Equateur: Pénurie d’eau potable à Mbandaka

Les habitants de la ville de Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur, éprouvent des difficultés d’accès à l’eau potable de la REGIDESO depuis près de deux semaines.

Selon quelques habitants, ils sont obligés d’acheter de l’eau auprès des vendeurs dénommés « Tolekistes » au prix de 500 FC pour un bidon de 25 litres, ce qui pèse lourd dans le budget des ménages.

D’autres par contre, sont contraints de parcourir de longs trajets pour atteindre des sources d’eau potable et la plupart de ces sources ne sont pas bien aménagées, s’exposant ainsi à différentes maladies d’origine hydrique.

Ils sollicitent ainsi l’implication du gouverneur de province, Dieudonné Boloko Bolumbu pour remédier à cette situation. Contacté à ce sujet, le directeur provincial de la REGIDESO/ Equateur, M. Jean-Paul Madila, a indiqué que cette situation est due à la panne du groupe électrogène. Une équipe est à pied d’œuvre pour résoudre ce problème.

ACP/