Appel urgent adressé au président Macky Sall et à l’Union Africaine pour une Mission de Paix Russie-Ukraine

Read Time:5 Minute

1. De quoi s’agit-il ?

Tongele N. Tongele

Dans cette guerre initiée par la Russie contre l’Ukraine, guerre qui a déjà explicitement et implicitement engagé presque tous les continents, le continent Africain est le seul à posséder la morale pour proposer une initiative de paix entre la Russie et l’Ukraine. Car, l’Afrique est le continent-mère de l’humanité, le seul continent au monde qui a résolu deux guerres mondiales sans parti-pris. L’Union africaine doit jouer son rôle de continent-mère et faire résoudre cette guerre Russie-Ukraine avant qu’elle ne devienne, une fois de plus, mondiale.
Un appel urgent est donc lancé au président Macky Sall de l’Union Africaine, de proposer une initiative de paix pour mettre fin à la guerre Russie-Ukraine. Cette initiative pourra comporter, entre autres, les deux éléments suivants :
1) L’Union Africaine doit utiliser de sa morale non partisane pour inviter président Vladimir Poutine de la Russie et président Volodymyr  Zelensky de l’Ukraine, à présenter chacun sa version de la situation par conférence virtuelle à l’Union Africaine.
2) L’Union Africaine utilisera les éléments rassemblés de ces deux présidents pour concevoir et confectionner une mission de paix à l’intention des présidents Poutine et Zelensky, de l’Union Européenne, de l’OTAN, de la Chine,  de l’Australie, du Japon, et d’autres pays.

L’objectif de l’Union Africaine est d’utiliser sa morale du seul continent non-impliqué dans cette guerre, pour conduire une mission de paix en Ukraine, afin qu’une solution négociée et équitable entre la Russie et l’Ukraine soit trouvée. Car le continent-mère a son cœur meurtri par les destructions des infrastructures et des vies en Ukraine, pour un conflit qui peut et devrait se résoudre par négociation.

2. Pourquoi l’arbitrage de l’Union Africaine ?
L’Afrique a toujours résolu les grands conflits mondiaux, au prix du sang et des vies de ces hommes et femmes qui ont combattu pour la paix en Europe. Mais l’Afrique n’a malheureusement jamais été reconnue à juste titre, droit et honneur pour le rôle héroïque qu’elle a joué pour la résolution des conflits armés de deux guerres mondiales, toutes les deux guerres initiées en Europe par les Européens.

L’initiative de l’Union Africaine, une fois de plus, montrera au monde entier que l’Afrique n’est pas instrument ou outil de solution aux mains des autres, même si c’est ce qui semble être dans le cas des deux guerres mondiales, mais l’Afrique apporte solution aux conflits européens sans en être partie. Et quant à la guerre Russie-Ukraine, l’Afrique est la seule capable de jouer un rôle non-partisan pour une solution négociée et équitable dans ce conflit dévastateur sur le continent Européen.

3. Les deux guerres mondiales témoignent de l’Afrique comme solution

Le conflit qui a éclaté en Europe en 1914 devint très vite multi-continental ou mondial. Non seulement le recrutement en Afrique était salutaire pour la survie de l’Europe, mais l’Afrique était aussi le théâtre de violents combats pour s’emparer des colonies allemandes et prendre le contrôle des voies de communication et des matières premières. Entre 1914 et 1918, près de 294 milles hommes étaient recrutés de l’Afrique du Nord, 189.000 hommes de l’Afrique australe et centrale, 41.000 hommes de Madagascar, et ils ont vaillamment combattus sur différents fronts en Europe, pour remporter des victoires que les Européens ne pouvaient même pas rêver en face de la rage allemande. Allez-y circuler en Europe pour trouver des grands monuments érigés en commémoration de ces grandes victoires africaines pour la libération de l’Europe et venez nous faire le rapport sur ce site.

Pendant la deuxième guerre mondiale, les alliés européens contre Hitler mourraient des balles et de famine, et c’est l’Afrique qui leur envoyait des vivres, de caoutchouc, de fer, de cuivre, ainsi que l’uranium qui a servi à la fabrication de la bombe atomique qui a mis fin à la deuxième guerre mondiale. L’uranium était de la République Démocratique du Congo. Les effectifs militaires africains aux combats de la deuxième guerre mondiale étaient très significatifs, et passèrent de 2.400.000 (deux millions quatre cent milles) en 1941 à 7.200.000 (sept millions deux cent milles) en 1945.  Après que l’Afrique ait fait obtenir la victoire contre Hitler, le plan Marshall était lancé pour la reconstruction de l’Europe. Quel plan était lancé pour la décolonisation ou la reconstruction de l’Afrique ? Allez-y faire des recherches pour nous présenter sur ce site.

4. L’Afrique doit agir, non pas toujours se laisser instrumentaliser

Président Macky Sall, vous le savez bien, et tous les membres de l’Union Africaine le savent : l’Afrique est le berceau de l’humanité, elle est créatrice des mathématiques qui ont culminé dans la géométrie pyramidale isocèle et équilatérale, géométrie aujourd’hui exploitée par les autres continents pour la construction des avions, des missiles hypersoniques, et des engins de toute sorte. Vous savez aussi très bien que l’Afrique n’a jamais commencé une guerre mondiale, mais elle a toujours servi, comme instrument, pour éteindre le feu des guerres mondiales et résoudre ces conflits horrifiques sur le continent Européen. L’Afrique ne doit pas toujours être utilisée par les autres comme instrument de solution ; c’est maintenant le moment pour l’Afrique d’intervenir comme auteur de solution du conflit armé entre la Russie et l’Ukraine, avant que ce conflit ne devienne une autre guerre mondiale.

Comme ci-dessus esquissé, il est urgent pour l’Union Afrique et son président Mack Sall d’initier une mission de paix pour Russie-Ukraine, en commençant par une invitation immédiate des présidents de la Russie et de l’Ukraine pour expliquer à l’Union Africaine leurs revendications par conférence virtuelle ; et à partir de ces conférences, l’Union Africaine rapidement concevra et mettra sur pied une mission de paix, négociée et supportée par les présidents belligérants, par l’Union Européenne, par l’OTAN, la Chine et les autres pays de bonne volonté.

Ainsi, l’Afrique montrera au monde entier du leadership désintéressé, car elle en a la morale et le positionnement géopolitique mondial pour le moment.

Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’Université aux USA
tongele@cua.edu

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
100 %
Previous post Congo-Kin : La Justice militaire en quête de l’honneur perdu
Next post Procès Chebeya : le verdict reporté à vendredi 25 mars