Enrôlement-AO1: la mission d’observation CENCO-ECC « réservée » face aux chiffres de 37,9% d’électeurs déjà inscrits tels que présentés par la CENI

Read Time:2 Minute

Lundi 23 janvier 2023

Politique

Denis Kadima remplissant les formalités pour l'enrôlement

Denis Kadima remplissant les formalités pour l’enrôlement

La mission d’observation ECC-CENCO dit prendre du recul quant aux chiffres avancés par la CENI sur le nombre des personnes déjà enrôlées dans la première aire opérationnelle qui comprend 10 provinces de l’ouest du pays. Se basant sur une des sorties médiatiques du deuxième vice-président de la CENI, Didi Manara, la CENCO et l’ECC attendent vérifier au moment opportun.

« Nous avons aussi suivi les chiffres tels que présentés 37,9% d’enrôlés quand nous comparons la première estimation faites par le 2e vice-président de la CENI (Ndlr, Didi Manara) et aujourd’hui on parle des 37% alors que nous avons observé les difficultés qui n’ont presque pas trouvé des solutions, mais qui ne se sont faits que multiplier sur terrain, on a pas senti un engouement, est est que c’est vrai ? Est-ce que c’est faux ? Ce n’est pas encore à ce niveau qu’on va établir un jugement de valeur mais nous prenons avec beaucoup de reculs et réserves ces chiffres tels que présentés et donc il va falloir pour nous, revérifier les choses sereinement avec la CENI », a dit ce lundi 23 janvier à ACTUALITÉ.CD Éric Nsenga, coordonnateur de la mission d’observation ECC-CENCO.

La Commission Électorale Nationale Indépendante a fait le point ce dimanche 22 janvier 2022 sur l’évolution de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs à la première aire opérationnelle qui concerne les provinces de l’Ouest de la République Démocratique du Congo. Sur les 18.694.542 électeurs attendus dans cette partie du pays, 7.910.679 ont déjà obtenu la nouvelle  carte, soit 37,9%.

« S’agissant des statistiques des enrôlés: Nombre d’électeurs attendus : 18.694.542 ;  nombre d’électeurs enrôlés 7.910.679 soit 37,9%. Nombre d’enrolés par sexe : Homme: 4 millions 68 mille 147 soit 57%, Femme : 3 millions 23 mille 532 soit 43% », renseigne la CENI. 

Et d’ajouter :

« Concernant le nombre d’enrôlés par cas spécial : Nombre d’enrôlés à l’horizon 2024: 325 mille 582 soit 4,5%, nombre d’électeurs enrôlés par témoignage :759 milles 307 soit 37,9%, nombre d’électeurs enrôlés sans empreintes: 167455 soit 2,3%, nombre d’électeurs enrôlés sans iris 26591 soit 0,3% ».

Au cours d’une rencontre dans le cadre de concertation avec les parties prenantes au processus électoral notamment les partis politiques, les confessions religieuses et d’autres couches socioprofessionnelles qui a eu lieu en ville de Kindu (Maniema) le 3 janvier dernier, le 2e vice-président de la CENI, Didi Manara avait annoncé que plus d’un million de congolais étaient déjà enrôlés. L’opération d’enrôlement à la première aire opérationnelle dont la fin était initialement prévue pour ce lundi 23 janvier, va se poursuivre jusqu’au 17 février 2023. L’option a été levée à l’issue d’une plénière de la CENI au regard des difficultés opérationnelles rapportées.

Clément MUAMBA/ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

One thought on “Enrôlement-AO1: la mission d’observation CENCO-ECC « réservée » face aux chiffres de 37,9% d’électeurs déjà inscrits tels que présentés par la CENI

  1. Toujours la même rengaine de la part de ces messieurs en soutane qui se mêlent de tout. Qui leur donne ce droit d’imposer leur volonté à tout le monde ? En Europe, en Amérique etc… les clergés ont perdu le peu de dignité qu’ils avaient à cause de leur immortalité. En Afrique, ils profitent de la misère nos populations pour tout régenter alors qu’ils vivent dans l’opulence. D’ailleurs, nous savons tous le rôle néfaste qu’ils ont joué pendant la colonisation et la traite négriere. Alors Mr Shole et son chef Ambongo devraient s’occuper de leurs ouailles et cesser de s’occuper de la politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Biselele: du Palais présidentiel à la prison de Makala
Next post Denis Mukwege: « être protégé par des gens qui nous entourent, ce n’est pas une fierté »