les mains, le mets canin est leur plat préféré… Régulièrement affamés sans soldes (mal nourris, mal vêtus, sous-payés même impayés), ces chiens risquent de passer sans sommation au barbecue sans arriver au front😁… Donc les commandos maîtres chien de FATSHI BIDON et leurs auxiliaires canins iront combattre les ADF Ngominos Rwandais mains nues, ça sera un carnage semblable à celui des Kulunas sans formation militaire qui tombent comme des mouches à Minembwe et environs… Quel être humain normal doté d’un minimum de bon sens peut aller servir de chair à canon accompagné d’un ami de l’homme qu’une partie de la population consomme à satiété comme aliment de base ?… Cette décision Militaire insensée sans soubassement stratégique a été prise sûrement par les Démons Occupants Banyarwanda pour humilier les Kongolais en sachant que les habituels applaudisseurs fanatiques aveugles du Pouvoir sans pouvoir de Tshilombo-Pétain [qui a déjà vendu visiblement le pays aux Ricains et Rwandais pour devenir milliardaire en $] seront sans voix, hébétés, humiliés, totalement aux abois😁… Où était cette Brigade Canine quand il y eut le drame Volcanique de Nyirangongo pour chercher, flairer les hypothétiques victimes ?… Scrutez très bien la date du 15 Septembre 2021 avec la Marche des Oppochats-Politichiens de WENGE LAMUKA, cette Brigade Canine sera peut-être déployée à Kinshasa la Poubelle., c’est une possible diversion UBUENGISTE.. « Quittez les Institutions d’Occupation Rwandaise « … Ainsi soit-il… INGETA

  3. Rien d’autre que de l’esbroufe, des effets d’annonces, du saupoudrage, du bluff, pour endormir les Congolais.

  4. @ Notre Armée de l’état de siège a dégoté une arme dissuasive pour enfin éradiquer ces bandits armés ADF : des chiens, d’attaques et d’embuscades, qui puissent donc aider nos militaires à dénicher l’ennemi et même à l’attaquer , nous précise-ton. Pourquoi pas, sauf qu’on y voit combien notre pauvre armée est dépassée comme est impuissante toute notre gouvernance en ce moment. !
    En effet même si on ne surfe qu’en coup de vent sur la gestion réelle du pays aujourd’hui, force est de constater qu’elle est ou est restée largement en panne, les faits au devant de la scène, nouveaux ou des conséquences de la gestion passée découragent ou peinent tout observateur.
    @ Qu’il s’agisse de l’arsenal de guerre découvert chez Numbi, de la mise au jour d’un Etat dans l’Etat des Chinois (et d’autres en fait) exploitant illégalement nos minerais, de l’attaque d’un important convoi motorisé escorté militairement où 4 civils ont été tués et 18 véhicules incendiés sans que les Fardc et la Monusco arrêtent les auteurs ADF et par ailleurs sans qu’aucun militaire n’ait été inquiété ou encore de l’attente indéfinie de la désignation du Président à la Ceni, etc, etc…, rien ne rassure.
    N’empêche que si l’on dit qu’à quelque chose malheur est bon, même si on ne peut pas vraiment dire de la laborieuse alternance survenue à la tête de l’Etat en décembre 2018 soit un malheur – à voir son destin on n’en est pas loin. Je voulais surtout dire que le changement de pouvoir nous a permis de mieux voir l’ampleur des dégâts de l’ancien régime. Les quelques faits cités ci-dessus sont autant des conséquences malheureuses de l’incurie du pouvoir de ‘JK’ : 18 ans d’une gouvernance au rabais, génocidaire à se demander si lui-même et ses équipes avaient quelque attache psychologique avec le peuple !?
    @ Le plus important à retenir selon moi c’est que lorsque BAW dit dans un papier précédent, « Etat de siège: « Fatshi » défié par les prétendus ADF , il nous ramène ouvertement et de façon responsable à ce qu’il nous faut faire aujourd’hui, à l’impuissance qui se poursuit. Il y rappelle ce raid spectaculaire des ADF sur un convoi escorté causant morts et incendies sans que les militaires des FARDC et de la Monusco ne neutralisent les assaillants. Il s’agit surtout de ce que fait et subit aujourd’hui notre Chef de l’Etat, lui aussi est resté impuissant devant les ADF en plein état de siège qu’il a spécialement instauré pour les éradiquer, ; cherchez l’erreur ou l’échec, du moins pour le moment.
    Les bons sentiments de l’actuel locataire à la tête du pays n’arriveraient pas à avoir le dessus sur ses incapacités, son impréparation, son amateurisme. Pourvu que demain ça change !!!

Comments are closed.