RDC: Laurent Gbagbo échange avec ses anciens codétenus congolais de la CPI

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo qui séjourne depuis le 2 juillet à Kinshasa a rencontré, mardi 6 juillet, ses anciens codétenus congolais de la prison de Scheveningen à la Haye (Pays-Bas). Il s’agit de Germain Katanga, Thomas Lubanga, Mathieu Ngudjolo, Fidèle Babala, Pitshou Iribi et Floribert Djabu. Laurent Gbagbo a également échangé avec Roland Lumumba Okito, dernier fils de feu Patrice Lumumba.

Selon son équipe, cet exercice s’inscrit dans le cadre de son programme, d’une part, de remerciement à l’égard de tous ceux et toutes celles qui lui ont apporté le moindre soutien pendant les dix années de son incarcération, d’autre part, de compassion pour tous ceux et toutes celles qui ont souffert, d’une façon ou d’une autre, pour lui avoir exprimé leur sympathie.

« Son Excellence le Président Laurent Gbagbo a saisi l’opportunité de cette rencontre pleine d’émotions portées par des souvenirs douloureux, pour remercier chaleureusement ses anciens codétenus qui l’ont servi avec dévouement pendant leur temps d’incarcération. Très touchés par la considération qu’il n’a de cesse de leur témoigner depuis la prison, les invités de son Excellence le Président Laurent Gbagbo lui ont exprimé en retour toute leur admiration et leur joie de le retrouver enfin libre », rapporte le communiqué de son équipe

Laurent Gbagbo avait été arrêté au lendemain de la crise post-électorale 2010 et 2021 qui avait fait plus de 3000 morts en Côte d’Ivoire. La Cour pénale internationale le poursuivait pour quatre chefs de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains. Il a été acquitté en juin dernier. M. Gbagbo a également côtoyé en prison l’ancien vice-président congolais Jean Pierre Bemba libéré en 2018 après des accusations des crimes commis par ses troupes en RCA. Il a honoré son codétenu en participant au mariage du fils Bemba le week-end dernier à Kinshasa.

 

Fonseca MANSIANGA/ACTUALITE.CD

1 Commentaire on “RDC: Laurent Gbagbo échange avec ses anciens codétenus congolais de la CPI

  1. Il faudrait que M. Laurent Gbagbo rencontre également M. Félix Tshilombo, je suis sûr que le premier administrera au second une bonne leçon de patriotisme. Il pourra lui apprendre comment il ne faut pas brader sa terre en échange de quelques avantages éphémères.

Comments are closed.