Inaugurée par le chef de l’état, la nouvelle usine de traitement d’eau de Lemba Imbu va desservir 15 quartiers des communes de l’Est de la capitale

Read Time:2 Minute
actu image

La desserte en eau potable de la Regideso devrait s’améliorer dans les jours qui suivent à Kinshasa particulièrement dans les quartiers populaires de l’Est de la capitale. Ce mardi 23 août 2022, le président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a fait le déplacement de Lemba Imbu, 30 km du Centre-ville à la sortie Sud-est de la ville pour inaugurer la nouvelle usine de traitement d’eau de la Regideso.

Située à cheval dans les communes de Mont Ngafula et Kimbanseke au confluent des rivières N’djili et Lukaya, la nouvelle usine produit, dans sa première phase, 35.000 m³ d’eau potable par jour. L’eau produite à Lemba Imbu va alimenter 600.000 personnes réparties dans les quartiers Salongo, Révolution, Kimfuta, Mbuala, Boma, Maviokele, Bahumbu, Kutu, Mabinda et Pierre Fokom de la Commune de Kimbanseke, Qurtier 1 et Quartier 6 du secteur Secomaf et le Quartier Mokali.

Lancés en juillet 2020, les travaux de construction de l’usine de Lemba Imbu ont mis deux ans pour un coût total de 67.914.000 Usd financés en grande partie par le gouvernement de Corée du Sud. Exécutés par la firme Sud-coréenne Hyundai Engineering, les travaux ont consisté en la construction d’un ouvrage de génie civil de captage d’eau brute de 220.000 m³/jour avec une première phase de 38.500 m³/jour, la construction d’un réservoir semi-enterré d’une capacité de stockage de 10.000 m³ et la fourniture et la pose d’un linéaire total de canalisation de 30 km. Aux termes des deuxième et troisième phases, l’usine de Lemba Imbu va atteindre une production journalière de 200.000 m³, quantité suffisante pour alimenter plusieurs autres quartiers de l’Ouest de la capitale.

Pour une ville en plein explosion démographique, les besoins de consommation journalière en eau potable est estimée à 1 millions de m³. Avec la mise en fonctionnement des usines de Lemba Imbu et Ozone (inauguration prévue en décembre 2022), la Regideso va atteindre 550.000 m³ de production journalière et améliorer sensiblement le taux de desserte.

Le circuit de traitement de l’usine de Lemba Imbu comprend le captage d’eau brute, le dessableur, la station de pompage d’eau brute équipée de 3 groupes motopompes, la tour d’arrivée principale, les bassins de floculation et décantation, les filtres ainsi que la station de pompage d’eau traitée. Cette dernière est dotée d’un réservoir de 4.000 m³ où se fait la désinfection de l’eau par chloration et la station de pompage est aussi équipée de 3 groupes motopompes de 750 m³/h chacun qui refoulent l’eau vers le réservoir de Kimbanseke d’une capacité de 10.000 m³.


www.presidence.cd/actualites

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

One thought on “Inaugurée par le chef de l’état, la nouvelle usine de traitement d’eau de Lemba Imbu va desservir 15 quartiers des communes de l’Est de la capitale

  1. DESSERTE EN EAU POTABLE, DÉLESTAGE D’ÉLECTRICITÉ ET FORAGES DES PUITS D’EAU D’ADDUCTION ! Ne perdons surtout pas de vue ce que Eurol Boulos a dit « Féliciter un politicien qui travaille avec l’argent public, c’est comme applaudir un guichet automatique pour vous avoir donné votre propre argent ». En Occident ou la mentalité et la culture politiques sont vieilles et bien ancrées
    dans les mœurs, nul ne peut applaudir un dirigeant politique pour avoir réalisé un ouvrage public avec l’argent du Trésor Public. Les Talibans fanatiques aveugles qui qualifient de « Bâtisseur » le TRAÎTRE JOUISSEUR Tshilombo-Pétain président protocolaire nommé par les OCCUPANTS Banyarwanda sont de mauvaise foi exactement comme les pseudo intellectuels thuriferaires, laudateurs , flatteurs qui croient qu’un individu sans IMPERIUM (Effectivité du Pouvoir) parrainé par ses parrains agresseurs Envahisseurs Rwando-Ougando-Burundo-Kenyans peut sortir la RDC occupée de l’impasse inextricable dans laquelle elle se trouve depuis 25 ans. L’assainissement, la desserte en eau potable et les conditions de vie socio-politico-militaro-économiques se détériorent depuis 4 ans à une vitesse incroyable, seuls moins de 20% des RDCIENS ont l’accès facile à l’eau potable, à la Santé et l’Electricité [0,01% ont un Emploi Durable], 1% des Nantis privilégiés Politichiens [Collabos et OCCUPANTS Escrocs Voleurs volent, escriquent, détournent impunément des millions et milliards $] et leurs proches familles vont se soigner et étudier à l’étranger, la majorité ont creusé des puits de forrage d’eau potable dans leurs villas huppées et possèdent des groupes électrogènes alors que 99% de la populace pauvre meurent, survivent, souffrent tous les jours sans eau ni électricité ni soins de santé adéquats. LA RDC EST LE CHÂTEAU D’EAU DE L’AFRIQUE ET LA PLUS GRANDE CENTRALE ÉLECTRIQUE DU MONDE ! Elle détient plus de 55% des réserves en eau potable de l’Afrique, entourée et remplie des rivières et affluents du Fleuve Kongo, la RDC occupée ne peut manquer de l’eau potable et l’électricité pour 100 millions d’habitants. Si les Politichiens Collabos vrais fils et filles du KONGO-ZAÏRE étaient vraiment libres, conscients et compétents, leurs compatriotes ne seraient pas privés d’eau potable en 2022 comme ce fut le cas avant 1997 où on buvait l’eau des robinets de la REGIDESO à volonté. L’inauguration de la nouvelle Usine de traitement d’Eau de Lemba Imbu qui va desservir seulement 15 quartiers des communes de l’Est de la Capitale Kinshasa la Poubelle rempli d’emballages sachets d’eau très sales est un NON-ÉVÉNEMENT, c’est une GOUTTE D’EAU dans un OCÉAN des MALHEURS. « Un traître [qui a vendu son pays et touche 2 millions $ par mois] est plus dangereux qu’un fou » pour paraphraser Jean-Paul Tardivel. RÉVEILLEZ-VOUS. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

Comments are closed.

Previous post Guerre au Nord-Kivu: Un plan B existe pour reprendre Bunagana, rassure Muyaya
Next post Obansanjo propose son plan de sortie crise à Félix Tshisekedi