Vous êtes agent de la mission du destin en RDC: le savez-vous?

1. Etes-vous conscient de qui vous êtes ou appelé à être?

Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire tout ce qui suit.

  • Tout commence dans votre tête, dans la tête d’un chacun: qui êtes-vous vraiment, et pourquoi êtes-vous né sur cette terre, et particulièrement en RDC? Comprenez bien ceci: vous n’êtes pas né de vous-même, vous ne vous êtes pas mis au monde. Vous avez reçu la vie des parents, c’est-à-dire des autres. Ce sont les autres qui vous ont appris à manger, à boire, à marcher, à parler, et à devenir une personne adulte. Et d’un coup, lorsque vous réussissez dans la vie, vous devenez égoïste, et vous empêchez même les autres à réussir comme vous, et vous trouvez ça normal? Connaissez-vous des gens qui vivent bien pendant qu’ils voient des milliers des pauvres dans les rues et ils ne font rien politiquement, économiquement, et socialement pour que ces pauvres réussissent aussi comme eux? En savez-vous quelque chose et en êtes-vous conscient? Si vous savez que vous avez reçu la vie des autres et c’est grâce aux autres que vous avez réussi dans la vie, est-ce que vous comprenez ce que cela veut dire et ce que cela implique pour vous personnellement et pour votre vie de chaque jour? Avez-vous déjà réfléchi sur votre propre responsabilité sur cette terre vis-à-vis des autres? Etes-vous conscient de qui vous êtes appelé à devenir et être dans votre vie de chaque jour? Pendant que vous vous posez ces questions, veuillez aussi poser ces mêmes questions aux membres de votre familles, à vos amis et connaissances, aux jeunes que vous rencontrez, et aux gens avec qui vous entrez en conversation. Posez-leur ces mêmes questions, car nous allons dans ce qui suit comprendre que ne jamais se poser ces questions et n’avoir jamais réfléchi sur ces questions est aussi à l’origine de faiblesse mentale, de complexe irrationnel d’infériorité ou de supériorité que l’on entretient vis-à-vis des autres, de l’injustice et de l’immoralité personnelle, de l’inconscience et de l’insouciance pour la patrie, etc.
  • Vous devez donc commencer par reconnaître, par avoir à tout moment en tête que c’est par destin que vous êtes né en RDC, dans la tribu et dans la famille où vous êtes né. Vous êtes né de deux parents, père et mère, comme tout le monde sur la planète terre. Et en grandissant, vous êtes façonné par ce que vous voyez et entendez dans votre famille, dans votre village ou quartier, dans votre école, et dans les médias. Et progressivement se forme en vous une façon de comprendre et de juger les autres et le monde autour de vous. Mais qui donc êtes-vous par rapport aux autres que vous voyez autour de vous, et par rapport aux gens d’autres pays et d’autres continents?
  • La première réponse que vous devez et devriez avoir à tout moment dans votre tête, dans votre pensée, dans votre cœur, et dans votre conscience, est que vous êtes un homme ou une femme comme tous les hommes et toutes les femmes sur la planète terre. En ce sens, vous n’êtes inférieur à personne sur la terre. Si vous vous retrouvez devant quelqu’un qui brille comme la lune, quelqu’un qui est très riche, quelqu’un habillé en costume, cravate, portant d’or ou de diamant, sachez qu’il n’est absolument pas du tout supérieur à vous, il n’est qu’un être humain comme vous, il n’est pas plus humain que vous, et il n’est pas plus intelligent que vous. Quand vous êtes devant quelqu’un qui est présenté comme haut fonctionnaire de la République, haut fonctionnaire des Nations Unies, un grand diplomate de l’Europe ou de l’Amérique, un président de la République, ou un président d’une compagnie multinationale, etc., il n’est qu’un homme comme tout homme, elle n’est qu’une femme comme toute femme, il est comme vous. Qu’il soit Blanc, Noir, Jaune, parlant Anglais, Français, ou autre langue, il n’est qu’une personne comme toute personne, et il n’est qu’un être humain comme vous. La vérité est que vous êtes tous créés par le même Dieu, et c’est le même sang rouge qui coule dans vos veines. Vous êtes tous nés chacun d’un père et d’une mère ; vous tous buvez quand vous avez soif, et mangez quand vous avez faim. Chacun de vous dort et se réveille, et quelquefois tombe malade, etc. Et enfin de compte, chacun de vous va mourir et disparaitre de la face de la terre. Et donc au niveau personnel, vous êtes égal à toute personne de toute race, de toute tribu, de toute classe sociale, et de tous les continents. Vous n’êtes inférieur à personne et personne n’est supérieur ou plus intelligent que vous. C’est l’état d’esprit que vous devez avoir chaque jour et à tout moment et chaque jour de votre vie.
  • Concernant l’intelligence, la capacité d’inventer, d’imaginer et créer les choses, ne vous complexez pas devant quelqu’un parce qu’il est diplômé universitaire ou parce qu’il est professeur d’université aux USA ou en Europe. Sachez que vous êtes né avec la même intelligence que tous les savants et inventeurs du monde qui construisent des avions, des machines et des usines. Sachez que si vous êtes placé dans les mêmes conditions que ces savants et inventeurs, vous serez aussi savant et inventeur comme eux. C’est tellement vrai que moi qui vous écris, je suis votre fils et votre sang, mon cerveau et mon intelligence je les ai reçus de vous, et puisque je me suis retrouvé dans les mêmes conditions que les Américains, j’ai excellé pour devenir formateur des jeunes ingénieurs et innovateurs Américains. Donc vous aussi, de qui j’ai reçu mon cerveau, mon intelligence, mon sang et ma vie, vous avez l’intelligence et les talents nécessaires pour apprendre et fabriquer tout ce que les autres races du monde sont capables de fabriquer. Avec votre intelligence et vos talents, vous pouvez apprendre et devenir capables de fabriquer des petites choses comme des crayons, des papiers, des cahiers, des aiguilles, des boutons, des guitares, des ballons de football, des lattes, des sacs-au-dos, des habits, des chaussures, des savons, de l’huile, du sucre, des vélos, des brouettes, des assiettes et ustensiles de cuisine, etc., et aussi fabriquer des choses plus complexes comme des ordinateurs, des tablettes, des voitures, des trains, des bateaux, des avions, etc. Oui, vous êtes capables, vos jeunes filles et jeunes garçons sont capables, de fabriquer toutes ces choses sur place dans votre village, votre province, et votre pays.
  • Vous devez donc à tout moment, dans votre tête, dans votre pensée, dans votre cœur, et dans votre conscience refuser et rejeter la passivité, le complexe d’infériorité, l’état d’esprit de quémander, d’attendre et de chercher des dons et des assistances, car vous avez l’intelligence pour créer d’unités de production par votre propre imagination et créativité pour votre autonomie financière afin de vivre avec dignité.

