Ville de Kinshasa: Le gouverneur Kimbuta présente un bilan positif de sa mandature

Elu gouverneur de la ville de Kinshasa en janvier 2007, André Kimbuta Yango a énuméré, vendredi 16 novembre, les six « réalisations phares » que son gouvernement a mis en oeuvre durant la mandature finissante. C’était au cours d’une intervention à la plénière de l’Assemblée provinciale de la capitale.

Il a épinglé notamment: la Direction générale des recettes de la ville de Kinshasa (DGRK) chargé de centraliser les recettes provenant de différents entités et services générateurs des revenus propres à la ville; la construction d’un centre d’enfouissement technique de Mpassa, destiné à la gestion des déchets et l’élaboration du schéma d’orientation pour l’urbanisation de la ville de Kinshasa.

Il a épinglé également la construction du nouveau bâtiment de l’Hôtel de ville de Kinshasa, celui du gouvernement provincial ainsi que le siège de l’Assemblée provinciale.

Pour lui, le bilan de son gouvernement, associé à celui de l’APK (Assemblée provinciale de Kinshasa), est positif, dans la mesure où les deux institutions, en étroite collaboration, ont mené des actions qui influent déjà positivement à la vie sociale des kinois. D’autres actions seront visibles au cours de la prochaine mandature.

En dehors de six « réalisations phares » précitées, le gouverneur a énuméré plusieurs autres qui s’insèrent dans le programme de décentralisation de la ville et l’instauration de la gouvernance participative dans les communes.

Au plan des infrastructures, André Kimbuta Yango a fait état de la réhabilitation des avenues Luamba et Kulumba, dans la commune de Limete. Sans omettre le boulevard Kimbuta à Ndjili. La dotation de la province d’engins pour les travaux routiers et d’autres pour les sapeurs pompiers, ainsi que la construction des marchés municipaux et la modernisation de l’éclairage public entrent également dans la ligne de compte.

S’agissant de la mobilité, Kimbuta Yango a cité la mise à disposition des bus pour le transport urbain.

Dans le domaine sanitaire, l’exécutif provincial a réhabilité une trentaine de morgues dans les communes et procédé à l’ouverture d’un centre de dialyse à l’hôpital général provincial de référence de Kinshasa (HGPRK).

En ce qui concerne l’éducation, le chef de l’exécutif provincial, a évoqué, à titre indicatif, la construction de six écoles et la réhabilitation de 136 écoles publiques à travers la capitale.

ACP/ Congo Indépendant