Obansanjo propose son plan de sortie crise à Félix Tshisekedi

Read Time:1 Minute

Kinshasa, 25 août 2022

Olusegun Obansanjo, ancien chef de l’État de la République Fédérale du Nigéria, a été reçu dans la soirée de mardi 23 août 2022 à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo par le président Félix Tshisekedi Tshilombo.

Le service de communication de la présidence précise dans une dépêche parvenue à 7SUR7.CD ce mercredi que les deux personnalités politiques ont été échangé sur l’agenda de la transformation agricole industrielle de la RDC. Selon la même source, cette initiative du chef de l’État Félix Tshisekedi, est exécutée par le ministère de l’agriculture avec l’aide de l’Institut International d’agriculture tropicale en RDC et l’Institut de leadership agricole.

Par ailleurs, parlant de la question sécuritaire dans l’est de la RDC, l’ancien président du Nigéria Olusegun Obasanjo a proposé un plan de sortie de crise. « Aujourd’hui, il est prêt à puiser dans sa sagesse en vue de trouver une issue de sortie qui ne compromet pas la souveraineté du pays face à l’agression dont est victime la RDC de la part du Rwanda », a-t-il fait savoir dans une dépêche nous parvenue.

Olusegun Obasanjo a aussi rencontré l’ancien directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe qui a, il y a deux jours, proposé des consultations avec tous les leaders de l’Est pour une sortie de crise face à l’agression du mouvement M23. Cet ancien président du Nigéria est expert de la République démocratique du Congo pour avoir travaillé comme envoyé spécial du secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies pendant plus de 10 ans.

APA/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

6 thoughts on “Obansanjo propose son plan de sortie crise à Félix Tshisekedi

  1. Obasanjo ne devrait-il commencer par appliquer sa pretendue expertise a son pays, le Nigeria en proie au Boko Haram?

  2. Tout le monde est expert de la RDC. Exceptés les congolais eux-mêmes.
    Maman Marie talela biso likambo oyo !

  3. Obasanjo est déjà intervenu pour trouver la solution à la crise congolaise. On l’avait vu danser avec Nkunda Batware à Masisi. Celui-ci était alors patron du CNDP, géniteur du M23.
    Quelle sa nouvelle recette de l’ancien Président nigérian?

  4. PANEM ET CIRCENSES ! Littéralement « du pain et des jeux du cirque » et traduit régulièrement par « Du pain et des jeux »… Cette expression latine tirée du vers 81 de la Satire X du poète satirique latin Juvénal, qui lui donne un sens péjoratif, aujourd’hui, elle est employée pour signifier la relation qui peut s’établir entre : 1-une population qui se laisse aller, se contente de se nourrir et de se divertir sans se soucier d’enjeux plus exigeants ni du destin collectif ; 2-un pouvoir qui exploite cette tendance par la promotion de programmes court-termistes. TSHILOMBO-PÉTAIN président protocolaire s’est entretenu avec un ancien président du Nigeria alors qu’il a signé plusieurs accords avec ses Parrains Occupants Banyarwanda (RWANDA, OUGANDA, KENYA et BURUNDI=EAC « East African Community ») de l’Empire HIMA sans se soucier une seule seconde de consulter le Parle et ment et le Sénafou d’Occupation Rwando-Ougandaise qu’il a corrompus. Cette rencontre inopportune au cours de laquelle Obansanjo propose son plan de sortie de crise à Félix Antoine Tshisekedi-Tshilombo est un CIRCENSE (JEU du CIRQUE) alors que la Population Kongolaise est privée du PANEM (Pain) depuis 4 ans voire 21 ans (2001-2022). L’Ecclésiaste Roi Salomon (Mon Mon en Sawa ancien l’ancêtre du Lingala) dit « Lorsqu’il n’y a point de vision, le peuple est sans frein » (Livre des Proverbes 29 : 18), les aventures loufoques satano-occulto-nécromanciennes sur la HAUTE TRAHISON du courte-miste TRAÎTRE JOUISSEUR Tshilombo-Pétain risquent de balkaniser de façon spectaculaire notre Beau et Grand Pays le KONGO-ZAÏRE. RÉVEILLONS-NOUS. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

  5. Kiekiekieee tout le monde est devenu expert de l’Est du Congo et pourquoi pas Obasanjo…
    Apparemment son statut d’ancien PR et d’ancien médiateur dans la question de l’insécurité â l’Est de notre pays suffit à lui donner le droit de revenir en courant a chaque fois qu’on l’appelle mais ceux qui lui accordent ce privilège se sont–ils préoccupés de ses succès en la matière ? A la limite ça ne mange pas de pain qu’il vienne nous pondre un plan de sortie de son cru ; je ne le connais pas encore sans doute ceux qui nous en parlent en ont pris connaissance mais qu’attendent-ils pour le mettre en oeuvre pour sortir vite de la tragédie ?
    Plus sérieusement je ne crois pas un seul instant qu’un Obasanjo ou un autre étranger viendra nous sortir de la nasse, seuls nous-mêmes Congolais trouverons nos portes de sortie, il nous faut les chercher et les appliquer…

  6. @Komomabele ,
    Tu as une memoire en beton !! certains ici ont deja oublie ce phenomene dont vous faites allusion ,Est -ce que Mon ami jos bongos se souviens de cette danse?Obasanjo est un General (full) de L’armee donc il en sait quelque chose .

Comments are closed.

Previous post Inaugurée par le chef de l’état, la nouvelle usine de traitement d’eau de Lemba Imbu va desservir 15 quartiers des communes de l’Est de la capitale
Next post Décès de Mme Anne Tanganzi Yinda à Kinshasa/Mont Ngafula après son enlèvement par des hommes armés