2. Vous êtes appelé à être Pensée-action et Foyer d’action

Qu’est-ce que cela veut dire? Cela veut dire tout ce qui suit.

  • Vous devez d’abord comprendre, car vous le vivez en RDC, que les dons et les assistances ne vous procureront jamais l’autonomie financière, la dignité de vivre par les travaux de vos mains. Vous devez par pensée-action et foyer d’action accomplir votre destin par vous-même.
    Première étape: pour tout ce que vous voyez autour de vous, tout ce que vous entendez dans des conversations, ou à la radio, à la télévision, etc., vous devez vous poser la question: « comment peux-je créer une unité de production à partir de ce que je viens de voir, d’entendre? Comment peux-je créer d’unité de production à partir de l’idée qui vient de me frapper, à partir de cette conversation, de cette discussion, de ce théâtre, de ce discours, de cet article que j’ai lu dans le journal, de ce message que je lu dans le WhatsApp, etc.? »
  • Deuxième étape: mettez par écrit sur papier, dans un cahier toute idée d’unité de production qui vous vient en tête. Faites par exemple la liste des choses que vous croyez que vous pouvez facilement fabriquer, ou réaliser avec un petit moyen et en peu de temps. Chaque jour, continuez à faire la liste des idées et projets. Vous verrez qu’il y a beaucoup des petites choses que vous pouvez fabriquer, et beaucoup des petits projets que vous pouvez réaliser tout seul et rapidement.
  • Troisième étape: passez à l’action; prenez le premier petit projet et commencez à réaliser cela. Par exemple: fabrication de sac-au-dos pour les écoliers. Si vous avez accès à l’internet, veuillez taper dans google: « comment fabrique-t-on un sac-au-dos? » Vous verrez qu’il y a beaucoup d’information sur comment on fabrique un sac-au-dos. Vous trouverez même des vidéos sur YouTube qui montrent comment on fabrique un sac-au-dos. Commencez donc à réaliser votre premier petit projet. Petit à petit, comme par essai-erreur et comme par bricolage, vous allez réaliser ce premier projet. Si vous aimez ce que vous avez fabriqué, perfectionnez cela, et montrez cela aux amis. Et si les gens aiment ce que vous avez fabriqué, fabriquez plus et vendez aux gens. Voilà votre première unité de production. Et vous pouvez créer d’autres unités de production de cette façon-là. Vous voilà donc passé de pensée-action au foyer d’action. Vous êtes maintenant un foyer d’action. Et vous pouvez encourager les adultes membres de votre famille, les adultes de votre village, de votre quartier ou cité, à créer d’unités de production et devenir eux aussi des foyers d’action. Ceux et celles qui créent d’unités de production, seul ou en petits groupes, deviennent eux aussi des foyers d’action.
  • Les foyers d’action constitueront le fondement de la révolution manufacturière et industrielle pour votre village, votre province, et votre pays.

3. Pensée-action et foyer d’action: c’est votre destin, c’est le destin de votre peuple et de votre nation

Qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire tout ce qui suit.

  • Regardez vous-même la RDC comme pays, comme peuple et comme nation.
    Premièrement: la RDC est située au cœur de l’Afrique. Deuxièmement: la RDC contient presque toutes les ressources naturelles du monde. Troisièmement: la RDC est si pas le berceau, mais à l’origine de l’humanité. La RDC fut donc dotée de toutes ces ressources naturelles depuis le début du monde pour servir de berceau de l’humanité où les premiers êtres humains créés par Dieu, apparus sur la terre, au cœur de l’Afrique, avaient déjà tout pour se vêtir (les feuilles d’arbres), pour se nourrir des légumes (par cueillette), des poissons (par pèche) et des animaux (par chasse), pour se soigner avec des herbes médicinales. Quatrièmement: La forêt équatoriale de la RDC est le poumon planétaire qui régularise le climat mondial. Par exemple: le dioxyde de carbone produit par des usines et industries du monde entier plane dans l’atmosphère pour contaminer et détruire les vies sur la terre; mais heureusement, les forêts marécageuses de la RDC captent ces gaz de dioxyde de carbone et les emprisonnent comme dans un dépôt hermétiquement fermé. Grâce à cela, les êtres vivants respirent de l’oxygène sur la terre, sans menace de mort par le dioxyde de carbone. Si donc les forêts Congolaises sont coupées en désordre et les marécages sèchent, alors des tonnes de dioxyde de carbone vont s’évaporer dans l’atmosphère et les conséquences climatiques seront catastrophiques pour l’humanité entière. Aussi, les plantes médicinales de la forêt équatoriale de la RDC peuvent guérir toutes les maladies du monde. Est-ce que les Congolais savent seulement utiliser ces plantes médicinales pour guérir leurs propres maladies? Non. Ceux qui ont les moyens se rendent plutôt en Europe, en Afrique du sud, en Inde, etc., pour des soins médicaux. Est-ce que les Congolais savent fabriquer des produits pharmaceutiques à base de ces abondantes plantes médicinales dans leur pays? Non. Cinquièmement: les centaines des tribus en RDC représentent des richesses culturelles énormes pour l’humanité, car elles représentent des multiples façons approfondies de penser et de comprendre la vie et le monde, et ce sont là des cultures et philosophies très riches pour l’humanité. Est-ce que les Congolais sont conscients qu’ils sont exceptionnels et représentent les richesses philosophiques, culturelles et artistiques de l’humanité? A vous d’y répondre.
  • Au niveau personnel, quel est votre rôle, votre mission et votre destin sur la terre? Votre rôle, votre mission, votre destin sur la terre est le même rôle, la même mission, et le même destin de tous habitants de votre village, ville, province et pays, la RDC, qui est transformer sur place les immenses ressources naturelles de la RDC en produits finis pour éliminer le chômage, la famine, et la pauvreté tout en protégeant les sols et sous-sols, les forêts et végétations, les eaux et l’air de la RDC qui servent de poumon climatique planétaire, et faire de la RDC le moteur du développement et de l’industrialisation sans pollution de l’Afrique. Mais vous ne pouvez transformer ces ressources naturelles en richesses réelles que quand vous possédez des connaissances et compétences scientifiques et technologiques nécessaires pour produire sur place toutes ces choses dont vous et votre peuple avez besoin. Est-ce que les Congolais comme peuple et nation sont engagés à tout faire pour créer des écoles réelles des sciences et technologies qui équipent leurs jeunes diplômés avec les compétences réelles pour créer des usines et manufactures, des compagnies et entreprises pour la révolution industrielle en RDC? Pas du tout. Et c’est vraiment de la honte qu’après plus d’un demi-siècle d’indépendance, la régression socioéconomique, scientifique et technologique, et le chaos sociopolitique sont les Prix Nobels annuels que la RDC en tant que peuple et nation gagne sur l’échelle mondiale. Alors, quel est vraiment votre rôle sur cette terre? Votre rôle et votre mission sur cette terre, c’est en fait le même rôle, la même mission, et le même destin pour chaque habitant de la RDC. Ce n’est pas un choix à prendre ou à laisser. C’est une mission du destin, c’est une question de vie ou de mort, tant pour les habitants de la RDC que pour l’humanité entière. Chaque personne en RDC doit et devrait avoir cette conscience, cet état d’âme, cet état d’esprit, cette conscience nationale de jouer efficacement son rôle qui est de transformer ou contribuer à transformer les ressources naturelles du pays sur place, protéger l’environnement en tant qu’intendant des ressources naturelles et culturelles de l’humanité, promouvoir la paix entre les clans, les tribus, et les nations en Afrique et dans le monde. Est-ce que les Congolais le font?
  • Voilà pourquoi, pensée-action et foyer d’action sont la voie indispensable et nécessaire pour accomplir votre mission sur la terre par la création d’unités de production par vous-même pour vous-même, afin de réaliser la mission planétaire confiée par le destin aux habitants de la RDC depuis l’apparition de l’homme sur la terre, depuis le début du monde. Ce rôle, cette mission c’est de ne pas être complice à la destruction et au pillage des ressources naturelles de la RDC par les compagnies étrangères et les pays voisins pour recevoir en retour des commissions. Non. Vous n’êtes pas commissionnaire; Dieu ne vous a pas créé commissionnaire, traire, complice destructeur des richesses de la RDC; Dieu vous a créé intendant des ressources naturelles de la RDC pour le bien-être de votre peuple et de l’humanité toute entière.

4. Appel et défi personnel pour vous en cette année 2020

Si vous avez lu ce message, partagez cela avec tous ceux et toutes celles avec qui vous entrez en contact. Si vous êtes intellectuel, professeur, président d’université, serviteur de Dieu, leader civique, président d’une organisation, leader d’un parti politique, député national ou provincial, sénateur, ministre national ou provincial, gouverneur, premier ministre, Président de la République, chef coutumier, etc., le destin de la RDC, qui est aussi votre propre destin, vous lance cet appel et ce défi: allez mobiliser, sensibiliser, conscientiser, et motiver les habitants des villages, villes et cités, les jeunes filles et jeunes garçons, avec ce message, afin qu’ils s’engagent à devenir des foyers d’action. Et cela par la création d’unités de production par eux-mêmes pour eux-mêmes, pour leur autonomie financière afin de vivre avec dignité. Et grâce à votre mobilisation des populations, elles vont devenir des foyers d’action à travers le pays. Et si vous avez des milliers, des centaines des milliers, ou des millions de dollars dans vos comptes bancaires en RDC ou à l’étranger, utilisez une partie de cet argent pour créer d’unités de production et fabriquer des choses en RDC afin d’embaucher des jeunes qui chôment. Vous allez ainsi contribuer à déclencher la révolution manufacturière et industrielle en RDC. C’est cela l’appel et le défi personnel que le destin vous lance en cette année 2020. Le destin qui voit tout et sait tout récompensera au moment opportun ceux et celles qui répondent à son appel.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu

2 thoughts on “Vous êtes agent de la mission du destin en RDC: le savez-vous?

  1. Pour avoir vécu en RDC pendant un moment de ma vie, je pleure le sort de ce beau pays, habite par un peuple riche en culture, un peuple enthousiaste et dynamique comme vous décrivez dans votre écrit, Monsieur le professeur, mais ce peuple est coincé et bloqué par les politiques intérieures et extérieures qui instrumentalisent les populations pour piller le pays pendant que ceux qui sont au pouvoir en tirent des gros profits. Le miracle économique est très faisable en RDC, mais les léthargies élitistes sont fatales pour les populations. Professeur Tongele, vous faites un travail extraordinaire d’éducation des hommes et femmes ordinaires à faire des réalisations extraordinaires. C’est cela la base du développement d’un peuple et d’une nation. Professeur, vos idées constituent un mouvement de « révolution manufacturière » à partir des populations des « villages, villes et cités ». Vous écrivez des choses simples mais puissantes et libératrices de tout un peuple. Si seulement vos conseils qui sont vraiment méthodiques et pratiques pouvaient atteindre la majorité de la jeunesse Congolaise et la majorité des habitants de ce beau pays, le miracle de développement se réaliserait par ce peuple lui-même, car les « assistances et dons ne procureront jamais l’autonomie financière » aux populations des villages, villes et cités, ni ne développeront les infrastructures que seul le peuple Congolais doit réaliser par son imagination créatrice et par les travaux de ses mains.

  2. Monsieur Alphonse Moneau,
    Je ne sais pas de quelle nationalité vous êtes mais vos mots sur le peuple congolais m’ont ému. Je vous en remercie.
    Ne pleurez pas le sort de ce beau pays. Il est faible aujourd’hui. Il se réveillera demain, c’est certain. Vous pouvez y contribuer en sensibilisant les députés de votre pays. Vous pouvez leur parler de la manière dont nos gouvernants dilapident nos richesses nationales, souvent grâce aux soutiens des politiques extérieurs. Parlez-en autour de vous, dans votre famille, avec vos collègues de travail, avec vos amis. Parlez-en car il y a un vrai génocide au Congo orchestré par des pays voisins bien connus avec un projet de balkanisation. Au même moment, malheureusement, celui qui est sensé protéger et garantir nos intérêts nationaux nous qualifie de chèvres.

Comments are closed.